De la crise sanitaire au recul des libertés républicaines

Publié par Géplu
Dans Divers

Quelles que puissent être les difficultés à se réunir et à organiser des événements la vie continue, et il faut tout faire pour que les francs-maçons puissent continuer à avoir des activités. Le Grand Orient de France l’a bien compris, en recommençant à organiser, vaille que vaille, des manifestations.

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.

vendredi 5 mars 2021
  • 1
    MG RENAULT
    7 mars 2021 à 17:25 / Répondre

    Pour saluer et remercier voici quelques mots :
    LIBERTE, LIBERTE
    Dans l’espace -temps
    Je réclame des aménagements

    Moins d’interdiction
    Si j’accepte les recommandations

    Même si dans ma France
    Je dois tenir ici mes distances

    Théâtres, restaurants, cinémas aimés
    Ne doivent pas rester le rideau fermé

    Bien assis, plus de place, moins de bruit
    Que tout le monde puisse travailler aujourd’hui

    Au long terme maintenant
    Je dois m’adapter calmement

    Le travail des uns fait le plaisir des autres
    Qui serais-je si je n’étais ton hôte ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous