GLIFF MC Batier
Marie-Claude Batier, réélue Grand-Maître de la Grande Loge Initiatique Féminine Francophone

Premier Convent de La GLIFF

Publié par Géplu
Dans Divers

La Grande Loge Initiatique Féminine Francophone, fondée le 25 novembre 2017 a tenu les 15 et 16 juin derniers son premier Convent à Lyon.

Après une année et demi de travaux et de construction de leurs modalités de fonctionnement, les sœurs de toutes les loges et des triangles se sont retrouvées pour adopter leur tout nouveau code de l’obédience qui complète les textes fondateurs mis en place dès l’origine. Ce code reflète l’esprit qui anime cette jeune obédience, tradition et spiritualité autour de loges souveraines en leur qualité de creusets initiatiques.

Le Convent a vu la réélection de Marie-Claude Batier comme Grand Maître et la mise en place de son nouveau Grand Collège. Le Conseil de l’Ordre est ainsi composé de 12 sœurs provenant de toutes les régions. L’année maçonnique a été clôturée par la Fondation du 6ème triangle Nef de Lumière à l’Orient de Paris suivie d’une cérémonie de la Saint Jean, qui marque symboliquement la fin d’un cycle et le début d’un autre.

La sœur Grand Maître a fait état de la qualité des relations inter obédientielles relatées par les sœurs sur le plan local et a précisé que cette année qui commence sera l’occasion de faire mieux connaître les valeurs qui animent les sœurs de la GLIFF en particulier et la Franc maçonnerie de tradition et spirituelle en général.

Extraits du discours de clôture de la sœur Grand Maître Marie-Claude Batier :
La Foi maçonnique c’est ce qui nous amène à la joie de voir nous rejoindre des femmes qui sont comme nous en recherche et pour lesquelles la nécessité d’un espace de travail hors du temps et des turbulences profanes est évidente.
La Foi maçonnique c’est la conviction, profondément ancrée parce que relevant du vécu initiatique, que nos outils utilisés avec discernement et tempérance permettent notre élévation spirituelle et notre facilité à transmettre la lumière autour de nous.
Ainsi nous voulons, nous au Conseil de l’Ordre et nous dans nos loges ou triangles, comme toutes les sœurs de l’obédience, sans compromis, contribuer au rayonnement de la franc maçonnerie universelle, dans la tradition qui a traversé les siècles et qui nous a été transmise.

mercredi 19 juin 2019
  • 1
    joab's
    18 février 2020 à 10:31 / Répondre

    Cà promettrai comme programme ! Dommage que le sexisme soit affiché dès le titre ! ca fait une farnc-maçonnerie pas du tout universelle … et si on fait reference aux « traditions », ce serait plutôt le sexisme des mâles qui est la tradition la plus ancienne.
    Dommage que dès le principe, on divise les FM en males-femelles, pouquoi pas blanc-noirs, riches-pauvres, sociétaux-religieux, homos-heteros, juifs-goys, adherents-pasadherents … drôle d’universalité ! quelle image donnons-nous !

    • 2
      marcos testos
      18 février 2020 à 12:42 / Répondre

      Joab’s ton entêtement à vouloir tout mélanger tourne à l’absurdité et ne fait que confirmer ta tendance à confondre FM et club de « réflexion » !!! Tu ferais mieux de t’interroger et de te préoccuper de l’image que TOI tu donnes de la FM !!!

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif