Nuit des Musées 2011. Les chiffres du Musée de la Franc-Maçonnerie à Paris

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 16 mai 2011
  • 2
    JB31
    17 mai 2011 à 22:03 / Répondre

    Hé oui, quelle belle assistance ! voila le résultat de l’entrée dans le sociétal, dans le rôle d’intermédiaire de la république, dans la politique en bref !
    Un beau succès , », un bien beau succès vraiment … qui montre le bien fondé et l’impact des communiqués de presse « en veux, tu en voilà ».
    200 personnes, à Paris et dans nos locaux dans un moment et un cadre on ne peut plus favorable à susciter la curiosité.
    On imagine dans une salle quelconque ! quelques 10 tondus et 3 pelés …

    D’ailleurs lorsque le GM ou ses adjoints font conférence publique .. s’il n’y avait pas la « claque fraternelle » ce serait pitoyable. Il m’est arrivé de compter moins de 10 profanes amenés le plus souvent par des Francs-Maçons , accompagnés de leurs femmes … pour faire foule mais toujours étique.
    Un désert navrant.

  • 1
    Epifanio.R
    17 mai 2011 à 10:45 / Répondre

    La franc maçonnerie n’est pas une secte mais un lieu d’enseignement.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous