Démarche initiatique : Voyage au cœur de l’ADN du DROIT HUMAIN

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 2 février 2021
  • 2
    Désap.
    2 février 2021 à 14:02 / Répondre

    En effet cher(e) ANNWN, la puissance de St Augustin …
    Et la parabole des aveugles de son maitre (récemment mise en exergue), immense, l’eau ça mouille et le feu ça brûle, et tout le monde est collé par la force de l’idée, un message dépassant tout ce qui avait pu être dit jusque là.
    Misère, misère !
    C’est toujours sur les pauvres gens
    Que tu t’acharnes obstinément
    Coluche, un prophète.
    Le fameux caractère indescriptible de l’initiation …
    Hmmm … allez donc voir du côté de l’école de Thèbes, ou de celle d’Alexandrie, ou de celle de Rome, ou de celle d’Apamée si l’initiation est indescriptible.
    Il n’y a guère que le Principe qui le soit, et pour des raisons inhérentes à lui-même.
    Mais bon, avant d’y arriver il y a le chemin, et il vaut mieux savoir où mettre les pieds, ça peut être dangereux pour l’âme crédule, pour l’incrédule aussi d’ailleurs et pour les mêmes raisons, donc prudence avec les idées reçues.
    Le Très Puissant Grand Commandeur est franchement inquiétant, elle récite, ce qui semble être une leçon, comme un credo, pardon mais ça fait un peu peur niveau libre arbitre.

  • 1
    Annwn
    2 février 2021 à 09:51 / Répondre

    « Qu’est-ce que la démarche initiatique ? Si nul ne le demande, je le sais, si je veux l’expliquer à un questionneur, je ne le sais plus ! » (Saint Augustin)
    Messieurs les thaumaturges ne s’embarrassent guère de ces incohérences, la vertu des dogmes est l’obscurité :
    N’est-ce pas Saint Augustin qui a dit : « Credo quia absurdum » (« Je crois parce que c’est absurde ») ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous