‘Personne ne peut servir deux maîtres’

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 20 octobre 2013
Étiquettes : ,
  • 6
    Rethy
    24 octobre 2013 à 13h03 / Répondre

    Cela fait deux siècles que nous allons contre la volonté divine dit-elle. Faut croire que nous sommes diablement fort pour lui résister. Ou bien qu’il est terriblement faible le patron divin.

  • 5
    Frédéric
    24 octobre 2013 à 8h56 / Répondre

    Avant d’évoquer Jésus, cette dame devrait se poser la question sur la religion de Dieu: est-il catholique apostolique romain de la branche de la Fraternité Saint-Pie-X reliée à la Fraternité Saint-Pierre, chiite ismaélite musulman du courant Druze réformiste modéré ou tout simplement membre du judaïsme réformé anti-sioniste hégélien allemand?

  • 4
    PB
    23 octobre 2013 à 21h54 / Répondre

    Cette dame a peut-être juste cherché à se faire engager par une émission de télévision comique: si elle ne vous fait pas rire, c’est raté.

  • 3
    Luciole
    23 octobre 2013 à 11h44 / Répondre

    Mais si,on peut et il faut être particulièrement « fondu » (restons polis) pour s’exprimer au nom de Dieu,ma bonne dame!

  • 2
    Frédéric
    21 octobre 2013 à 14h08 / Répondre

    Pour peu que Dieu existe et pour peu aussi qu’il ait la possibilité non seulement d’avoir des volontés (il peut très bien ne rien avoir à foutre de ce que font ses créatures) mais aussi d’en faire part, je ne vois pas trop en quoi la FM va plus à l’encontre d’une quelconque volonté divine que d’autres…

  • 1
    Rethy
    21 octobre 2013 à 12h54 / Répondre

    La constitution américaine a été écrite par une cinquantaine de personnes dont neuf maçons. On se réfère souvent, pour argumenter cette opinion, que Washington était maçon. Mais à ce que je sache un président n’écrit pas seul une constitution. On voit ici jusqu’où des esprits bornés peuvent être menés.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous