Georges Voileau
Georges Voileau, Grand Maître de la Fédération française du DROIT HUMAIN

Tordre le cou aux idées reçues.

Publié par Géplu

Georges Voileau, le Grand Maître de la Fédération française de l’Ordre Mixte international du DROIT HUMAIN a donné une interview au journal Les Dernières Nouvelles d’Alsace, en prélude à la conférence publique que donnera ce vendredi 17 janvier à 19h à Haguenau Michel Meley, qui fut le président du Conseil National de la Fédération française du DROIT HUMAIN de 2013 à 2015. Le thème de la conférence sera Tordre le cou aux idées reçues : la franc-maçonnerie aujourd’hui. 

A la question de la journaliste Sonia De Araujo Quelles sont les idées reçues sur les francs-maçons que vous souhaitez contrer ?, Georges Voileau répond : On nous accuse de tous les maux, d’être affairistes, complotistes ou encore satanistes. Non, on ne tire pas les ficelles du monde, non on ne porte pas de grande barbe. Il faut qu’on arrive à dépoussiérer cette image vieillotte du franc-maçon qui s’inscrit dans un conservatisme terrible, alors même que les idées que nous portons (sur la place de la femme, les droits de l’enfant par exemple) sont modernes. On fait partie des boucs émissaires.

Et à la question Quelles sont les actions des francs-maçons ?La franc-maçonnerie est une école de pensée. On se retrouve deux fois par mois, on échange, on écoute l’autre, on prend du recul par rapport aux événements. On construit ensemble pour aller vers le progrès de l’humanité. À l’extérieur, chacun est libre. Je ne peux vous en dire plus sur eux. (…) 

La conférence publique est organisée par le cercle Erasme à la salle de la Douane, 16 place d’Armes à Haguenau.
Réservation par mail à cercleerasmehag@gmail.com 

jeudi 16 janvier 2020
  • 1
    Corinthien
    19 janvier 2020 à 14:26 / Répondre

    A la question « Quelles sont les actions des francs-maçons », on peut également rajouter travailler au quotidien et dans nos entourages proches, autant professionnels que profanes, en montrant, par l’exemple et les échanges, ce que peuvent être les idées que nous portons. Inutile pour cela de se dévoiler. Rappelons nous simplement le rituel de fermeture et portons à l’extérieur du temple les vérités acquises…

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif