Keller Mediapart Calais

Calais et « la jungle » : une tribune de Daniel Keller sur Médiapart

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 16 septembre 2015
  • 2
    astronome64
    17 septembre 2015 à 10:38 / Répondre

    Tout à fait d’accord ! mais ce n’est pas suffisant ! Au delà des initiatives individuelles, certes indispensables mais insuffisantes (accueillir une famille de 3 personnes 6 mois n’est pas à la hauteur des enjeux) il faudrait que chaque loge parraine au minimum 10 migrants sur 2 ans et agisse auprès des élus pour réquisitionner les logements vacants (centres de vacances des CE EDF RATP AIR FRANCE par exemple ou appartements non loués et campings non utilisiés) puis grace à un vaste programme de construction de 100 000 logements sur 3 ans nous serons en mesure d’apporter une réponse à ce problème humanitaire. Il y a aussi une réponse pédagogique auprès des populations, ainsi ai je expliqué dimanche dernier au marché à des militants CGT que leur pétition pour une revalorisation des retraites de 0,4% était une honte et un manque de solidarité vis à vis des migrants. L’immigration est une richesse à la fois culturelle et humaine pour la France qui, vieillissante, ne peut pas être repliée sur elle-même mais ouverte à la diversité et au métissage.

    • 3
      Blazing Star
      19 septembre 2015 à 17:29 / Répondre

      @astronome 64 – merci de prendre en charge ces pesonnes avec des solutions genereuses

  • 1
    Patrice Deriémont
    17 septembre 2015 à 10:03 / Répondre

    Certes ce sont des mots, mais toujours pas d’appel aux Loges pour constituer d’urgence une commission pour élaborer des solutions à partir de la situation réelle. Les partis politiques sont en train de le faire. Il serait dommage qu’ils ne soient pas alimentés dans leur réflexion par NOS propositions. La fraternelle parlementaire pourrait aussi être un relai utile. Et puis pour que son information soit complète , le Grand Maitre pourrait aussi aller faire un tour du coté du Liban ou de la Turquie ( puisque nous y avons des Obédiences amies) ou ce ne sont pas 3000 « migrants » qui vivent dans des conditions épouvantables mais des MILLIONS. Et c’est de cette misère que se nourrissent les passeurs qui envoient ces pauvres gens à la frontière Hongroise, Serbe ou Roumaine.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous