Elections présidentielles. Le GODF va-t-il donner des consignes de vote?

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 10 avril 2012
Étiquettes : , ,
  • 16
    réboussié
    18 avril 2017 à 07:30 / Répondre

    même un apprenti n’attend pas les consignes de son Véné pour savoir ce qu’il va faire à diner demain , mais s’il ne se pose pas la question :
    Mais comment donc se fait il que le candidat du parti qui était au pouvoir ces dernières années se retrouve dans cette situation , et le pays avec ?
    Alors on peut prévoir un long chemin , initiatique ou pas , avant la sortie de la caverne
    Une bonne partie de la réponse ne se trouve pas dans l’avenir mais dans le passé , non pas que la solution s’y trouve , bien sur , mais le principe de causalité ? oui .
    Faire la même chose avec les mêmes acteurs donnera le même spectacle .
    Mais en fait , la pièce est mauvaise , le scénario catastrophique
    A mon sens la spiritualité individuelle , mais ayant impact sur le collectif ou le groupal consiste à réfléchir , méditer sur les valeurs que l’on décide sacrées pour soi et les autres , du groupe , laissons l’universalisme qui nie les différences culturelles , on préfère tous le miel que les coups de bâton , et le droit au logement n’est que verbiage devant la pénurie de toit ou s’abriter et de politique de construction ..
    L’espoir ? la foi ? au père Noël ? en l’homme ? ou simplement l’espoir du colibri devant l’incendie ? si tous les gars du monde …
    La peur de demain ? c’est tout ce qu’on a comme programme ? on régresse , on recule , mais j’ai toujours le fac similé de l’affiche rouge sur mon bureau , et les mornes matins en sont tout différent …..

  • 15
    lazare-lag
    17 avril 2017 à 19:35 / Répondre

    Parfois, il est instructif, je n’ose dire amusant de comparer les évènements, de prendre du recul par rapport à eux..
    Il y a cinq ans, en avril 2012 donc, Hiram.be ce n’est pas le français Géplu, c’est encore le belge Jiri, le fondateur, le créateur du site.
    Mais c’est déjà une campagne pour une élection présidentielle hexagonale.
    Il est donc intéressant de voir comment déjà se positionnaient les différentes obédiences.
    Au G.O.D.F. c’était donc encore Arcizet au tout premier des maillets de l’obédience. Cinq ans à peine, cinq ans déjà, et deux autres G.M. font passer avant d’arriver à l’actuel, Habas.
    Au vu des pseudos utilisés, il semble même qu’il y ait eu du renouvellement dans les intervenants, à moins de changement de pseudos de leur part.
    Sur la forme, il ne semble pas qu’en 2012 il y ait eu (en tout cas je ne sais pas le voir sur quelques pages consultées d’avril-mai 2012) des appels groupés tel celui des 7 obédiences de ce mois d’avril 2017.
    Mais sur le fond, on retrouve des constantes, notamment en matière de perception de péril ou d’inquiétude vis-à-vis du vote frontiste.
    Et notamment aussi sur le fait que certains n’apprécient pas le mélange des genres entre politique et franc-Maçonnerie.
    J’ai vu aussi, pas sous cet article, (sous un autre pas loin) donc pas dans les commentaires de la présente colonne, des avis bien sentis à propos de Mélenchon, qualifié déjà d’extrême-gauche.
    Bref rien ne change, et tout a pourtant changé.
    Toujours intéressant de faire quelques comparaisons, fusse avec un passé récent.

  • 14
    Romain
    12 avril 2012 à 18:56 / Répondre

    Ceci est un opinion personnelle: On s’en tape de ce que dit Arcizet. Comme l’a dit Maat-ieu, nous sommes théoriquement libre. Libre de nous choisir un nouveau leader, libre d’attendre des solutions d’un homme, d’un parti ou plus prosaïquement d’attendre un enrichissement personnel.
    Arcizet est comme tous les hommes de pouvoir: il veut marquer les esprits, laisser une trace dans l’histoire, être reconnu. Il a besoin de la lumière pour exister, incapable de retourner fouiller la terre pour y trouver quoique ce soit.
    Il n’existe pas de grands hommes sans une cohorte de petits hommes pour les porter.
    Soyons libre, votons pour qui nous plaira, sans qu’on nous le dise.

  • 13
    Flupke
    12 avril 2012 à 09:44 / Répondre

    à maat-ieu

    La cérémonie d’initiation est un début, on n’y rencontre pas de fée avec une baguette magique qui change le vilain crapaud en prince charmant.

    A mon avis les francs-maçons ne sont pas libres mais simplement ils prennent un chemin initiatique qui va les aider, peut être, très progressivement, et notamment, à être plus libres.
    En attendant il sont comme tout un chacun plus ou moins manipulables par plus habiles et plus connaisseurs en ce domaine où les politiques et leurs « spin doctors » excellent.
    En proposant cette opinion il me semble être « dans le sujet ».

  • 12
    chris
    11 avril 2012 à 22:31 / Répondre

    Au DH, il est rappelé que  » l’appartenance à la Franc- Maçonnerie, telle que nous la concevons, est incompatible avec l’adhésion à toute association ou parti politique qui prônerait le rejet d’une partie de la population pour des motifs raciaux, ethniques, philosophiques ou religieux. »…Il n’est ici pas question de consigne de vote, mais de rappels sur les fondements de notre engagement.
    qu’y a t il de choquant?

  • 11
    maat-ieu
    11 avril 2012 à 22:04 / Répondre

    Je propose de revenir au sujet.
    Il me semble que Guy Arcizet se trompe lourdement pour une raison fondamentale. Les Franc-maçons sont libres.
    Par cet état de fait toute consigne de vote qui émanerait de telle ou telle représentation maçonnique n’aurait aucun effet.
    Se montrer ainsi est totalement idiot, ça n’est pas du tout notre vocation ; c’est contre-productif même, à voir certaines réactions. Si jamais le GM de mon obédience ou le véné de ma loge, ou qui que ce soit d’autre, utilisait sa qualité maçonnique pour essayer d’influer sur mon vote je l’enverrais paitre ! Quand bien même nous aurions la même opinion sur le fond et le même choix dans l’isoloir. Personne n’a qualité à dire aux FM comment ils doivent voter. C’est une chose que chacun fait en conscience.
    J’irais même jusqu’à dire que c’est un déni des valeurs entretenus par les loges.

  • 10
    Flupke
    11 avril 2012 à 16:18 / Répondre

    à Stephane

    Pour illustrer mon propos N°8 nombre de stigmatisations venant habituellement de l’extrême droite sont reprises depuis 5 ans sous forme insidieuse et hypocrite (deux pas en avant un pas en arrière, « vous m’avez mal compris » etc.) par des membres éminents de l’UMP qui n’a plus grand chose à voir avec le même parti, mais celui de l’époque de Chirac. (glissement des valeurs de l’extrême droite vers la droite … le FN s’orientant vers une métamorphose gauchiste qui l’eut cru !))
    Alors que penser de l’invitation de cette « boutique politique UMP » en loge ? et des frangins ministres qui cautionnent ces comportements de stigmatisation foireuse ?

    Définitivement je pense que ces discussions politiciennes sont stériles car non sincères et donc n’ont rien à faire en FM n’en déplaise à mon GM G.A !
    Quand à dire que les cathos croyants et pratiquants ne sont pas au GODF … encore une idée toute faite … nous en initions deux dans quelques jours ils y rejoindront musulmans juifs et athées !!!!!!!!!!!!!!!

  • 9
    Stéphane
    11 avril 2012 à 14:09 / Répondre

    Marine Le Pen est héritière d’une tradition d’extrême droite. Cette même extrême droite qui fustige le prétendu complot judéo-maçonnique (reprendre les propos de Le Pen papa sur le sujet) et qui a matérialisé sa haine au point d’envoyer juifs, communistes, homosexuels gitans ET francs-maçons (on l’oublie trop souvent) dans les camps de la mort.
    Aussi, bien que n’appartenant pas au GODF, je suis assez lucide sur mon appartenance et en tant que citoyen je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour empêcher ce parti de gagner une élection, pour ne pas me tirer une balle dans le pied.
    J’arrive à comprendre la présence d’un franc-maçon dans une église (même s’il y a de fortes chances pour qu’il ne soit pas du GODF, autant je ne comprends pas un franc-maçon politiquement proche des idées du FN. Ça me ferait penser à un crocodile qui rentre dans une maroquinerie……merci Coluche.

  • 8
    Flupke
    11 avril 2012 à 12:29 / Répondre

    Une opinion partielle et partiale :
    La politique est exercée par des professionnels de la politique au sens de promoteurs/animateurs « d’écuries » ou de groupes dont le but est de « prendre » le pouvoir pour se partager les dépouilles (ou avantages financiers) pour eux et leurs alliés et bien entendu familles au sens génétique (très nombreux « placements » familiaux).
    Ces hommes/femmes politiques ne sont que l’émanation des oligarchies dominantes.
    Dans ce panel de groupements politiques ou partis les valeurs au fil des années peuvent se déplacer d’un groupe à l’autre.
    La droite d’hier n’est plus celle d’aujourd’hui idem pour la gauche au plan des valeurs.
    En France il y a un jeu de chaises musicales des valeurs vers la droite favorisé par la doxa « économique pas d’autre économie possible que l’économie symbolisée par la triade Organisation Mondiale du Commerce (OMC)/ Banque Mondiale/FMI

  • 7
    luciole
    11 avril 2012 à 09:47 / Répondre

    @ Stéphane
    Arcizet est un ponte du PS donc il est cohérent.La réponse à la question est oui.Ils l’ont élu en connaissance de cause.
    Le FM ne devait pas faire de politique et maintenant on préempte les élections!

  • 6
    Stéphane DC
    11 avril 2012 à 07:18 / Répondre

    Le GODF ne donnera de consignes de vote que si le FN est présent au second tour ?! Rien que cela est honteux ! Guy Arcizet prendrait-il ses gens pour des débiles, incapables de faire leur choix ?

  • 5
    rakshann
    11 avril 2012 à 00:36 / Répondre

    Je crois que Saint-Sacrement s’amuse à attaquer des gens qui sans doute, n’ont rien à voir avec les affabulations complotistes dont il se targue d’être fin connaisseur. Personne n’est parfait, certes, mais à toujours chercher la paille qu’il y a dans l’oeil du voisin, on finit par en oublier la poutre qu’il y a dans le sien propre.

  • 4
    liberté
    11 avril 2012 à 00:34 / Répondre

    Je ne pense pas que les maçons on la même visions de la laïcité que le FN

  • 3
    chris
    10 avril 2012 à 22:47 / Répondre

    que dire d’une telle absurdité?
    « vous avez été trouver marine le pen, a l’ aide de l’ avocat maitre maçon et vénérable gilbert collard, pour jeter le discrédit et la confusion au sein du FN »
    « il y a deux choses infinies dans le monde : l’univers et…la bêtise humaine » disait A.E.

  • 2
    Flupke
    10 avril 2012 à 20:05 / Répondre

    Au GODF 1150 loges, et seules 5 ou 6 loges parisiennes ont invité des politiciens candidats à être vizir à la place du vizir.

    D’une minorité ne faisons pas une généralisation !

  • 1
    Saint Sacrement
    10 avril 2012 à 19:13 / Répondre

    j’ en etais sur! liberté de pensée et d’ expression, sauf quand on n’ est pas d’ accord avec le grand orient de france ou de belgique.
    marine le pen combat la mondialisation apatride, l’ immigration maghrébine et africaine, sur que ce ne sont pas les racailles qui sont maçons acceptés, et l’ union européenne, qui par l’ euro rend la vie très chère.
    alors, vous qui etes si malfaisant, vous avez été trouver marine le pen, a l’ aide de l’ avocat maitre maçon et vénérable gilbert collard, pour jeter le discrédit et la confusion au sein du FN. résultat, Marine le pen fait comme vous, désormais elle défend la laicité!
    mais par la suite j’ ai appris que lors des tenues blanches fermées organisée pour les candidat a l’ election par le grand orient, seul marine le pen n’ etait pas invitée!
    enfin, puisque les politiciens sont vos frères, vous donnez donc des consignes de vote afin de garder le controle sur les affaires de l’ etat, garantissant ainsi le controle du pouvoir.
    oh oui, votre projet est couronné de succès!

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous