Marie-Dominique Massoni

Du Féminin et de sa quête en franc-maçonnerie

Publié par jissey

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 23 janvier 2016
  • 2
    de Rycker Evelyne
    26 janvier 2016 à 14:38 / Répondre

    Il n’y a pas de chaînes au RF à la GLFF. Une profane entre en FM debout et libre. La question ne se pose donc pas grâce à la pluralité des rites de la GLFF. Chacune y trouve ce qui lui convient.. La loge souveraine crée son espace, hors du temps où chacune trouve sa place juste, en harmonie avec ses valeurs . Ces valeurs étant communes à toutes les soeurs de l’obédience mais qui peuvent se décliner de différentes façons, dans le respect des sensibilités de chacune.

  • 1
    Chicon
    24 janvier 2016 à 09:57 / Répondre

    Les qualites et vertus feminines se developpent par la pratique de la franc-maçonnerie : patience, ecoute, generosite envers les autres, force habile.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous