Fabien Roussel. © VALERIE VREL - MaxPPP

Une Fraternelle pour soutenir Fabien Roussel

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 2 octobre 2021
  • 25
    lazare-lag
    6 octobre 2021 à 21:46 / Répondre

    @ L’indigné (23):
    Il ne faut pas y voir malice de ma part, mais ce que tu nous dis ici de la GLNF, ou de la GLUA d’ailleurs, est connu. D’ailleurs, ici-même sur Hiram.be, de temps à autre, au détour d’un article ou d’un commentaire, certains n’hésitent pas à y revenir de manière parfaitement argumentée. C’est à la disposition de tous ici puisque tous les articles sont conservés.

    Et pour le dire à nouveau, ça m’indiffère copieusement. Avons-nous besoin de le savoir et de nous en offusquer pour vivre notre propre maçonnerie?
    Ai-je tort d’avoir la faiblesse de penser que le Freemasons’Hall de Londres, sur Great Queen Street, ou la rue Christine de Pisan, à Paris, dans le XVIIème, au n°12, peuvent s’ébrouer à l’envi, au sein de ma loge, au fin fond de ma province, parmi mes frères, ça touche peut-être une colonne maçonnique sans vraiment faire bouger l’autre, si l’on me permet de l’exprimer ainsi.
    Ils ne me reconnaissent pas comme tel, et alors? C’est grave, docteur?
    Comme il m’arrive de le dire parfois, il y a trois unités de mesure en franc-maçonnerie: le frère (ou la soeur d’ailleurs), la loge, l’obédience.
    Le franc-maçon lui-même, et sa progression, et son investissement, autant individuel que collectif, sont essentiels.
    La loge ensuite, l’atelier, c’est l’équipe, c’est la solidarité, c’est l’échange, c’est la cohésion, c’est l’égrégore, c’est la progression ensemble, donc c’est l’essentiel.
    Et si visite il y a, et il y en aura, soit à domicile, soit chez d’autres « équipes », ça structure autant notre « sport », que l’équipe, que l’esprit d’équipe.
    Sur le plan de l’obédience, la notre ou une autre d’ailleurs, la notre adogmatique ou une autre dite régulière, peu importe, c’est l’état-major, c’est Paris.
    Et l’état-major, c’est l’arrière, c’est les embusqués, le front c’est nous. La tranchée c’est nous. Et nos combats, ils sont d’abord-là, je crois bien.
    Alors, être interdit par des anglais…
    Ce ne sont pas les anglais qui écrivent mes planches, ce ne sont pas les anglais qui composent mon collège d’officiers, ce ne sont pas les anglais qui appliquent nos rituels, qui pourtant ressemblent pas mal aux leurs d’ailleurs, ce ne sont pas les anglais qui guident mes lectures maçonniques, ni tiennent ma plume quand il me prend l’envie de l’utiliser.
    Ce ne sont pas les anglais qui participent à notre chaîne d’union, à nos tenues, fussent-elles solennelles.
    Nous faisons nous aussi de la Franc-Maçonnerie, et si nous la faisons avec quelque exigence et quelque ambition, l’essentiel est parfois d’obtenir des satisfactions qui ne fassent rougir ni l’esprit, ni l’équipe.
    Voilà tout.
    C’est comme au rugby, nous jouons contre les anglais, et nous avons le même niveau, pas de complexe à avoir de ce point de vue-là, on sait nous aussi gagner des grands chelems.
    Mais comme en rugby, on respecte l’adversaire, pas besoin d’en rajouter sur la façon les qualifier, eux et ceux qui leur sont rattachés par le biais de la régularité.
    Gardons notre opprobre à l’encontre des antimaçons, ça nous occupe déjà suffisamment

    C’est clair aussi?

    Quant à ta remarque sur mon pseudo, elle est simplement merveilleuse.
    A la limite, il serait composé que du nom de Lazare, je pourrais éventuellement comprendre ton interprétation.
    Mais si Lazare n’est pas seul, c’est justement qu’il ne faut pas chercher de ce côté là.
    D’ailleurs c’est étonnant, car en plus tu ne donnes pas l’impression d’avoir la référence religieuse et chrétienne spontanée et innée, au sens où tu sembles affranchi de ce type de références.
    J’ajoute enfin, et j’espère, si tu es français, que tes références peuvent également être d’origine républicaine, autant que républicaines des origines, car il est un Lazare célèbre, Lazare Carnot.
    Dit l’Organisateur de la Victoire, et connu, notamment pour être l’inventeur de l’Armée de la République, puisqu’ayant créé les quatorze premières armées républicaines pour faire face aux troupes coalisées, royalistes et antirévolutionnaires en 1792 et 1793.
    Et comme Valmy est un marqueur historique en la matière, le 20 septembre 1792, et que Lazare Carnot est à l’origine du redressement militaire du début de la Révolution Française, en tant que premier Ministre de la Défense, après l’Ancien régime, alors oui d’une certaine mesure, tu as raison de dire que je crois en la résurrection, mais la républicaine.

  • 24
    JMB
    6 octobre 2021 à 19:26 / Répondre

    Le recadrage plein de sagesse, d’intelligence et de Fraternité de notre très cher F. Lazare-Lag n’a eu malheureusement aucun effet sur la schizophrénie paranoïaque de notre Indigné de service.
    Nous étant déclaré, Lazare- Lag au GODF et moi-même à la GLNF, il serait de bon ton que nous connaissions également son obédience … sauf si le courage lui manque 😂.
    Mais au fait est-il au moins FM ? Car le vouloir n’est pas suffisant. Encore faut-il se montrer digne de le devenir ou de le rester. Et vu son vocabulaire et ses idées délirantes, j’ai plutôt l’impression que l’Indigné de service en est totalement indigne.
    PS : vu son agressivité vis à vis de la GLNF, je me demande si il ne fait pas partie de ceux qui ont été virés par notre obédience.

  • 21
    JMB
    4 octobre 2021 à 19:15 / Répondre

    @Sterling-18
    J’aimerais bien savoir moi-aussi. Malheureusement le courage n’est pas le fort chez ce genre de personnage. Et puis encore faudrait-il qu’il soit toujours FM car, avec son vocabulaire très succinct , ses F. en ont peut-être eu marre de se faire traiter de « mec » à longueur de tenue et durant les agapes … et qu’ils l’ont viré.

  • 20
    lazare-lag
    4 octobre 2021 à 18:47 / Répondre

    @ L’indigné (19):
    MTCF dit « L’indigné »,
    Avant d’aller plus loin, et afin qu’aucun quiproquo n’apparaisse entre-nous, permets-moi de te signaler que je suis un frère du G.O.D.F., obédience adogmatique et libérale s’il en fût, et que je ne suis pas tout à fait un perdreau maçonnique de l’année, des indignés j’en ai donc vu passer quelques-uns, et de la plus belle eau, même en loge on les repère d’assez loin.
    Voilà pour les présentations maçonniques, en tout cas pour ce qui relève de l’obédience de rattachement de ma loge.

    « Alors moi, les mecs qui ne me reconnaissent pas comme Frère… », dis-tu.
    Certes, certes, intéressant.
    Je retiens trois termes: moi, frère, mecs.

    Donc, voilà un frère qui a le culte du Moi, et voilà un frère qui est dans l’affrontement, pardon dans l’indignation (cf. pseudo) vis-à-vis de frères (ici dénommés « mecs ») qui ne le reconnaîtraient pas.
    J’essaie de comprendre: ici, sur ces colonnes d’un blog, ils ne te reconnaissent pas, mais vous échangez ensemble, non?
    Certes, de manière plutôt âpre, mais vous échangez quand-même.
    N’est-ce pas l’essentiel?
    N’est-ce pas de l’échange que chacun peut progresser?
    Je ne sais pas de quelle obédience et dans quelle loge tu t’es imprégné de maçonnerie, et depuis combien de temps la franc-maçonnerie a une superbe bonne influence sur toi, mais te souviens-tu de ton initiation?
    Ils ont où tes ennemis?
    Et qui sont-ils?
    Et tu ne leur pardonnes rien?
    Et les ennemis sont-ils les frères eux-mêmes? Ou l’obédience qui te refuse les visites?
    Est-ce si important d’ailleurs ce refus de visite? Irais-tu seulement les visiter pour autant si tu y étais convié? Je n’en suis pas certain.
    L’important en maçonnerie est-ce de se poser en s’opposant?
    L’affrontement, surtout entre frères, est-il franchement maçonnique?
    Doit-on voir des mauvais compagnons en tout frère qui ne nous ressemble pas?
    D’ailleurs, à un moment donné, chacun de nous, en son grade et en sa qualité, n’a-t-il pas été, au moins une fois, au moins un quart d’heure durant, mauvais compagnon?
    Est-ce ainsi qu’on bâtit l’édifice?
    Est-ce ainsi qu’on apporte sa pierre?
    Personnellement j’ai d’excellents rapports avec certains frères de la GLNF, ici même je ne vois pas pourquoi il s’agirait, à titre principal, de leur rentrer dedans.
    En tout cas au seul motif d’une appartenance maçonnique différente de la tienne, de la mienne.
    Franchement, qu’est-ce que cela apporte, qu’est-ce que cela t’apporte de les traiter de « mecs »? Maçonniquement, elle est où la plus-value?
    A part de faire plaisir Toi, et sur un seul plan profane, ça mène à quoi? C’est un progrès?
    Si cela en est un, personnellement, je ne sais pas l’entrevoir.

    Et je vais même te faire un aveu, il ne sortira pas d’ici, et personne ne le colportera, mais dans ma loge, dans un moment d’égarement, dans une faiblesse coupable, si, si, coupable, il nous est même arrivé parfois, incidemment, de recevoir des frères de la GLNF.
    Oh! Bien 2 ou 3 fois en quelques vingt ans.
    Désolé, de te décevoir, promis juré, on va se reprendre, surtout quand on aura un Saint-Just comme vénérable, alors là on tâchera de rentrer dans le rang.
    C’est à ce genre de laxisme qu’on voit une grande décadence maçonnique. Pour sûr, on fera notre auto-critique le moment venu.

    Du coup, pourquoi nous nous stresserions à embrumer nos esprits avec « leurs » landmarks.
    Ils ont leur histoire, nous avons la notre.
    Est-elle franchement si différente?
    Personnellement, peu importe que la GLNF me reconnaisse ou pas.
    Je ne vis pas ma maçonnerie par rapport à la GLNF.
    Mais je ne la vis pas non plus contre.Je me passe très bien de la GLNF, mais si d’aventure mon chemin croise celui d’un frère issu de la susdite, n’est-ce pas intéressant d’en parler posément, sans qu’aucun ne monte sur ses ergots?

    C’est bien d’être bouillonnant, dynamique, de donner des coups d’épée dans tous les sens tels un cadet de Gasgogne, mais n’est-ce pas à réserver ailleurs que dans la maçonnerie?
    N’y a-t-il pas assez de motifs de conflits en milieu profane pour envisager la maçonnerie comme un havre de paix? D’humanisme? De culture? D’amélioration de soi parmi les autres?
    Bref, le respect des autres comme de soi-même.
    C’est bien de s’indigner, mais n’est pas Stéphane Hessel qui veut.

    • 22
      JMB
      5 octobre 2021 à 15:43 / Répondre

      20- Lazare-Lag
      Magnifique recadrage plein de tact et d’intelligence et je t’en remercie.
      J’espère simplement que ces qualités ne feront pas défaut à notre « indigné » de service qui à priori n’a rien compris à la Franc-Maçonnerie .

    • 23
      L'indigné
      6 octobre 2021 à 16:29 / Répondre

      Lazare, que de naïveté. Il est vrai que pour prendre pour pseudo « Lazare », il faut déjà avoir celle de croire en la résurrection.
      Que de naïveté car comment oublier ceci :
      .
      Sur le site de la GLNF on peut lire, au chapitre « principes de la régularité maçonnique » : « La Grande Loge Nationale Française est une Grande Loge régulière parce qu’elle se conforme de façon intangible à une règle compatible en tout point aux anciens règlements, us et coutumes de la Franc-Maçonnerie traditionnelle, caractérisée par les « basic principles » édictés par la Grande Loge Unie d’Angleterre. »
      .
      Et la GLUA dit : « La Grande Loge est consciente qu’il existe des corps se déclarant francs-maçons, qui n’adhèrent pas à ces principes, et bien que cette attitude existe, la Grande Loge d’Angleterre refuse absolument d’avoir des relations avec de tels organismes, ou de les considérer comme francs-maçons. »
      .
      Je répéte, ces mecs se croient les seuls « vrais » francs-maçons. Pour eux, quelles que soient les risettes qu’ils font en France où ils sont minoritaires pour être accepté dans les manifestations des obédiences libérales, c’est à sens unique, pipeau et mensonger car pour eux tu n’est pas un franc-maçon. Ils ne te reconnaissent pas comme tel. Interdit par les anglais.
      .
      C’est clair ?

  • 14
    JMB
    4 octobre 2021 à 08:35 / Répondre

    6- L’indigné
    Sache que dans toutes les obédiences dignes de ce nom, on a coutume de s’appeler Frère ou Sœur entre nous et non pas « mec ».
    Alors je ne sais pas où tu habites mais j’en déduit que :
    1- soit tu n’as pas été initié et tes fantasmes te font confondre et mélanger Franc-Maçonnerie et politique,
    2- soit par malheur tu l’a été et dans ce cas tes propos prouvent que tu n’as rien compris à la Franc-Maçonnerie.
    PS : pour info, je me suis toujours battu contre les fraternelles à but politique, en allant de celles de l’extrême droite (Le Pen et consorts) à celles de l’extrême gauche (Mélenchon et consorts)

  • 8
    ERGIEF
    3 octobre 2021 à 14:12 / Répondre

    Intrinsèquement le principe même des fraternelles est une ineptie à l’égard de « l’Idée Maconnique ». Il suffit de relire le très beau livre d’Henri Tort Nouguès pour s’en convaincre. Mais en plus, si elles ont pour objet de faire œuvre politicienne leurs membres devraient être automatiquement exclus de leurs loges respectives au simple motif d’avoir abusé de leur état de maçons pour tenter d’imposer une idéologie, quelle qu’elle soit. Leur comportement, n’en déplaise à BICHON 971 et LAZARE-LAG, est globalement nuisible.

    • 9
      lazare-lag
      3 octobre 2021 à 15:21 / Répondre

      @ Ergief (8):
      Où vois-tu que j’approuve la création de cette fraternelle?
      Ou d’autres fraternelles à caractère politique?
      Je ne fais juste que décrire le phénomène, expliquant son côté généralement interobédientiel.
      Où lis-tu que j’encourage un tel phénomène?
      Démontre-le moi, stp.
      Mon commentaire 7 ne te semble pas assez explicite sur la distance que je prends avec cette (in)formation de fraternelle proche de ce candidat PC?
      Ainsi donc si on parle d’un sujet, c’est qu’on le partagerait?
      Mazette, il y a intérêt à faire attention à ce qu’on écrit.
      Si j’écris sous un article évoquant l’antimaçonnisme, je vais alors être taxé d’antimaçon?
      Après tout pourquoi pas, ça pourrait être amusant…

    • 10
      lazare-lag
      3 octobre 2021 à 15:33 / Répondre

      @ Ergief (8), suite:
      Et j’ai oublié de te demander: à quel titre de Henri Tort-Nouguès penses-tu quand tu le cites ici? Il a quand même écrit un certain nombre de bouquins…

      • 13
        ERGIEF
        3 octobre 2021 à 23:06 / Répondre

        LAZARE-LAG
        10 – Le livre d’H. Tort-Nouguès est justement « l’Idée Maçonnique » !
        9 – J’ai pris soin de relire attentivement ta contribution et je persiste : tu te contentes de commenter l’info sans donner ton avis. Si ton propos est destiné aux maçons ça n’est pas très utile. Ils devraient être déjà au parfum. S’il est destiné aux profanes (beaucoup nous lisent), il banalise une pratique très contestable et renforce l’image affairiste et politicienne d’une forme de maçonnerie dont la mauvaise presse et les dérives sociétales rejaillissent sur l’ordre maçonnique en général.
        En toute fraternité.

    • 16
      JMB
      4 octobre 2021 à 09:08 / Répondre

      8- ERGIEF
      Entièrement d’accord avec toi. Mais ça doit être trop évident pour certains qui, en voulant mélanger FM et politique, ne se rendent même pas compte qu’ils ne font que nuire à  » l’idée Maçonnique ».

  • 7
    lazare-lag
    3 octobre 2021 à 12:44 / Répondre

    Le Parti Communiste Français a bien changé…
    Il fût un temps où il n’était absolument pas question pour lui d’avoir partie liée en aucune façon avec la Franc-Maçonnerie, et ce jusqu’à exclure ses adhérents francs-maçons.

    Cela tient à une fameuse condition, dite 22ème, édictée par la IIIème Internationale Communiste en 1920, évidemment pilotée par l’U.R.S.S.
    En gros il s’agissait de ne pas se lier à une organisation ressentie comme « bourgeoise ».
    Et condition d’autant plus remarquée qu’elle n’apparaît pas dans la liste des 21 conditions élaborées dans les statuts de la IIIème I.C. fixant les exigences propres à chaque parti communiste et à chaque adhérent communiste.
    La première de ces conditions étant la dictature du prolétariat.
    A ce sujet , de la 22ème condition, celle qui n’est pas publiée avec les 21 autres , on pourra se reporter, ici sur Hiram.be, à l’article que Phulippe Foussier consacrait au livre de Denis Lefebvre: « Entre l’équerre et le marteau », publié par les éditions Conform, dans la collection « Pollen maçonnique », sous le numéro 21.
    En voici le lien:
    https://www.hiram.be/entre-lequerre-et-le-marteau/

    Pour ma part, j’ai récemment découvert chez un bouquiniste le livre de Guy Vinatrel « Communisme et Franc-maçonnerie » publié en 1961. Vinatrel a fait un passage court au Parti communiste dans l’entre deux-guerres.
    Comme beaucoup d’autres il le quittera pour désaccord.
    Sur lui, on pourra se reporter à sa fiche Wikipedia, elle est très instructive, ainsi que sur celle qu’il a dans le dictionnaire Maîtron, également accessible sur internet.

    Chemin faisant, la chute du Mur étant passé par là en 1989, et le PCF actuel n’étant plus que l’ombre de lui-même, on pourra éventuellement se poser une question:
    – à travers la création de cette fraternelle qui est là pour soutenir cette candidature à la présidentielle, le PCF de 2021 ne s’est-il pas « embourgeoisé »?

    Post-scriptum (qui peut éventuellement intéresser nos amis belges):
    Lorsqu’on achète un livre chez un bouquiniste, celui-ci peut révéler des surprises.
    Au cas d’espèce, dans ce livre acquis de Guy Vinatrel, se trouvent insérés quelques articles de presse datant des années cinquante ou soixante, ou liés à Vinatrel lui-même, ou à André Marty, un des célèbres communistes exclus, qui fût un temps franc-maçon.
    Et j’y trouve aussi une coupure de presse datée de mai 1954 intitulée: « La grande crise de la Franc-Maçonnerie belge » .
    L’article est d’un dénommé Jo Gérard et aurait été publié dans Europe Magazine (les mentions de date de parution et de revue sont manuscrites au crayon).
    Il s’agirait d’un problème avec la loge des « Vrais amis de l’Union et du Progrès réunis », sise rue de Laeken à Bruxelles.
    Il y est question de problèmes de trésorerie évoqué par « l’économe » (sic).
    Dans le corps de l’article, il est également question au détour d’une phrase des « Philanthropes », d’une loge de Gand « Le Septentrion », et même de « L’Ere nouvelle » à Léopolville, ou de la loge « Hiram », à Liège.
    Mais à aucun moment d’obédience.
    En tout cas, il s’agit d’un article absolument hors sujet par rapport au livre qui le contient.

  • 5
    Luciole
    3 octobre 2021 à 00:31 / Répondre

    Une Fraternelle n’a pas à « mouiller » toute la FM dans des actions dont on ignore la qualité des membres et les rapports avec la FM des origines.
    (Disons 1717 par facilité.)

    • 15
      JMB
      4 octobre 2021 à 08:50 / Répondre

      C’est tellement évident que seuls des ignorants ne connaissant rien à la FM peuvent s’en indigner. L’indigné présent dans les échanges ci-dessous en est le parfait exemple.

  • 3
    JMB
    2 octobre 2021 à 20:02 / Répondre

    2- Lazare – Lag
    Ces FM du Nord, proche d’un candidat communiste, qui créent une fraternelle et un flyer avec des symboles maçonniques pour soutenir la candidature de cette personne à l’élection présidentielle appartiennent bien à une obédience. Et je crois pouvoir dire sans me tromper que ce n’est pas la GLNF.
    Alors après on peut toujours tourner autour du pot ou jouer aux « 3 petits singes de la sagesse » … mais je maintiens que ça ne fait que nuire à leur obédience et à la Franc Maçonnerie en général.

    • 6
      l'indigné
      3 octobre 2021 à 11:44 / Répondre

      Il est vrai que les mecs de la GLNF, ils seraient plutôt du gente à soutenir Zemmour…
      Alors que Roussel lui n’a jamais été condamné pour propos racistes.
      A propos qu’est devenu la fraternelle des « francs-macrons » qu’un autre hurluberlu avait créée en 2017 ?…
      Contre laquelle JMB ne s’était pas, il me semble, insurgé à l’époque. Encore moins contre celle du candidat d’extrême-droite Asselineau.
      On a les émois que l’on peut. 🙁

      • 11
        Sterling
        3 octobre 2021 à 17:03 / Répondre

        @L’INDIGNE ,
        Il faut espérer que ce n’est un FM qui écrit  » les mecs de la GLNF  » qui aurait un genre spécial.
        Je précise que je ne suis pas membre de cette obédience et « qu’il doit y avoir aussi des mecs ailleurs » .
        Quand à soutenir pierre paul ou jacques ce n’est une activité maçonnique et en France chacun soutien qui il veut(?)

        • 12
          L'indigné
          3 octobre 2021 à 18:42 / Répondre

          « En France chacun soutien qui il veut »
          Merci de ce rappel Sterling. Si tu pouvais transmettre et le rappeler à JMB !…

        • 17
          JMB
          4 octobre 2021 à 09:37 / Répondre

          11-Sterling
          Moi aussi j’ai été outré par l’indigné de service et comme toi j’espère que ce n’est pas un FM . Je lui ai d’ailleurs répondu que :
          1- soit il n’était pas FM et alors il confondait la Franc-Maçonnerie avec la politique,
          2- soit il avait été initié et alors ça voulait dire qu’il n’avait rien compris à la Franc-Maçonnerie et à ”l’idée maçonnique”.
          PS : bien sûr qu’on peut soutenir qui on veut MAIS à titre personnel, sans faire référence à son appartenance à la FM et sans créer un flyer avec des symboles maçonniques pour faire entendre ses choix politiques.
          Je le redis encore une fois ça ne peut que nuire à la Franc-Maçonnerie

          • 18
            Sterling
            4 octobre 2021 à 13:59 / Répondre

            @JMB -17
            Et oui ! Mais hélas en FM on trouve de tout comme partout.
            Le propos sur « les mecs  » n’honorent ni celui qui les écrit ni la FM en général …quelque soit l’obédience puisque en France nous sommes les champions de cette étrange diversité.
            Je serais curieux de savoir ou se trouve le MEC du message – 6-

            • 19
              L'indigné
              4 octobre 2021 à 17:16 /

              Il ne faudrait peut-être pas oublier que la GLNF et ses « Frères », ne reconnaissent personne d’autre qu’eux comme francs-maçons en France. Lire leurs « landmarks ».
              On peut toujours faire semblant de faire des risettes et de s’inviter sur des blogs « libéraux », quand il s’agit de choses sérieuses, les visites, c’est Niet.
              Alors moi, les mecs qui ne me reconnaissent pas comme Frère…

  • 1
    JMB
    2 octobre 2021 à 12:04 / Répondre

    Cette initiative débile démontre une fois de plus que certains, se prétendant FM, confondent la Franc-Maçonnerie avec un parti politique. Leur action montre soit qu’ils n’ont rien compris à la FM soit qu’ils s’en servent uniquement comme marchepied pour assouvir leurs idéaux politiques et soutenir un parti politique. Une chose est sûre c’est que quelle soit l’obédience dont ils dépendent (laquelle est-ce ?), ils portent un mauvais coup à leur obédience bien sûr mais également à la Franc-Maçonnerie en général.

    • 2
      lazare-lag
      2 octobre 2021 à 14:53 / Répondre

      A priori une fraternelle ne dépend d’aucune obédience, puisque le propre d’une fraternelle est de regrouper des francs-maçons venant de tous horizons et dont le point commun est d’être partagé par tous les membres de la fraternelle.
      Ce peut être un point commun professionnel, ou à thème.
      Ici c’est politique. Il en existe d’autres.
      En 2017, Il s’en est créé une en faveur de Macron, une autre en faveur d’Asselineau.
      Au moins pour ces deux-là, dont je me souviens, Hiram.be s’en était fait l’écho à l’époque.
      Celle en faveur d’Asselineau avait défrayé la chronique vu le nom qu’elle s’était donnée.

    • 4
      Bichon971
      2 octobre 2021 à 20:49 / Répondre

      Tout au contraire, je trouve qu’ils ont tout compris: se mettre ensemble, hors de l’influence des obédiences et de leurs exigences quoique normales. C’est ça la liberté enseignée à tout apprenti maçon. On devrait s’en réjouir… Et encourager fortement ces initiatives qui ne peuvent être qu’enrichissantes pour les sœurs et frères qui y participent ☺️

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous