Oenographilie maçonnique

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 11 février 2012
  • 6
    Jiri Pragman
    12 février 2012 à 10:09 / Répondre

    @L »homme qui marche

    Il s’agit ici d’une édition spéciale à l’occasion d’un anniversaire particulier. Ggeons qu’un tel vin est produit à d’autres occasions.

    @JohnMcReb

    Rappelons aussi nos articles Vin de Loge, Vin-maçonnique.com, Le vin et les Francs-Maçons et Abreuvons-nous aux vignes de la Franc-Maçonnerie.

  • 5
    Ronan
    11 février 2012 à 22:13 / Répondre

    Si vous disposez d’étiquettes maçonniques en double, pensez à les adresser au Musée de la FM, 16, rue Cadet, à l’intention d’Eloïse, Attachée de Conservation.

    Un Musée n’est pas uniquement un lieu de conservation d’œuvres majeures au plan artistique. Les collections d’objets sans valeur apparente, tirés de la vie quotidienne, sont de première importance pour les historiens et les chercheurs.

  • 4
    mayala
    11 février 2012 à 21:56 / Répondre

    il s’agit tous des actes philanthropiques, là nous voyons que ce n’est pas un problème…

  • 3
    L''homme qui marche
    11 février 2012 à 15:33 / Répondre

    Ça me serre un peu le ventre de voir la Fraternité absente et remplacée par la Laïcité (pour moi incluse dans la Liberté, en quelque sorte). S’appellent-ils « Laï:. » entre eux ? « …et vous tous mes Laïcs en vos degrés et qualités »… ?

  • 2
    Tea
    11 février 2012 à 14:39 / Répondre

    Si ça t’intéresse Jiri, je pourrai t’envoyer le contact d’un Frère vigneron de St Emilion, qui fait un vin délicieux avec une oenographie spéciale agapes.

  • 1
    JohnMcReb
    11 février 2012 à 11:54 / Répondre

    Existe-t-il un guide? Je me souviens d’un autre viticulteur des nôtres, à une tenue d’été, à Sarlat. Il avait un excellent sauternes (en fait un bommes). Il avait trois étiquettes ressemblantes mais différentes pour son vin: la normale, « avec des outils du compagnonnage » admis par l’INAO, une purement maçonnique… et une pour le PS, dont il était mandataire. Son vin s’appelait domaine de la Gauche. J’ai retrouvé ce lien:
    http://bordeaux.lamaisondutouriste.com/vignobles_ducos/t12v5c1.html

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous