Phénomènes Carletto

Phénomènes

Publié par jissey
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 21 janvier 2023
  • 7
    Joab’s
    24 janvier 2023 à 20h58 / Répondre

    Je suis à mi chemin de lecture de ce livre et en effet je crois que ce serait d’excellents sujets de travail en loge au 3e et plus.
    Cela touche des sujets directs de la fm : la place de la mort, le temps, l’étendue de la fraternité, l’éternité…
    Et si hiram.be organisait un débat tuilé? En mode visioconférence ? Je veux bien aider …

  • 4
    Anubis Rê
    22 janvier 2023 à 11h10 / Répondre

    Je me faisais la même réflexion que Richard Bordes.
    Le rêve est une construction mentale autonome et sans aucune cohérence. Lorsqu’il constate l’apaisement de corps et son fonctionnement normal, le cerveau se repose en divaguant. C’est scientifiquement prouvé.
    D’autre part, si les scientifiques ont acquis la certitude de l’existence de la vie dans notre galaxie et également dans l’Univers, les distances restent infranchissables même pour des civilisations ultra avancées.
    D’ailleurs pourquoi seraient-elles plus avancées que nous, l’age de l’Univers étant universel ?
    Au mieux, les petits hommes verts pourraient nous adresser des projections holographiques. Mais là, pas de contact physique, pas possible de monter dans une soucoupe.
    Bref, malgré leurs titres universitaires que je respecte pleinement, ces auteurs me paraissent un peu légers.

    • 5
      quelqu'un.
      22 janvier 2023 à 23h14 / Répondre

      Il n’est pas dit dans ce livre ou par l’auteur interviewé que la réalité est un rêve individuel. Il est dit que la réalité, au regard des caractéristiques des phénomènes paranormaux, pourrait être un tout psychique. Ce point de vue est défendu par nombre des plus grands philosophes depuis la nuit des temps. Le courant de l’advaita Vendanta aussi le dit.

      • 6
        Richard Bordes
        23 janvier 2023 à 8h36 / Répondre

        Est-ce que la « caractéristique des phénomènes paranormaux n’est pas précisément d’être indémontrables ?
        La Bible, 25 millions vendus chaque année, dit de son côté qu’une vierge a enfanté un fils sans l’aide d’un homme, fils qui est mort et ressuscité, a fait des miracles et est monté au ciel.
        Rêve ou réalité ?

  • 3
    Richard Bordes
    22 janvier 2023 à 9h10 / Répondre

    Ce serait bien que les deux co-auteurs demandent aux Ukrainiens s’ils pensent que leur « réalité est un rêve ». Par contre, il est clair que Poutine pense que son rêve est la réalité.
    Question de point de vue.

  • 2
    Joab’s
    21 janvier 2023 à 10h31 / Répondre

    J’achète !
    PLus généralement, nous avons là un sujet qu’il est fort interessant de traiter dans le cadre maçonnique. Tarvaux recurents sur le sujet dans plusieurs loges sur la transcendance, le « temple », les origines, le Logos-demiurge-Gadlu.
    Suggestion : que Geplu use de son audience, son auditoire varié pour une visio-conf (ou presentielle) sur un tel sujet. Ce serait plus interessant que les chicaneries de chapelles, non ?

  • 1
    Yonnel Ghernaouti
    21 janvier 2023 à 5h51 / Répondre

    Notons que le préfacier de l’ouvrage, paru en août denier « Phénomènes-Et si notre réalité était un rêve ? » n’est autre que l’écrivain Bertrand Méheust, spécialiste de parapsychologie et anciennement professeur de philosophie à Troyes. Désormais retraité, il est docteur en sociologie et membre du comité directeur de l’Institut métapsychique international.
    Quant au postfacier, le journaliste Jocelin Morisson est de formation scientifique et s’intéresse aux nombreuses thématiques qui lient la science, la spiritualité et la philosophie. C’est un ancien collaborateur de « Le Monde des Religions » et de « Nouvelles Clés ».

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous