Une école autrichienne fermée pour antimaçonnisme

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 20 décembre 2014
  • 6
    Gérard VILLEDIEU
    20 décembre 2014 à 16:26 / Répondre

    Sur la forme : Mais pourquoi parle-t-on toujours de « marine » LEPEN ? L’utilisation du prénom devant le nom relève d’une démarche d’affection comme l’utilisation faite par certains concernant « Adolphe Hitler ». .. GV

  • 5
    luciole
    20 décembre 2014 à 12:18 / Répondre

    Merci à Géplu de nous signaler l’existence de telles écoles,de ces sites,et de l’action des autorités autrichiennes.
    Se mettre la tête sous l’aile ne protège pas!

  • 4
    astronome64
    20 décembre 2014 à 11:25 / Répondre

    Ayant mauvais esprit ( le camp de rééducation n’est pas loin…) je savoure tout le sel de la phrase :  » Ryad n’a pas même daigné lever le voile « … Sinon très fier d’appartenir à double titre au complot qui « ennuie » (pour ne pas dire autre chose) les grandes démocraties qu’il ne faut pas stigmatiser ou amalgamer…..

  • 2
    Makhno
    20 décembre 2014 à 10:36 / Répondre

    Honnêtement, je ne comprends pas bien le « sens » de l’inspiration. Article ambiguë. Qui faut-il critiquer ? Les Autrichiens qui dénoncent une école confessionnelle qui difuse des bêtises. Le site de droite qui en fait état ?

    • 3
      GépluAdministrateur
      20 décembre 2014 à 10:41 / Répondre

      Makhno : je présente un site dans lequel j’ai relevé une information susceptible d’intéresser les francs-maçons. C’est tout.

  • 1
    hautmont
    20 décembre 2014 à 09:17 / Répondre

    nos FF et SS du GODF & GLFF seraient bien inspires de mediter cet article.

    • 7
      HRM
      20 décembre 2014 à 17:14 / Répondre

      merci de préciser

      • 9
        HRM
        27 décembre 2014 à 17:57 / Répondre

        je redemande à Hautmont d’avoir l’honnêteté de préciser sa pensée subtilement fielleuse à l’encontre des Frères et Sœurs du Godf et de la Glff.

    • 8
      guillaume
      27 décembre 2014 à 17:41 / Répondre

      L’Assemblée de jurisprudence islamique a déterminé dans une fatwa que la franc-maçonnerie fait partie des organisations les plus dangereuses et les plus destructrices pour l’islam et les musulmans. D’autre part, « celui qui adhère à cette organisation » tout en connaissant sa réalité et ses objectifs, est considéré comme « mécréant », et non pas comme musulman. voyez : Secte et doctrine -Fatwa concernant l’appartenance au mouvement franc-maçon – fatawaislam.com).La situation du maçon-musulman est donc claire, « il n’est plus musulman », mais apostat. Un chrétien qui devient franc-maçon est selon l’Eglise en état de péché grave et interdit à la communion. L’Eglise exprime ainsi son mépris pour la double appartenance qu’elle qualifie d’inconciliable avec la foi chrétienne et contraint ainsi le maçon chrétien à faire un choix pour ne pas rester en état permanent de « péché grave » ce qui pourrait conduire à l’enfer, à cause de la persistance dans le mal. A bon entendeur – salut fraternel.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous