Bâtir la paix. Léon Bourgeois, Prix Nobel

Publié par Géplu
Dans Divers

BÂTIR LA PAIX. LÉON BOURGEOIS, PRIX NOBEL (1920-2020)

C’est à l’occasion du centenaire du Prix Nobel de la Paix de Léon Bourgeois (1851-1925) que la ville de Châlons-en-Champagne propose du 28 novembre 2020 au 22 février 2021 dans ses trois musées municipaux une grande exposition rétrospective à la découverte de sa carrière et de sa personnalité.

Rappelons que Léon Bourgeois a été initié le par la loge du GODF La Sincérité de Reims, et qu’il s’est affilié en à La Bienfaisance chalonnaise

« Les œuvres et documents d’archives présentés dans ces trois lieux seront issus à la fois des collections des musées châlonnais mais aussi des prêts des archives de la Société des Nations (aujourd’hui l’ONU), du Sénat, de l’Assemblée Nationale, des Archives diplomatiques, du musée de la Franc-Maçonnerie de Paris, de la BNF, du Petit Palais, des Archives Départementales de la Marne, des archives municipales, de la Bibliothèque Georges Pompidou de Châlons-en-Champagne, de la Loge maçonnique de Châlons-en-Champagne mais aussi de collections privées.

Cette exposition proposée par les musées municipaux de Châlons-en-Champagne a reçu le label « exposition d’intérêt national », qui met en valeur les projets qui se démarquent par la qualité et l’originalité de leur contenu et de la programmation culturelle qui y est associée, ainsi que le haut patronage du Président de la République.

Bâtir la Paix. Léon Bourgeois, Prix Nobel (1920-2020) a été réalisée en partenariat avec l’ONU, le Sénat, l’Assemblée Nationale, les archives départementales, le Grand Orient de France ainsi que la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Champagne-Ardenne. »

vendredi 2 octobre 2020
  • 3
    yonnel ghernaouti, YG
    4 octobre 2020 à 10:33 / Répondre

    « Léon Bourgeois, radicalement maçon », l’article de Sarah Sissmann dans « L’Express », en date du 3 janvier 2005, reprend la thèse du post dHiram.be « initié à la loge la Sincérité le 15 juillet 1882, alors qu’il est sous-préfet à Reims. Il rejoint la loge la Bienfaisance, à Châlons-sur-Marne, à partir de juillet 1894 ». Il en est de même dans le Ligou (Dictionnaire de la franc-maçonnerie, nouv. éd. aug., 212), souvent pris comme source primaire… Cf. Wikipédia sur Léon Bourgeois https://bit.ly/36II9b5
    Et repris par Hiram.be, le 27 janvier 2017, dans son article « L’HUMANISME ET LA SOLIDARITÉ DANS L’ŒUVRE DE LÉON BOURGEOIS » https://bit.ly/33tEFHq
    Par contre, le 6 juillet 2016, « Franc-Maçonnerie Magazine » publie – article payant – sur son site https://bit.ly/3l3UFpo les écrits de notre Frère André Combes, professeur agrégé d’histoire, auteur de nombreux ouvrages sur la Franc-Maçonnerie qui fut directeur de l’Institut d’études et de recherche maçonnique (IDERM), donne, selon moi, tout comme GILBERT SAMUEL, les bonnes dates concernant Léon Bourgeois, soit :
    Initiation le 15 février 1882 à la Loge du GODF « La Sincérité » à l’Orient de Reims.
    Vous pouvez aussi lire le discours de Daniel Keller grand maître du OGDF d’alors lors de l’inauguration de la plaque en Hommage à Léon Bourgeois au 12, rue Saint-Louis-en-l’Île, Paris 4e, le 11 mai 2016, publié sur le site de la Loge « Le Réveil du Béarn » à l’Orient de Pau https://bit.ly/34oeEbr
    Rappelons simplement ce que Paul Anxionnaz, Grand Maître du Grand Orient de France (1964-1965 et second mandat 1966-1969) déclarait en 1967 : « Si nous, Francs-Maçons du Grand Orient de France, vouons un culte particulier à sa mémoire, c’est parce qu’il n’est sans doute pas d’homme d’action, d’écrivain, de penseur dont l’œuvre tout entière ait été à un plus haut degré imprégnée de pensée et de fraternité maçonniques. »

  • 2
    Gilbert SAMUEL
    2 octobre 2020 à 21:47 / Répondre

    Il me semble que Leon BOURGEOIS a ete initié le 15 Fevrier ( et non pas le 15 Juillet) 1882 à « La Sincerité » à Reims . Il a aussi été affilié le 10 Mai 1894 à la Loge Parisienne  » Alsace-Lorraine » , avant d’etre affilié le 17 Juillet 1894 à « La Bienfaisance Chalonnaise « .à Chalons/S/Marne .

    Amities Frat.

  • 1
    yonnel ghernaouti, YG
    2 octobre 2020 à 06:34 / Répondre

    Sur la Respectable Loge « La Bienfaisance Châlonnaise » vous pouvez lire Hiram.be en date du 26 septembre 2004 https://bit.ly/33kqjJ1 où nous apprenons que cet Atelier initia Oswald Wirth (1860-1943).
    Rappelons que cet écrivain maçonnique, qui a été comptable à Londres, magnétiseur à Paris, archiviste-adjoint au ministère des Affaires étrangères, fait son service militaire au 106e Régiment d’Infanterie – dénommé Régiment de Fer-, à Châlons-sur-Marne. Il est initié le samedi 26 janvier 1884 à La Bienfaisance Châlonnaise, loge du Grand Orient de France. Élevé au grade de Maître le 27 juin 1885, il devient Secrétaire de sa Loge la même année et est choisi comme rapporteur de la question posée par le Grand Orient à ses Loges.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif