Tom Jackson est passé à l’Orient éternel

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 8 janvier 2022
  • 4
    Pierre Noël
    12 janvier 2022 à 11:02 / Répondre

    Tom Jackson était venu à Bruxelles pour je ne sais plus quelle célébration. Il a émis le désir d’aller visiter le mémorial de la « Battle of the Bulge » à Bastogne, monument majestueux en forme d’étoile, tout en pierres taillées, situé dans un site assez grandiose.
    Nous avons satisfait son désir par une belle journée d’automne. Il a été très ému par la grandeur du lieu qui lui rappelait, dit-il, le cimetière d’Arlington.

  • 2
    PITROLUNE
    9 janvier 2022 à 22:36 / Répondre

    Mon TCF Pierre,

    Merci pour tes interventions si appréciées.

    Pourrais-tu me renseigner sur l’historique et le symbolisme des signatures des dirigeants des grands prieurés RER et des Suprêmes Conseils du REAA : nom d’ordre précédé d’une ou plusieurs croix à 2 ou 4 branches ?
    Connais-tu un ouvrage qui évoque ce sujet ?

    Frat.

    • 3
      Pierre Noël
      12 janvier 2022 à 10:42 / Répondre

      Je ne peux pas répondre, ne m’étant jamais penché sur le sujet.
      le nouveau GIG apprend qu’il peut faire précéder sa signature d’un croix patriarcale (à 2 branches). J’imagine que les dignitaires y ont mis 3 puis 4 branches pour souligner leur supériorité !

  • 1
    PHILIPPE MILGROM
    8 janvier 2022 à 23:49 / Répondre

    MMTTCCFF,
    J’ai bien connu Tom qui etait non seulement un grand Macon mais surtout un homme extraordinaire, je remercie Pierre Noel de transmettre a la famille de Tom mes plus sinceres condoleances attristees.
    Philippe

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous