8e Salon maçonnique du Livre de Paris: un bilan, des prix

Publié par Jiri Pragman
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 22 novembre 2010
Étiquettes : , ,
  • 1
    Roro
    23 novembre 2010 à 1h54 / Répondre

    Je l’ai trouvé un peu tristouille ce salon. Je n’ y suis allé que le dimanche matin mais c’était pas la joie. Pas de livre phare, pas de grande sortie pour le salon. Mon ressenti est « trop »: trop de livres, trop de sorties, trop de choix. On n’arrive plus à choisir. J’aimerai avoir l’avis de profanes qui auraient le salon car comme le disait un frère: des livres écrits par des FM, dans un lieu FM, vendus à des FM et lus par des FM.

    Merci à l’accueil de la GLDF, très pro et malgré tout chaleureux.
    A l’année prochaine pour le salon et à bientôt pour les Frères de la GLDF en visite.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous