Bernard Dekoker-Suarez, le Grand Maître de la GLMU, à côté d'Amande Pichegru ce 1er mai 2022

Rassemblement du 1er mai, la GLMU s’exprime

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 3 mai 2022
  • 1
    Orchidoclaste
    5 mai 2022 à 09:11 / Répondre

    Bonjour., vous écrivez :
    Et sachons apprendre des leçons de l’histoire en mettant les idées, les hommes et les femmes, ainsi que les événements, en perspectives.
    Que pouvait donc faire le peuple en ces temps difficiles, face à des institutions défaillantes qui se soumettaient à une puissance étrangère, alors qu’il crevait de faim dans leur misère, et se rêvait autonome, insoumis et patriote ? Avec courage, il a fait la Commune, comme on plante l’arbre de la liberté, sans avoir pu en voir les fruits.

    Et maintenant ? POUR LA PAIX, la fraternité : Un agresseur (Russie) mais des provocateurs (USA, Otan) depuis la fin de la second guerre,. Résultat : Des civils sous les bombes ! une économie mondiale délirante ! à qui profite le crime ?
    Des « sanctions » imbéciles et des souffrances quotidiennes pour les « sans dents » mais des spéculateurs qui se gavent.
    Des USA au bord de la faillite qui détiennent le feu nucléaire européen ! Les USA ont-ils intérêt à ce que ce conflits cesse ?
    Les pays otaniens seront-ils les porteurs de bombes US (F35) ? Une institution européenne soumise aux Anglo-Saxons ! à qui profite le crime ?
    Et pas un message de paix pour mettre fin à ce carnage. Que des livraisons d’armes pour des massacres, des médias irresponsables et des communiqués offusqués mais pas une manifestation pour que cela cesse. Les Obédiences bannières en tête pour réclamer la paix …
    Alors oui, merci aux Communards pour ce programme social. merci à la CNR pour les mêmes intentions.
    Méfions nous des bons apôtres. Ferry affameur de la Commune, défenseur de la colonisation qui a fait pire aux « indigènes » parmi d’autres.
    Il y a quelques années, j’e manifestait en scandent « US go home » pendant la guerre du Vietnam, aujourd’hui je dirais « US – Otan / Russie go home ».
    Désolé, il fallait que ça sorte.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous