Aude Ben Moha

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 16 juin 2013
Étiquettes : , ,
  • 5
    Bermag
    23 juin 2013 à 10:28 / Répondre

    Pour avoir collaboré de très près avec notre Soeur Aude, passé Grand Maître de la GLISRU, je m’insurge contre les propos de LABARUM. A l’inverse de ce qu’il suggère, Aude n’était pas attirée par la gloire. Elle voulait seulement aller de l’avant, dans le respect des règles maçonniques mais hors des lourdeurs de trop d’institutions maçonniques. Repose en paix Aude et merci pour ce qu’en peu de temps tu as réussi à transmettre avec le souci de partage qui te caractérisait.

  • 4
    LABARUM
    18 juin 2013 à 17:06 / Répondre

    Gémissons, gémissons, gémissons mais espérons…Nous nous sommes croisés mais les chemins de la gloire lui ont peut être brûlé les ailes. Qu\\\’elle repose en l \\\’Orient éternel et qu elle puisse y trouver la joie dans la paix profonde

  • 3
    alkemia
    17 juin 2013 à 19:43 / Répondre

    nos chemins se sont croisés et j’ai apprécié la grande soeur que tu étais…
    repose en paix dans la lumière

  • 2
    yonnel ghernaouti
    16 juin 2013 à 18:47 / Répondre

    Gémissons, gémissons, mais espérons !
    Aude, tu resteras à jamais dans mon cœur.
    yonnel

  • 1
    Pierre-Philippe Baudel
    16 juin 2013 à 18:45 / Répondre

    Qu’un premier rayon de lumière vienne se poser sur son oreiller et que notre petite pensée accompagne notre Soeur ce mardi.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous