Pierrat Dieu et les FM_jakinBd

Dieu, les religions et les francs-maçons, d’Emmanuel Pierrat

Publié par Martial Gabin
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 25 mai 2016
  • 15
    astronome64
    27 mai 2016 à 17h31 / Répondre

    Et si une bonne fois pour toute on commencait les grands délires religieux par : Il était une fois…. et tout mettre au niveau ( Caramba un symbole maçonnique!!!!…) de Tolkien ou Games of thrones …. Ca irait pas mieux ???

  • 10
    réboussié
    26 mai 2016 à 16h06 / Répondre

    de toute manière , le GADLU , quand on l’a retiré du menu ? il ne s’ est pas beaucoup manifesté , la CGT n’a rien dit non plus , spiritualité? dieu ? kif-kif ? dieu , on a des photos , spiritualité , c’est l’imaginaire de chacun , mais à l’évidence , beaucoup d’hommes et soeurs ont peur de la solitude …..ça fait aussi le bonheurs des publicitaires et du commerce , la mode …..les militaires ont l’uniforme …..restons groupés ..et demain …..pour faire avancer le débat …..dix balles et c’est bien payé …..

    • 11
      Chicon
      26 mai 2016 à 18h18 / Répondre

      Malheureusement pour nous : » l’essentiel est invisible pour les yeux  » écrivait Antoine de St Exupery…

    • 12
      David Guffroy
      26 mai 2016 à 18h25 / Répondre

      Notre orgueil est de penser que notre démarche maçonnique est au-dessus de toutes les religions.

      Le problème est simple.

      C’est le Serment sur la Bible.

      • 13
        réboussié
        27 mai 2016 à 8h57 / Répondre

        notre idéologie est une idéologie comme les autres , elle est juste mieux que les autres , comme les autres aussi pour les adorateurs respectifs , mais on peut juger les arbres à leurs fruits …ou à leur ombre
        Pyramide de Maslow ? le besoin de spiritualité , le dépassement de la matière , émergence de la raison , du « pourquoi ? » mais je suis méditerranéen , je serais bouddhiste si j’étais né sur les bord du Yang Tsé ….
        Le serment sur la Bible ? valable si je crois au « Sacré » , la Bible étant le symbole de cette sacralité , et des valeurs afférentes , symbolisme , méta système , transcendance ? pas de problème pour moi au niveau de la dialectique , une remarque , quand même , pas de Justice sans secret de l’instruction et droits de la défense , pas de liberté sans droit à l’intimité , donc un Naos personnel , à cette condition ,,le chemin initiatique peut être parcouru , et rien à voir avec une draille à mouton de ma région
        La réthorique ? l’art de convaincre ? con- vaincre ?
        La transparence absolue de nos jours ? Derrida and Co ? les affidés du système ? sont ils transparents ( TAFTA ? ) ? eux ? les bons pasteurs ? le démagogue , à l’origine , c’est le conducteur du troupeau , voir et même chez nous en Cevennes les conditions d’abattage du bétail ….
        Si on veut être efficaces , pertinents , sur le haut de la pyramide ? évitons de nous comporter en moutons et gaffe aux couteaux aiguisés sous les ….oripeaux de la sainteté politique ou dogmatique quelconque présumée
        Je pense que ce n’est pas simple , c’est bien pour cela que je travaille , que je cherche , avec ceux qui sont sur le même chemin ou du moins sur la direction générale , et qu’on rencontre parfois aux auberges ou refuges ….l’essentiel est invisible ? je dirais un horizon , c’est plus motivant ..ça laisse un espoir , enfin , c’est mon horizon à moi .

        • 14
          David Guffroy
          27 mai 2016 à 11h10 / Répondre

          « L’équité est l’essence même de l’homme honorable. Il la pratique d’après les rites, la manifeste avec humilité, et l’accomplit en toute sincérité. Un tel homme mérite le nom d’homme honorable. » Confucius

      • 16
        Chicon
        27 mai 2016 à 19h06 / Répondre

        @ d guffroy
        La demarche religieuse est faite d’adhésion, de croyance, en une vérité dite révélée ( christianisme, islam ) qui ne vient pas de nous.
        La demarche maçonnique est faite d’une ascèse, d’une recherche de sens de notre existence ( philosophes grecs, tao, confucianisme, boudhisme, franc mac. )

        Les deux démarches peuvent cohabiter en etant complémentaires ( REAA, RER, Émulation, etc…)
        Les deux démarches peuvent rester étrangères par nature ( franc maconnerie liberale )

        • 17
          David Guffroy
          28 mai 2016 à 5h48 / Répondre

          C’est effectivement très juste.

          Mais, cette argumentation ne changera pas le point de vue de l’église à l’égard de la Franc-maçonnerie.

          • 18
            Chicon
            28 mai 2016 à 9h24 / Répondre

            L’Eglise catholique romaine et l’islam seront toujours opposés à la franc-maçonnerie car elle leur fait « concurrence » sur la pensee et la conscience.
            Il peut y avoir une « paix armée » mais pas mieux.
            De plus en France au début XXeme siècle, les francs maçons « n’ont pas été de main morte  » avec l’Eglise, ce fut un etat de guerre declarée par les francs macons. On pouvait faire autrement comme dans les autres pays d’europe.C’est notre coté barbare, mais c’est fait.
            Donc la photo dans Paris Match de D.Keller sur les genoux de Benoit XVI, ce n’est pas pour demain, a mon avis.

  • 9
    David Guffroy
    26 mai 2016 à 15h58 / Répondre

    L’Église catholique ne condamne pas les Francs-maçons.

    Elle considère que la Franc-maçonnerie dénature et parodie la Bible.

    Nous en revenons toujours aux principes de régularité.

    Il faut supprimer le Volume de Loi Sacré sur l’autel des Serment.

    Et le remplacer par une Constitution ou le Delta.

  • 6
    GO34
    26 mai 2016 à 8h47 / Répondre

    C’est pas un peu du réchauffé ?

  • 5
    Toupie
    26 mai 2016 à 8h00 / Répondre

    Bonjour
    Soyons plus clair agi. D éviter toute incompréhension ou mauvaise interprétation Il ne faut pas tout mélanger ! Églises romaine ou catholique , religion et spiritualité en FM’..
    Il serait bien aussi qu Emmanuel Pierrar puisse compléter ses ouvrages en développant ce que peut être la quête de spiritualité en Franc maçonnerie
    Oui il y au sein de nos associations des roues dit Chrétien mais qu sont de
    Christianisme PRIMITIF ..! Et qui traduit l ´importance de l universalité parmi les hommes autrement dit une certaine laïcité … Terme si manipulé de nos jours , politisé et n en passe

    • 7
      Chicon
      26 mai 2016 à 12h27 / Répondre

      @Toupie: je me suis demandé longtemps la différence entre religion et franc-maçonnerie….voilà mon mon idée à cent balles:
      – la religion donne une connaissance complète en une seule fois. La franc-maconnerie donne une connaissance par étapes, progressive.
      – la religion s’appuie sur des invariants appellés dogmes étrangers à la raison., la franc-maçonnerie s’appuie sur la raison humaine.
      J’en suis la, et le « christianisme primitif  » avant l’apparition des dogmes, est « soluble » dans la quête maçonnique.

      • 8
        Speculum
        26 mai 2016 à 15h56 / Répondre

        @chicon – au terme, « au bout » du « parcours » maçonnique par « étapes » on arrive où ?

        • 19
          Chicon
          28 mai 2016 à 9h46 / Répondre

          @speculum : travaille tes hauts grades avec intelligence et persévérance puis la porte va s’entrouvrir…

  • 4
    Arsène
    25 mai 2016 à 22h21 / Répondre

    Dommage qu’il écrive un peu vite.
    Ses écrits sont passionnants mais pas si bien construits que l’on pourrait l’espérer

  • 3
    Ricardo saint- Hillien, Fr
    25 mai 2016 à 21h16 / Répondre

    Les voies de l’Eternel sont et resteront. Impenetrables. ..Personne ne peut Imposer une voie unique pour acceder au Divin.

  • 2
    357
    25 mai 2016 à 18h16 / Répondre

    Je suis admiratif. Pierrat est avocat. Conservateur du musée du barreau de Paris. Souvent à droite et à gauche dans les loges. Il écrit (ou fait écrire puis signe) deux bouquins par an.
    Y a pas à dire : c’est un surhomme.

  • 1
    Condorcet
    25 mai 2016 à 18h10 / Répondre

    Les religions on s’en fout.
    Par contre de tous ceux qui confondent maçonnerie et religion de substitution, on ne s’en fout pas tant ils sont inquiétants.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous