Pour un renouveau de la Franc-Maçonnerie au Moyen Orient ?

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 14 mars 2010
Étiquettes : , ,
  • 11
    Jiri Pragman
    15 mars 2010 à 18:36 / Répondre

    Je rappelle pour la nième sur ce blog que, même si la pratique est malheureusement répandue sur l’Internet, la reproduction d’un article (de site, de blog, de presse) n’est possible que moyennant l’autorisation préalable de l’auteur et de l’éditeur. La mention d’une source ne permet aucunement de déroger à ces principes de droit.

    Seule exception : la citation (mais celle-ci reste encadrée et doit respecter certaines formes).

  • 10
    Jean-Marc Aractingi
    15 mars 2010 à 18:32 / Répondre

    (…)
    je me suis permis de reprendre l’article sans ajouter ta question, tu m’en excuseras, mais j’ai fait réference à Cerumo et à ton site http://www.hiram.be ( ce qui fait que j’ai respecté le droit d’auteur).
    Le rajout est une sorte de mise au point à l’article qui s’avère bien fondée puisque le GM de la GLMM Pierre Philippe Baudel abonde dans le même sens et cela ne change en rien son sens puisqu’il a été reproduit à la lettre.
    (…)

  • 9
    Fox7ans
    15 mars 2010 à 18:28 / Répondre

    Tout s’explique !

    Tout cela n’est que le 78e épisode en VOST « français/mauvaise foi » de la guerre du retour de la mort du fils de la momie des rites égyptiens réguliers mondiaux internationaux masculins mixtes et transgenres transmis par les pieds sous le tapis lors de la mort du père spirituel du fils de ladite momie.

    Avec un peu de chance, on va encore dépasser les 99 commentaires 😉

    Bon courage Jiri !

    Fox.

  • 8
    Jiri Pragman
    15 mars 2010 à 18:03 / Répondre

    Je reste quelque peu étonné de voir que la question du développement d’une Franc-Maçonnerie dans les pays arabes et musulmans se voit maintenant occultée par une question de succession « égyptienne » (Memphis-Misraïm).

    Peut-on réduire la Franc-Maçonnerie dans ces pays aux Loges pratiquant ce Rite ? Et qui des Loges en pays arabes ou musulmans ou autres (Israël) pratiquant d’autres Rites (RF, REAA, Rite Emulation,…) ?

  • 7
    de Wisserens
    15 mars 2010 à 18:01 / Répondre

    le dossier des activités mythomaniaques maconniques de cet hologramme est à votre disposition sur demande.
    A été éconduit par le GM Quillardet du GODF pour son aspect récurrent de monsieur Jourdain. Dossier clos.

  • 6
    Jiri Pragman
    15 mars 2010 à 17:59 / Répondre

    Au mépris des principes élémentaires du respect du droit d’auteur, l’article « Pour un renouveau de la Franc-Maçonnerie au Moyen-Orient ? » a été repris sans autorisation dans Le Post en l’amputant de la question postée par le véritable auteur de l’article (Jiri Pragman) et en y ajoutant des considérations du Grand Orient Arabe qui en modifient le sens.

    Cette manoeuvre pour le moins malhonnête a été signalée aux modérateurs du Post.

  • 5
    de wisserens
    15 mars 2010 à 16:29 / Répondre

    Attendu que monsieur Baudel n’ a jamais pu prouver sa réception en FM basique ni expliquer pourquoi sa « grande loge et de plus mondiale » ne comporte qu’un seul atelier de trois membres et a son siège dans une mansarde de st Germain des Près… Que nous tenons à disposition le dossier important des impostures de mr. Baudel et y compris son faux titre de comte comme son diplôme de 30° de Yarker ordre hybride. Exclu de diverses organisations maçonniques francaises pour diverses manigances internes. Si ces imposteurs/escrocs sont certains de leurs bons droits qu’ils viennent les démontrer à Beyrouth ou entamer des procédures afin que chacun dans la presse se régale de leurs tartufferies ! Quel dommage pour la FM régulière devant le public profane !

  • 4
    Pierre-Philippe Baudel
    15 mars 2010 à 14:12 / Répondre

    Considérant que dans la correspondance échangée entre nos deux Puissances il n’a pu être produit de la part des Instances du Grand Orient National d’Égypte (GONE) aucun n° de téléphone ni même une adresse, ni aucun document avec entête officielle, sinon une adresse privée quelque peu fantaisiste dans le XIè arrondt. pour indiquer un siège social du GONE à Paris qui n’a aussi aucune autre existence ailleurs dans le monde.
    Considérant que la discrétion et la sécurité liées au contexte politique au Moyen-Orient ne sauraient à elles seules expliquer leur quelconque restriction.
    Attendu que son Président des Juridictions du Moyen-Orient n’a curieusement rien trouvé à redire à la suite immédiate de son long examen (nov. 2006) des filiation, Charte et Patente « Misraïm » déposée en la Grande Loge mondiale de Misraïm (GLMM)
    Considérant que toute transmission initiatique possède un historique filiatif de sa légitimité traditionnelle, ce que n’ont pu par contre produire en réciprocité, malgré notre mise au défit officielle en date du 4/11/07 et rappel du 5/5/09, MM. Peney et Wisserens.
    Il est pour bon ordre communiqué que l’entité « Grand Orient National d’Égypte, GONE », dont la date du réveil officiel est totalement inconnue dans la Franc-maçonnerie, et l’entité dénommée ex-nihilo « Sanctuaire Européen pour le Rite de Misr » (fondé en 2007 ?) sont déclarées, en l’état et jusqu’à preuve d’autres arguments, anticonstitutionnelles par nous.
    A toutes fins utiles, il sera réécrite et scellée la présente.
    Oubliant ici la diffamation privée, n’étant motivé que pour le bien de l’Ordre maçonnique, toutes Obédiences confondues, et pas autre chose. ALGDGADTLM.
    SGM – GLMM

  • 3
    de Wisserens
    15 mars 2010 à 10:50 / Répondre

    contournant le droit d’auteur, mr.Aract. déclare soutenir les imposteurs Baudel et Kattini ! mais toujours sans la moindre preuve… ! La réunion de Beyrouth éradiquera ces bouffons. Les preuves sont irréfutables et disponibles. Robert Ambelain dans son dernier acte de succession reconnaissait le GONE comme étant la source des rites égyptiens réguliers ! L’initiative d’un ressourcementt est bien ancienne et non l’apanage d’un farceur sur Face Book

  • 2
    lihin
    14 mars 2010 à 17:49 / Répondre

    Espérons que cette fois-ci, en vif contraste avec le GOA cité ci-dessus, on aura à faire à une organisation régulière et traditionnelle de Frères qualifiés pour être initiés aussi aux Ordres initiatiques régulières attachés directement par leurs filiations au Messager et à son gendre.

    Quant à elle, la Franc-Maçonnerie en tant qu’Ordre initiatique authentique, est au moins indirectement attachée à la même filière par la transmission du contenu des 53 «Lettres des Frères Purs de Bassorah» (9ème siècle). Ces lettres contiennent la plupart de l’enseignement ésotérique en trois grades de la Franc-Maçonnerie jusqu’à nos jours. De plus il y a un quatrième «haut grade».

  • 1
    Karl von Wisserens
    14 mars 2010 à 10:20 / Répondre

    Le GONE étant l’obédience-mère pour le Proche et Moyen Orient. Il s’agit d’un retour aux sources pour régénérer de A à Z. Les micro-obédiences pour la plupart sont disparues ou ont été dénaturées. Les loges socles reconstitueront l’édifice pyramidal.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous