tract baphomet

Une BD pour évangéliser un franc-maçon !

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 19 août 2015
  • 7
    EMILIUS
    22 août 2015 à 21:39 / Répondre

    Bonjour, il faudrait peut-être simplement remettre les point sur les « i »:

    1 — « la maçonnerie » n’est pas une religion ; mais une organisation à caractère initiatique, comme le fussent par exemple les ordres de chevalerie (1) il y bien longtemps, avant qu’ils ne disparaissent tous en tant que tels ; ce qui en reste, ne sont que des ersatz et les gens qui les fréquentent, ont des prétentions fantaisistes.

    2 — qui serait « maçon » sans suivre une « règle extérieure, loi » serait incomplet et s’exposerait à des dangers et au simple fait: qu’il n’arrivera à rien ; même dans un domaine purement spéculatif ; puisqu’il est parlé d’enseignement « ésotérique » ; donc il se doit d’ être rattaché a un « exotérisme » ; sinon cela n’a aucun sens ; et l’on ne comprend pas la signification de ces mots et la nécessité indissociable des deux qui les accompagne.

    3 — il faudrait redéfinir se que l’on entend par « opératif » et « spéculatif » ; en effet, il est regrettable de lire que certains pensent qu’il s’agisse de taper sur des pierres avec un burin et que l’on ait remplacer le burin par l’étude de celui-ci.

    Bien cordialement.

    (1) toute proportion gardée ; c’est un exemple accessible à tous, sans entrer dans des « considérations de classification ».

  • 6
    FRED
    21 août 2015 à 18:17 / Répondre

    il y a beaucoup de méchanceté dans cette façon de vouloir prouver que l’autre se trompe et c’est bien éloigné du message Chrétien.
    cela dit il faut être vraiment puéril pour être influencé par ces arguments, cela fait plutôt penser aux promesses véhiculées par les chaines de courriers ou d’emails que l’on doit ré adresser à 20 autres destinataires, celui qui le fait deviendra milliardaire ou trouvera l’amour de sa vie et celui qui néglige de le faire sera ruiné ou abandonné ou contractera les pires maladies.

    • 8
      guillaume
      27 août 2015 à 17:28 / Répondre

      Fred parle du message chrétien. C’est quoi le message chrétien? J’aimerais bien que cela soit expliqué clairement, sinon on ignore totalement ce que Fred veut affirmer?

      • 9
        FRED
        28 août 2015 à 01:46 / Répondre

        De mon point de vue le message chrétien ce sont les faits et gestes du Christ tel qu’ils sont rapporté dans les evangiles. Que l’on croit qu’il s’agit de legendes ou de vérités absolues ne change rien à la spécificité et à l’originalité du message singulier qui y est véhicuké: « aime ton prochain », sois tolérant , ne répond pas à la violence par la violence, etc…
        Toutes ces notions sont à l’opposée des idées suggérées par cette BD

        • 10
          guillaume
          28 août 2015 à 15:36 / Répondre

          Au T.C.F. Fred:
          Tu écris: Jésus son message est: Que l’on croit qu’il s’agit de légendes ou de vérités absolues ne change rien à la spécificité et à l’originalité du message singulier qui y est véhiculé: « aime ton prochain », sois tolérant, ne répond pas à la violence par la violence, etc.
          Je suis toujours étonné que même des francs-maçons croyants se bornent à dire ce qu’ils ont appris au catéchisme et qui ne correspond pas à est écrit dans les exécrables Evangiles.
          Le message de Jésus véhicule dans les Evangiles mon T.C.F. Fred est bien « singulier », mais il est le contraire de ce que toi tu penses qu’il est.

          Tout d’abord Jésus qui parle de nombreuses fois de l’enfer, il dit comme dictateur à l’esprit déséquilibré: que celui qui ne croit pas en lui ira brûler en enfer dans le feu éternel. Comme je ne crois pas dans ses faux miracles impossibles et ridicules, inventés pour faire de ce gourou un être divin, je ne suis pour lui que du « combustible » pour l’enfer. Rôtir les infidèles, cela n’est pas un message d’amour à ce que je sache, et il rappelle 15 fois l’enfer dont il nous menace dans les Evangiles. Il est temps que tu lises les Evangiles mon T.C.F. Fred:
          Le thaumaturge, exorciste, antisémite, esclavagiste Jésus dit dans les Evangiles
          « Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent. (Matt. 5:43-48) »
          Aimez ses ennemis, c’est une logique amorale, absurde, suicidaire, autodestructrice. Ce sont là des maximes contraires au Droit naturel, à la raison, et à la justice qui nous conseillent de repousser le mal et de nous défendre quand nous sommes injustement attaqués, dit le prêtre Jean Meslier, dans son testament.
          (A lire sur Internet Fred, Le testament de Jean Meslier, prêtre-philosophe) il va t’éclairer »)
          Le gourou Jésus, lui n’a aucune pitié pour ses ennemis, il ne les aime pas et voilà ce qu’il en fait :
          « Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence. 28 Après avoir ainsi parlé, Jésus marcha devant la foule, pour monter à Jérusalem. (Luc 19:27-28) ».
          Jésus, Juif circoncis », fait du racisme, de l’antisémitisme contre les Juifs: Vous, (Les Juifs) dit-il, vous avez pour père le diable, et vous voulez faire les convoitises de votre père. Lui a été meurtrier depuis le commencement, et il n’a pas persévéré dans la vérité, car il n’y a pas de vérité en lui. Quand il profère le mensonge, il parle de son propre fonds, car il est menteur et le père du mensonge. Mais moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas ».(Jean 8:30-45). L’Eglise catholique va se servir de ces propos haineux et cruels envers les Juifs pendant des siècles, pour les persécuter mais ce n’est pas tout Jésus continue contre les Juifs: « Mais, voyant venir à son baptême beaucoup de pharisiens et de sadducéens, il leur dit: Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir? (Matt. 3:37) Races de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, méchants comme vous l’êtes? Car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle. (Matt.12:34) Race incrédule et perverse, répondit Jésus, jusques à quand serai-je avec vous? Jusques à quand vous supporterai-je? (Matt.17:17) Serpents, race de vipères! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne? (Matthieu 23:33)

          Si selon le thaumaturge-exorciste Jésus les juifs ont comme père le diable, alors lui-même s’attribue comme père le diable, puisqu’il est juifs circoncis (un comble pour un dieu de la Trinité). Je ne vois donc nullement un message d’amour, mais un message de haine et de cruauté dans les Evangiles exécrables. Bien avant Hitler au XIII et XIV siècle l’Eglise fait imposer la « rouelle » aux juifs appelés « serpent, race de vipères » dans les Evangiles, pour les distinguer des « non chrétiens »

          L’incohérence de paroles attribuées à Jésus dans les Evangiles est telle, que les membres de sa famille disaient: « Il est devenu fou ». et qu’il faut se saisir de lui. (Marc 3:20). Il est tellement fou, qu’il dit « Je suis la lumière du monde », (Jean 8:12-59), les psychiatres considèrent que de telles paroles indiquent un dérèglement mental.
          Jésus est venu non pas pour mettre la paix dans le monde mais la division même dans les familles. Luc 12, 49-53
          • Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé ! 50 Je dois recevoir un baptême, et comme il m’en coûte d’attendre qu’il soit accompli ! 51 Pensez-vous que je sois venu mettre la paix dans le monde ? Non, je vous le dis, mais plutôt la division. 52 Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées : trois contre deux et deux contre trois ; 53 ils se diviseront : le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère. Luc 12, 49-53
          Matthieu 10.34. Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. 35 Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère; 36 et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. Matthieu 10.34
          Jésus dit : « … que celui qui n’a pas d’épée vende son vêtement et en achète une » (Luc 22.36).
          L’Evangile prône l’esclavage et l’autorisation de battre les esclaves. Luc 12:45-48
          Parabole de Jésus: Le serviteur (esclave) qui, ayant connu la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas agi selon sa volonté, sera battu d’un grand nombre de coups. 48 Mais celui qui, ne l’ayant pas connue, a fait des choses dignes de châtiment, sera battu de peu de coups. On demandera beaucoup à qui l’on a beaucoup donné, et on exigera davantage de celui à qui l’on a beaucoup confié. Luc 12:45-48
          • Evangile selon saint Matthieu 25: 14-30 – les serviteurs (esclaves) inutiles:
          • Jésus aime les paraboles (voir les talents) : Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix. Car celui qui a recevra encore, et il sera dans l’abondance. Mais celui qui n’a rien se fera enlever même ce qu’il a. Quant à ce serviteur (esclave) bon à rien, jetez-le dehors dans les ténèbres, là il y aura des pleurs et des grincements de dents !’ (Matthieu -25:14-30)
          Jésus dit à ses disciples: Il est impossible qu’il n’arrive pas des scandales, mais malheur à celui par qui ils arrivent. Il vaudrait mieux pour lui qu’on mit à son cou une pierre de moulin et qu’on le jetât dans la mer, que s’il scandalisait un de ces petits (Jean 17.1) Le Fils de l’homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité, et ils les jetteront dans la fournaise ardente, «où il y aura des pleurs et des grincements de dents (Matthieu 13.41)
          Oui, mon T.C.R. Fred je te conseille de lire le « Testament du prêtre Jean Meslier », le « Traité des trois imposteurs « Moïse, Jésus et Mahomet », l’Histoire critique de Jésus-Christ par le baron d’Holbach -: disponibles sur internet, et Le mythe de Jésus, etc. voir -www.bible.chez-alice.fr. Tu seras déjà pas mal renseigné.
          • C’est le baron d’Holbach qui dit dans « Histoire critique de Jésus-Christ: « L’Évangile n’est qu’un roman oriental, dégoûtant pour tout homme de bon sens et qui ne semble s’adresser qu’à des ignorants, des stupides, des gens de la lie du peuple, les seuls qu’il puisse séduire ». Quant au prêtre et philosophe Jean Meslier, il dit dans son testament: Je crois pouvoir dire que quand il n’y aurait, par exemple, que les fables d’Esope, elles sont certainement beaucoup plus ingénieuses et plus instructives, que ne le sont toutes ces grotesques et basses paraboles, qui sont rapportées dans les Evangiles.

          La franc-maçonnerie régulière applique les instructions du seigneur Jésus-Christ « sortez du milieu d’eux – Et séparez-vous dit le Seigneur: Ne touchez pas à ce qui est impur, et je crois que Jésus et son Père vont encore séparer les francs–maçons pendant une « éternité ».

          Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité? Ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres? 15 Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? (Satan) ou quelle part a le « fidèle avec l’infidèle »?… 17 C’est pourquoi, « Sortez du milieu d’eux », « Et séparez-vous », dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai. N.T. (Corinthiens 5:4-18 – 6-14- le misogyne Saint-Paul.

          !’

          • 11
            FRED
            28 août 2015 à 18:36 / Répondre

            Restons calmes, les évangiles sont des livres écrit il y a prés de 2000 ans auxquels nous avons accès au travers de traductions plus ou moins orientées (car nous ne lisons pas la langue originale des rédacteurs). ce sont une partie des ouvrages écrits par les soi disant témoins de cette histoire, les écrits des autres prétendus témoins sont considérés comme apocryphes après que les différents conciles les aient sélectionnés.l’histoire de Jésus est donc une construction peut être de certains de ces contemporains et certainement de beaucoup de rédacteurs qui ne l’on jamais connu.
            je ne sais pas ce qui te donne cette « hargne » contre ce texte mais tes arguments me paraissent aussi faibles que ceux des auteurs de la BD dont il est question. après tout on peut être athée et tolérant envers ce qui croient si l’on attends de la tolérance de la part des croyants quand on est soi-même athée.

            • 12
              guillaume
              29 août 2015 à 13:18 /

              Mon T.C.F. FRED, – tu écrits :  » ce qui te donne cette « hargne » contre ce texte mais tes arguments me paraissent aussi faibles que ceux des auteurs. ».
              Ces arguments, cher frère, ne sont pas faibles, ces versets se trouvent dans tous les Evangiles (N.T.), mais selon toi, il semble donc qu’il n’existe aucun Evangile bien traduit? Toi tu ne fournis aucun argument sur base de ton Evangile bien traduit, et cela c’est de la faiblesse totale, cher frère. Est-ce blâmable de citer des textes qui disent le contraire de ce que tu avais affirmé? Tu parles de « hargne » contre ces textes. Devrais-je les approuver et dire que ces versets haineux, intolérants, inhumains envers ceux qui ne croient pas dans le jésus mythologique, qui peut multiplier les pains et les poissons, marcher sur l’eau et arrêter le vent, sont un message d’amour, comme toi tu le prétends? Tu fais apparaître mon T.C.F. comme si les textes évoqués seraient faux, veux-tu alors donner les textes que tu possèdes et qui contredisent ceux que j’ai mentionnés. Je cherche en vain ces preuves dans ta réponse? Les croyants disent chaque fois, faute d’arguments que la traduction est mal faite, est inexacte, etc. Est-ce que tout le monde est alors en possession de faux Evangiles à cause de mauvaises traductions? Qui possède le texte exact et dans quelle langue? Normalement toi tu devrais être en possession des versets évangéliques exacts, sinon sur quoi te baserais-tu, pour contester ces versets? J’attends donc que tu me les fasses connaître les versets authentiques, j’apprendrai alors au moins quelque chose. Je possède le texte des Evangiles en plusieurs langues. Ils citent tous les versets tels que je les ai mentionnés en français: Un exemple du texte anglais :
              But those enemies of mine who did not want me to be king over them–bring them here and kill them in front of me. After Jesus had said this, he went on ahead, going up to Jerusalem. « (Luc 27-28). Jésus: les Juifs ont comme père le diable: You are of your father the devil, and you want to do the desires of your father. He was a murderer from the beginning, and does not stand in the truth because there is no truth in him. Whenever he speaks a lie, he speaks from his own nature, for he is a liar and the father of lies. (John 8:44).
              Tu dis de rester calme, tu parle d’ intolérance, de « hargne », etc. ce qui est aussi synonyme de « malveillance », etc. alors que je ne fais que reproduire ce qu’il y a dans les Evangiles à titre de preuve de ce que j’écris, et cela semble pour toi insupportable mon frère? Si ces versets évangéliques ne sont pas exacts, tu peux toujours prouver le contraire, mais tu préfères dire que moi je serais intolérant parce que j’ose mettre en exergue l’intolérance et l’inhumanité du Jésus, tel qu’il est décrit dans la fable. Tu parles du message de Jésus « aimez-vous les uns les autres », mais cela ce trouvait déjà dans la Bible A.T. avant l’apparition du mythe de Jésus mon frère. « Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Eternel ».(Bible-Thora -Lévitique 19:18), et bien d’autres l’ont dit. Il ne faut pas être un dieu pour dire cela. Mon T.C.F. Les paroles maçonniques: Que la Paix règne sur la Terre ! », « Que l’Amour règne parmi les Hommes ! » « Que la Joie soit dans les cœurs ! », C’est autrement mieux que les versets haineux, dans les exécrables Evangiles, mon T.C.F. Fred. Ne tente pas de discréditer la personne mon frère, combat les idées si elles sont fausses avec des contre-arguments, cela sert à la « recherche de la vérité ». Je sais que les croyants en général ne supportent pas qu’on les met devant des « faits irréfutables qui peuvent ébranler leur foi », mais cela ne m’empêchera pas de répondre à ce qui est inexact, non pas en attaquant la personne, chacun a le droit de choisir la religion qu’il veut ou aucune, et ce serait inadmissible d’attaquer la croyant, mais sa croyance n’est pas au-dessus de toute critique, au-dessus du libre-examen, et présenter ce que le Jésus mythologique aurait dit comme un message d’amour », comme tu l’as fait mon frère, c’est contraire à la vérité, c’est pourquoi des exemples ont été donnés pour le prouver.

  • 5
    Nanook
    21 août 2015 à 10:07 / Répondre

    Les prédicateurs US n’ont pas de limites… et ils en ont autant pour l’église catholique que M. Chick considère comme non-chrétienne http://www.chick.com/reading/tracts/0071/0071_01.asp

    Que devrait-il dire de notre maçonnerie libérale ?

  • 3
    Lionel MAINE
    19 août 2015 à 19:42 / Répondre

    Troublante, en effet, cette bande dessinée !
    Comment affirmer « qu’on était dans les ténèbres » alors qu’on était déjà en communion avec « la Lumière du Monde » ?
    L’athée stupide et non baptisé que je suis , comprend un peu mieux la position du Vatican à notre égard !

    • 4
      Luciole
      20 août 2015 à 11:32 / Répondre

      On pourrait tout aussi bien dire que l’homme assujetti aux Dogmes d’une religion n’est pas « Un homme libre » bien qu’à l’origine cela désignait un non-esclave au sens social.
      Le Vatican ne peut admettre que d’autres nient qu’il soit le seul à détenir la Vérité.Il est cohérent dans ses condamnations. Les contorsions que l’on peut avoir pour séduire les pratiquants ne sont pas très honnêtes.Un catholique qui veut être FM désobéit à son église.

  • 2
    Luciole
    19 août 2015 à 15:39 / Répondre

    Si des gens sont convaincus par ces puérilités grand bien leur fasse.Assez minable comme procédé jouant sur la peur de parents.
    Je n’ai sans doute jamais été jugé digne de prêter allégeance à Baphomet mais il est vrai que le cher Albert Pike
    a inventé nombre de ..sottises!
    Cordialement à tous et toutes.

  • 1
    Jiri Pragman
    19 août 2015 à 09:17 / Répondre

    Evoquée dans la première version du Blog Maçonnique en janvier 2005. Cette BD circulait alors sous le titre « La malédiction de Baphomet ». Cf. http://hiram.canalblog.com/archives/2005/01/16/250526.html

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous