Un appel à la solidarité fraternelle face aux conséquences du Covid

Publié par Géplu
Dans Divers

Voici un appel à la solidarité fraternelle lancé par notre Frère Matéo Simoita sur son site Idéal Maçonnique en faveur d’un couple de français menant une action sociale de grande qualité au Sénégal et que je relaye, exceptionnellement mais avec grand plaisir. Si vous pouvez faire un petit geste, faites-le… 

____________________________________

Espace Thialy, espace solidaire : un espace de fraternité à aider !

Tous les européens qui ont eu l’occasion de voyager au Sénégal dans le cadre du tourisme solidaire connaissent l’Espace Thialy à Dakar, animé par Chantal et Denis. L’espace Thialy c’est d’abord une auberge où, pour un coût très abordable, on est très bien accueilli ; c’est aussi un espace de rencontres, d’échanges d’informations, de partage d’expériences. C’est encore un espace d’actions solidaires en faveur de l’éducation, de la santé et de l’apprentissage de la citoyenneté où interviennent de nombreuses associations de solidarité internationale. Enfin l’espace Thialy c’est un employeur qui fait travailler de nombreux collaborateurs sénégalais.

Depuis l’apparition de la pandémie du Covid-19, l’espace Thialy a vu son fonctionnement pratiquement arrêté. Depuis 8 mois, Chantal et Denis n’ont plus les ressources nécessaires pour assurer le fonctionnement de l’Espace Thialy ! Aujourd’hui, l’espace Thialy est en danger de mort ! Chantal et Denis pensaient pouvoir vivre sur leurs réserves en attendant une reprise de l’activité ! Mais avec la deuxième vague de la pandémie, la reprise d’activité est repoussée à 2021 dans le meilleur des cas et leurs réserves s’épuisent !

Voilà ce qu’écrit Denis : « Nous avons besoin de vous et de votre solidarité pour garder ce lieu d’accueil unique dans sa conception à Dakar, et la continuité des actions sociales qui y sont liées. Nous avons besoin de vous et de votre solidarité pour maintenir l’équipe sans licenciement. » Sans aide extérieure, c’est le licenciement du personnel et l’arrêt d’activité totale ! Ce n’est pas possible ! Plus de 25 ans d’activité solidaire au profit d’une autre conception de la coopération internationale, des populations des villages soutenus, des jeunes européens qui peuvent voyager et s’informer sur les réalités vécues par les populations sénégalaises, ne peuvent se terminer aujourd’hui !

En apportant à Chantal et Denis la possibilité de franchir cette épreuve, on préserve ce magnifique outil de la fraternité humaine internationale ! Si vous le pouvez, aidez Chantal et Denis !
Pour cela, vous avez deux solutions :

– Soit apporter votre soutien via la collecte ouverte sur Helloasso.
– Soit verser votre don directement par virement avec le RIB ci-joint : RIB Denis et Chantal

Nous comptons sur vous !
Merci pour eux !
.

samedi 10 octobre 2020
  • 4
    CISSE Assane
    28 octobre 2020 à 16:13 / Répondre

    L’Espace Thialy est à la fois un havre de paix, un lieu de rencontres et d’échanges fraternels et « sa » maison loin de chez soi lorsqu’on voyage au Sénégal. On ne sait par quelle magie on peut s’y sentir aussi bien ! Depuis près de 3 décennies, Chantal et Denis ont construit pierre après pierre un environnement hors du temps et de l’espace. Leur générosité inégalable et leur envie de partage ont fait que des personnes venant du monde entier se retrouvent périodiquement dans cette oasis où on peut se reposer, se restaurer, se divertir, préparer des excursions et des programmes de développement et surtout procéder à des échanges d’expériences et de vécu notamment sur le développement communautaire. D’origine française, Chantal et Denis ne sont plus des expatriés au Sénégal depuis fort longtemps. En effet, du Sénégal, ils en ont la saveur, la culture, la connaissance et l’envie ! Pour moi, ils sont bel et bien sénégalais de souche et ce n’est donc pas un hasard si leur fille Lisa s’exprime beaucoup mieux en ouolof (langue nationale) que moi. Tout ça pour vous dire que l’Espace Thialy et par delà l’Association CAURIS, ne peuvent pas disparaître, pas comme ça ! Chantal et Denis se sont beaucoup trop battus durant toutes ces années pour qu’un symbole aussi fort du « vivre-ensemble », de la tolérance et de l’Amour du prochain puisse être passé en pertes et profits. Nous devons donc nous battre ENSEMBLE, faire preuve d’imagination et d’initiatives pour sauver cet outil propice au développement et à l’entraide solidaire. Si nous avons TOUS en nous un bout de l’Espace Thialy : 1 repas, 1 lit, 1 rencontre, 1 anecdote, 1 sourire, 1 musique, 1 conseil…etc., alors nous devons agir concrètement par un soutien moral, financier ou de sensibilisation. Cette pandémie de la COVID-19 qui nous empêche d’aller et venir à notre guise, ne doit pas avoir raison d’une aussi belle Aventure humaine. Donc, à nos marques ! Prêts ! Partons….pour un élan commun de sauvetage de l’espace THIALY et de l’Association CAURIS ! 1 seul geste et nous pouvons faire la différence ! Merci à toutes et à tous. Prenez bien soin de vous. A bientôt….à l’Espace THIALY !
    Assane CISSE

  • 3
    cocordan jacques
    24 octobre 2020 à 15:15 / Répondre

    Enfants du Monde Solidarité

    Depuis 20 ans, notre association Enfants du Monde Solidarité travaille étroitement avec Cauris (Cellule d’Appui aUx Relations Interculturelles au Sénégal) à la réalisation de projets communs, tels la construction d’un foyer-internat à Salémata (2008), la construction d’un dispensaire à Ethiolo (2012), parrainages d’étudiants du foyer, Réfection et amélioration du foyer (2018-2020).

    Cauris, en la personne de Denis contribue en une aide logistique lors de nos missions sur place par l’accueil, la préparation des déplacements dans le pays ainsi que le suivi sur le terrain tout au long de l’année .

    Depuis plus de 20 ans, nous avons pu compter sur le dévouement fraternel et la connaissance du terrain au Sénégal; sur la compétence de notre F:. Denis pour nous aider bénévolement à accomplir les actions que nous avons menées au Sénégal.
    De nombreuses associations en ont bénéficié grâce à l’accueil de l’ Espace Thialy à Dakar et au travail sur le terrain de l’Association Cauris.

    Ce message ne peut qu’interpeller les humanistes que nous voulons être .

    Alors, au moment ou leur situation est très critique, ce n’est pas seulement l’aide que nous pourrons apporter à Chantal et Denis mais la préservation , la pérennité du fruit de leur travail depuis près de 30 ans au profit de l’éducation, de la santé, de l’élévation intellectuelle et sociale des populations ,que nous allons soutenir.
    Solidairement

  • 2
    MICHEL LE CHENIC
    11 octobre 2020 à 15:30 / Répondre

    L’Espace Thialy ne doit pas disparaître contraint de cesser ses activités d’accueil. Il s’agit d’un lieu exceptionnel, où vous ferez de belles rencontres Fraternelles, culturelles et humaines.
    Chantal et Denis méritent notre soutient, maintenant.. avant qu’il ne soit trop tard.
    Courage, ensemble nous pouvons…

  • 1
    Alain Bréant
    10 octobre 2020 à 10:49 / Répondre

    Il y a près de dix ans, j’ai eu la chance de pouvoir fréquenter l’espace Thialy et j’y suis retourné très régulièrement à l’occasion de mes voyages au Sénégal et je peux témoigner du caractère exceptionnel de cette auberge où de façon simple mais authentique on peut être hébergé dans un rapport qualité-prix très performant. C’est une auberge de rencontres internationales d’acteurs de la coopération humanitaire internationale. On y rencontre aussi des francs-maçonnes et des francs-maçons impliqués dans l’aide au développement. Chantal et Denis sont vraiment adorables, toujours disposés à apporter leurs aides pour faciliter les séjours. En plus de cette activité d’hébergement, ils participent à des actions associatives en particulier en faveur du pays Bassari. Leur amour du Sénégal est une vraie vocation. Ils méritent vraiment d’être aidés pour passer ce cap de l’arrêt des échanges internationaux.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif