ne tuez pas

Attentats, les réactions des obédiences

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 15 novembre 2015
  • 35
    michel
    22 novembre 2015 à 12:08 / Répondre

    Tout ce qui peut être écrit dans le coran ou autre livre dit saint (la bible par exemple) ne l’a pas été par un quelconque dieu ni même par un « prophéte » mais par un nombre important de scribes ce qui explique les contradictions de ces textes.
    Vouloir tirer des conclusions sur ce qui doit être dit, fait en se basant sur ces textes améne inévitablement à tous les excés: de l’angélisme systématique au terrorisme le plus effroyable.
    Rien ne peut justifier le massacre et/ou l’exploitation d’innocents qu’ils soient juif chrétien musulman athés boudhistes ou autre.

  • 33
    Nicaise
    22 novembre 2015 à 10:39 / Répondre

    Les obédiences belges se taisent et elles ont raison. Elles n’ont pas à donner d’avis public sur des questions profanes même s’il s’agit de tragédies horribles. Chaque franc-maçon, selon ses convictions, doit agir dans son milieu profane, son métier pour aider à trouver une solution à ce qui risque de devenir le Choc des Civilisations.

    • 36
      Yasfaloth
      23 novembre 2015 à 13:58 / Répondre

      Je suis d’accord Nicaise, sauf qu’en France, l’émotion est telle que ne pas réagir publiquement est tout simplement impossible pour une obédience un tant soit peu représentative.
      .
      Je suis par contre catastrophé par (presque) tout ce que je lis sur les blogs sur ces drames de la part de « maçons » qui devraient avoir appris à contrôler leurs passions, sinon leurs nerfs… et qui sont parfois, et pour une fois je rejoins Joaben, pires dans leurs extrémisme que les extrêmes xénophobes que nous sommes censées combattre !

      • 38
        Joab'n
        24 novembre 2015 à 10:58 / Répondre

        Comem quoi, rien n’est jamais perdu, yasfaloth.
        On peut s’opposer durement sur les sujets comme le sexisme, le vélleités de verouillage à GLDF, mais lorsqu’il s’agit d’enjeu d’un autre niveau, le reflexe citoyen et maçonnique nous vaut d’être en phase.
        Par contre je crains que tu sous-estimes la gravité : en effet, il ne s’agit pas uniquement des quelques excités du blog isere, mais d’un mouvement bien plus vaste alimenté par les declinistes (Zemmour & co) l’extreme droite FN, les islamistes locaux, ce qui ne serait pas grave si ca ne diffusait jusques dans la droite republicaine et une part de l’E-G.
        Il y a un défi énorme, vital à relever pour notre société et les FM y ont leur place.
        Le fait que 2 opposés comme nous se retrouvent unis est un detail mais qui a une importance considerable au delà de nos personnes.

  • 27
    chicon
    20 novembre 2015 à 10:39 / Répondre

    Il y a le monde des idées dans lequel nous évoluons ici avec intérêt, et le monde réel fait de caches d’armes et de fanatiques. Les francs maçons marcheraient ils « à côté de leurs chaussures » en brassant des idées « décalées » loin du monde réel ?

  • 21
  • 20
    Joab'n
    19 novembre 2015 à 16:23 / Répondre

    Effrayants délires provenant de blogs qui se voudraient « maçonniques » :
    Blogisere :
     » Un Imam de la Mosquée de Clichy incarcéré. Certainement un Salafiste. Il faut le pendre. C.Galinier »
     » Désap.-> galinier • : « haut et court ! Ah tiens, c’est une idée, ça nous fera un film gore à regarder. »
    Blog affidelis :
    « Anubis : Le côté « ironique » de cette tragédie réside dans le fait que les barbus fous ont frappé principalement des « bobos » parisiens Reponse Benzaquen : Il n’y avait pas que des « bobos » dans les cafés,  »

    D’accord, ces attentats déclenchent la colère. Là où les proches des victimes restent dignes on constate de tels energumenes ! Qu’attendent les FM pour se démarquer de tels délires ?

  • 15
    Emmanuel
    18 novembre 2015 à 00:11 / Répondre
  • 14
    Deriémont Patrice
    17 novembre 2015 à 11:47 / Répondre

    Tous les livres dits « sacrés » sont remplis d’horreurs. Nous même avons des récits abominables au sein de nos rituels et obligations que nous prêtons à certains grades. Ce que nous devons exiger des « adeptes » des associations cultuelles faisant référence à ces écrits « sacrés », c’est de promettre de respecter les lois des pays ou leur religion est pratiquée. ( Les Constitutions d’Anderson règlent le problème pour les Francs Maçons qui doivent être « de la religion du pays » ou ils habitent). Etant bien entendu que religion ici désigne la Loi.

    • 16
      HORUS
      19 novembre 2015 à 12:08 / Répondre

      « Tous les livres dits « sacrés » sont remplis d’horreurs. »

      A ma connaissance, les livres sacrés orientaux ne sont pas replis d’horreurs.
      D’autre part, si la Bible contient des récits de violence, certains sont à lire avec une exégèse symbolique et non littérale comme l’épisode du Jourdain Juges 12-6, où 42500 personnes furent « exécutées » pour n’avoir pas su correctement prononcer un mot.
      D’autres passages sont violents, mais la Bible donne la « recette » pour éviter que cela ne recommence. Recette valable ici et maintenant.
      S’il y a des textes qui relatent les violences des hommes, il n’y a cependant pas d’appel au meurtre contre des pratiquants d’autres religions comme on peut le trouver dans le Coran.

      • 17
        Joabn
        19 novembre 2015 à 12:38 / Répondre

        Faux ! Luc 19 : appel a l assassinat des infideles.

        • 18
          Jean de Mazargues
          19 novembre 2015 à 13:59 / Répondre

          et cela vous mène où de faire du lancer de citations religieuses de haine ou d’amour ? Là n’est pas du tout la question. Ce petit jeu ne vous permet ni de comprendre ni d’agir.

        • 22
          HORUS
          19 novembre 2015 à 22:08 / Répondre

          Ce qui est faux, c’est la traduction de « echthrous » Luc : 19-27, terme grec qui veut dire ennemi et non infidèle. C’est tout à fait différent.
          D’autre part, cette injonction de tuer se situe dans le cadre d’une parabole (parabole des mines) et n’est donc pas à prendre à la lettre. Ce n’est aucunement une injonction universelle et intemporelle de tuer les chrétiens et les juifs. N’est pas bibliste qui veut.

          Et pour répondre à Jean de Mazargues, qui semble être (au moins à ses propres yeux) le seul comprenant les textes bibliques et coraniques, le fait de citer des sourates ou des versets bibliques permet de voir sur quoi se justifient les fanatiques, car pour eux, la violence est justifiée et légitimée par ces textes.

          Et tant qu’il n’y aura pas un Luther musulman qui se lèvera, engagera et réussira une réforme de l’islam, les tueurs pourront toujours s’appuyer sur des textes appelant au meurtre des infidèles, autrement dit, les croyants d’une religion autre que l’islam.

          • 23
            Jean de Mazargues
            20 novembre 2015 à 09:16 / Répondre

            ON s’en balance de l’exégèse des textes religieux alors que la violence est dans la rue.

            • 25
              HORUS
              20 novembre 2015 à 10:08 /

              Ce que vous ne comprenez toujours pas, c’est que la violence dans les rues vient de certains textes religieux. Mais lorsqu’on ne veut pas voir …

          • 24
            Joab'n
            20 novembre 2015 à 10:03 / Répondre

            IL s’avere que les groupes évangeliques, et quelques extremistes catho, quelque soit un embarras continuent à voir dans ce verset un appel une mort méritée des « infidèles » (il ne s’agit pas que de traduction, c’est expliqué : « a tous ceux qui n’ont pas voulu que je regne sur eux » …
            Il ne faut pas se dissimuler et esquiver, Horus. Les paraboles ont vocation à enseigner. Quoi en l’occurence ? Soit on considere que JC fait sienne la position du personnage de la parabole, soit il la rejette et en montre l’horreur ..
            Mais si tu choisis la premiere, tu choisis en effet des appels à extermination.

            • 26
              HORUS
              20 novembre 2015 à 10:11 /

              Quand le sage montre la lune, l’imbécile ne voit que le bout du doigt. (Proverbe chinois)

            • 28
              Joab'n
              20 novembre 2015 à 11:58 /

              Horus, c’est tellement réchauffé comme repartie facile que c’est du dérisoire puissance 10. La premiere sagesse ne serait-elle pas d’eviter d’en abuser comme une repartie de discredit ?

          • 34
            michel
            22 novembre 2015 à 11:46 / Répondre

            que se soit des ennemis ou des infidéles cela reste des humains assassinés.

      • 19
        Jean de Mazargues
        19 novembre 2015 à 14:00 / Répondre

        Hors sujet

    • 29
      Lamouline
      22 novembre 2015 à 08:43 / Répondre

      Les constitutions de 1723, dites « d’Anderson » disent exactement le contraire. « Mais quoique dans les temps anciens les maçons fussent tenus dans chaque pays d’être de la religion quelle qu’elle fut de ce pays ou de cette nation, il est maintenant considéré plus expédient de seulement les astreindre à cette religion sur laquelle tous les hommes sont d’accord, laissant à chacun ses propres opinions. » Il s’agit bien de la religion car cet article a pour titre « On god and religion ».

      • 32
        Patrice Deriémont
        22 novembre 2015 à 10:06 / Répondre

        Bon alors, même si nous aussi on considérait que le progrès c’est la religion !!! Je me console en pensant au Convent de 1877. Vive la maçonnerie française et le Grand Orient de France.

  • 12
    joab'n
    16 novembre 2015 à 15:50 / Répondre

    Voilà un exemple du peril qui nous menace :
    Le blog soit-disant FM affidelis à la réputation sulfureuse (soutenant l’ « epuration ethnique » par les serbes, par exemple) trouve bion de s’illustrer en lâchant un de ses militants pour lesquels le FN apparaitrait « melanchoniste » .. un pseudo Anubis …
    Le dit personnage specialiste en appels à exterminations diverses(sauf les juifs pour l’instant puisqu’il publie sur un blog pro-israelien) est à la hauteur de ce qu’on connaît se félicitant de l’assassinat de « bobos » à Paris.
    Mais le plus surprenant est la réaction du maître des lieux (PB, ex GLNF VDH) : il proteste car il n’y a pas eu que des bobos assassinés…
    Donc soyons clairs : cette « peste brune » est la vraie menace car finalement inmlicitement associée au terrorisme djiadiste.
    Le chantier qui nous attend est enorme : ne pas céder aux imprécations « décomplexées » de cette peste brune et en même temps répondre aux enjeux de sécurité avec fermeté et efficacité.
    Nous aurons à relever tout celà …
    Désolé Geplu de faire reference à un autre blog. Mais manifestement ces evenements deviennent pretexte à cette monté de tous les populismes quand c’est gentil precedant tout juste un nazisme repugnant.

  • 10
    Jean de Mazargues
    16 novembre 2015 à 09:22 / Répondre

    La mise en exergue d’une citation du Coran tombe fort mal à propos ici. D’une part, chacun aurait pu trouver dans le Coran des dizaines de citations qui disent le contraire, d’autre part, en quoi se lancer en amateur dans l’analyse de la religion musulmane peut nous aider dans la situation actuelle ?
    « modéré » ou « quiétiste », ou n’importe quoi d’autre, je ne veux pas que quiconque ait la moindre prétention à m’imposer sa foi, sa vision de la foi. Je suis un homme libre et aucune religion ni ses représentants réels ou auto proclamés n’ont la légitimité de me dire comment je dois me comporter et encore moins de me tuer ou de tuer mes semblables en humanité.
    ça suffit !

    • 11
      joab'n
      16 novembre 2015 à 11:33 / Répondre

      Au contraire …
      Pourquoi ?
      Le rêve djiadiste est justement que l’occident s’en prenne à l’islam. Tous les services secrets le confirment et y compris les propagandes islamistes.
      Donc s’il faut être intraitable vis à vis de toutes les complaisances contre la democratie, les valeurs republicaines, parlementaires, s’en prendre au Coran ests faire acte de partisianisme qui tue l’efficacité.
      Bien sûr, il faut aussi etudier les particularités de l’islam comme terreau dangereux à l’islamisme.
      Mais citer le coran interpelle justement les theologiens de l’islam :
      Sont-ils près à « relativiser », « actualiser  » le coran pour le rendre compatible aux valeurs civiques ?
      En attendant, nous devons en effet nous montrer tres durs vis à vis d’affichage ostentatoire, y compris vestimentaire, alimentaire. La complaisance n’a pas été tolérance !

    • 30
      Lamouline
      22 novembre 2015 à 08:46 / Répondre

      Tu as raison. Le Coran dit tout et n’importe quoi. Evitons les citations tronquées.

    • 37
      Yasfaloth
      23 novembre 2015 à 14:09 / Répondre

      je suis aussi tout à fait d’accord avec toi, le peu que j’ai pu apprendre sur l’Islam est caractérisé par son extrême complexité.
      .
      Il y a une somme d’exégèse absolument immense sur le Coran, au moins autant que sur la Bible, et comme pour cette dernière, il me semble que l’interprétation des textes reflète surtout la mentalité de l’exégète… et sans doutes, parfois, des desseins politiques, parfaitement profanes !

    • 39
      DERNIER
      22 mars 2016 à 22:12 / Répondre

      Bonjour Jean,
      Je suis Belge.
      Je suis tout à fait d’accord avec le commentaire que tu as laissé au lendemain des attentats de Paris.
      Nous avons la même vue sur le sujet.
      Très cordialement,
      Vincent, un belge parmis tant d’autres

  • 7
    Fosse
    15 novembre 2015 à 19:51 / Répondre

    Mes F:.
    Bon on va dire que parfois les nuages ne croient plus au Grand Architecte de l’Univers mais que le sourire est la seule preuve de notre passage en dessous
    Alors sourions mes F:. Sourions et résistons au lieu de gémir
    Fraternellement
    Jami

  • 6
    Luciole
    15 novembre 2015 à 19:38 / Répondre

    La seule Guerre Sainte,le seul Djihad est le combat que l’Homme doit mener en lui même contre ses mauvais instincts.
    Les religieux qui dévoient cette injonction pour en faire un alibi qui justifierait l’agression contre d’autres humains
    trompent sciemment les croyant pour en faire les instruments de leurs politiques d’asservissement et de domination.

  • 5
    HORUS
    15 novembre 2015 à 17:32 / Répondre

    « Ne tuez pas la personne humaine car Allah l’a déclarée sacrée. »

    Géplu a malheureusement utilisé une citation tronquée et manipulatrice qui tend à faire de cette citation l’équivalent du « tu ne tueras point » de la Bible, ancien testament comme nouveau.

    La réalité est toute différente. La sourate 6-151(au complet) est généralement traduite de la manière suivante :

    151. Dis : « Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit : ne Lui associez rien ; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. N’approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a fait sacrée. Voilà ce qu'[Allah] vous a recommandé de faire ; peut-être comprendrez-vous.

    [151] Dis-leur : « Venez donc que je vous énumère ce que Dieu vous a interdit : c’est de Lui associer quoi que ce soit, de ne pas traiter vos père et mère avec bonté, de tuer vos enfants par crainte de pauvreté, car c’est Nous qui vous pourvoirons, vous et eux, de moyens de subsister ; c’est de commettre des turpitudes apparentes ou cachées, d’attenter, sauf pour une juste cause, à la vie d’autrui que Dieu a déclarée sacrée. Voilà ce que votre Seigneur vous a recommandé et que vous ferez bien de méditer.

    L’excellent Chouraqui, aussi bon en arabe qu’en hébreu, dit : Ne tuez personne sans droit.

    C’est donc tout à fait différent, on peut tuer si c’est pour une juste cause. Et une juste cause peut se trouver dans plusieurs versets du Coran.

    Ce qui s’est passé à Paris n’est que l’exécution du devoir pour tout musulman, de mener la guerre sainte, en transformant la France en terre d’islam, comme l’exhorte la sourate 2, verset 191 : « Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah seul. »
    L’association, les « Associateurs » sont les Chrétiens qui associent Jésus et le Saint-Esprit à Dieu (la Trinité), qui doit rester unique selon l’islam.
    « Et tuez-les, où que vous les rencontriez ; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. »

    Quand les irresponsables qui nous gouvernent auront lu (et compris) le Coran avant d’en parler, abandonné leur cécité volontaire et leur cynique arithmétique électorale, peut-être serons-nous un peu plus en sécurité. Tout ceci est écrit avec une plume trempée dans une encre appelée Padamalgam.

    Qu’attendent les imams pour appeler (pas mollement à l’idiot-visuel) leurs fidèles à venir manifester en masse (10% des musulmans = 500 000 personnes) contre ces attentats et contre l’instauration de la Charia en France ?

    J’attends !

  • 4
    Chicon
    15 novembre 2015 à 14:40 / Répondre

    Rappellons- nous cependant les paroles d’un franc maçon qui a sauvé son pays de la barbarie nazie, peu différente de l’islamisme : Winston Churchill , paroles qui restent d’actualité:.
     » on ne négocie pas avec ceux qui veulent votre propre perte  »
    et il n’a pas négocié, palabré sur l’innocence des allemands, il les a bombardes jusqu’à l’éradication du nazisme,. Il faut du courage et de la clairvoyance, qualités démodées, mais il ne faut pas avoir peur tout seul comme De Gaulle en 1940.

  • 3
    joab'n
    15 novembre 2015 à 11:35 / Répondre

    « Si j’ai oublié l’une ou l’autre obédience, ce qui est possible et dont je m’excuse par avance, qu’elle n’hésite pas à se manifester » dis-tu geplu …
    Cette phrase est dans les circonstances un peu inquétante pas pour toi, mais sur une etrange propension côté des appareils divers FM ou autres ..
    Est-ce important qu’une obedience soit mediatiquement presente dans ces circonstances ? Bien sûr, on peut y accorder spontanéité et sympathie. Bien sûr être critique à ces concours d’emotion vaut d’apparaître iconoclaste et sera inevitablement classé comme supporter de l’hooreur.
    Mais justement peut importe et peut M’importe l’image ! Seuls comptent les actes de DEMAIN.
    En tant que fM, nous n’avons rien à construire sur l’émotion passionnelle.
    Ceci dit comme tout le monde et ni plus ni moins que tout le monde, GLEFU, dans toutes ses composantes européennes et parce que la Fraternité Universelle est dans son appellation et ses principes appliqués, est choquée, horrifiée des évènements.
    Mais surtout GLEFU se joindra à toutes initiatives futures pour relever les défis à cette Fraternité Universelle que nous avons à relever.

  • 1
    bonsoir 32
    15 novembre 2015 à 10:18 / Répondre

    Pourquoi afficher une phrase du coran qui défend la personne humaine et cacher toutes celles qui appellent au crime et qui surabondent dans ce livre ? Et de continuer d’occulter la fatwa contre les Franc-maçons ?
    Ce procédé est tout à fait malsain et honteux dans ces heures sombres de notre histoire

    • 2
      GépluAdministrateur
      15 novembre 2015 à 10:37 / Répondre

      Peut-être parce que c’est celle là qu’il faut voir et retenir pour espérer, bonsoir32, en espérant, justement qu’elle se rappelle un jour à ces fanatiques…

      • 8
        j33
        15 novembre 2015 à 20:29 / Répondre

        6.151 sourate mecquoise ,la 55 ème dans l’ordre de la Révélation.Abrogation 151 par 47.4 la 95 ème révélée qui est une sourate médinoise.
        Ils lisent le Coran dans l’ordre de la Révélation et connaissent le principe du verset abrogeant et du verset abrogé.Le Coran qui est d’origine divine justifie l’abrogation
        2.106 87 ème révélée sourate médinoise.Je sais que je dois toujours être optimiste mais…

      • 13
        Jean de Mazargues
        17 novembre 2015 à 10:32 / Répondre

        Si on joue aux citations du Coran, tu apprécieras sans doute celle-ci : « Ne laisse sur la terre aucun habitant qui soit au nombre des incrédules » (5:3).

    • 9
      j33
      15 novembre 2015 à 20:49 / Répondre

      D’accord sur votre commentaire.Je vous conseille de lire le Coran dans l’ordre de la Révélation.La Fatwa du Collège de Jurisprudence islamique (la Mecque 15 juillet 1978 est toujours en vigueur). Elle comporte 10 articles et assimile la Franc-Maçonnerie aux organisations les plus dangereuses et les plus destructives de l’Islam et de la Communauté des Musulmans.Catholiques (voir sur le site du Vatican) et Musulmans se rejoignent malheureusement sur ce dernier point.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous