Francs-maçons en manque de fraternité

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.

vendredi 12 février 2021
  • 3
    Gabriel
    15 février 2021 à 13:54 / Répondre

    « par des comités d’utilisateurs qui prennent des mesures unilatérales, sans aucune consultation desdits utilisateurs, lesquels continuent à payer, depuis fin février dernier, les charges et le chauffage des locaux, comme si les réunions avaient vraiment lieu.
    Donc, en plus du manque évident de manifester en direct notre fraternité à nos FF et SS de nos propres loges, s’ajoute la non-fraternité de certains comités de « non-utilisateurs », et la non-fraternité des obédiences qui demandent toujours l’intégralité des capitations, sachant aussi que, depuis un an, un certain nombre de FF et SS sont dans de grandes difficultés financières…ça n’a pas l’air d’émouvoir grand monde. »
    En fait c’est un business comme un autre !
    Je n’applaudis pas à cette FM…

  • 2
    Abraxas
    14 février 2021 à 08:56 / Répondre

    Ma loge se réunit les samedis matins
    Pas de triple accolade fraternelle
    Pas d’agapes
    La chaine d’union se fait avec les gants
    Ca ne pose pas beaucoup de problemes sauf pour trouver une place pour se garer car samedi matin dans le 15eme arr de paris c’est un peu chaud …
    Pour les capitations oui c’est malheureusement un fait… il vaudrait mieux le cas echeant que la capitation reste identique mais reversée a 100% a des œuvres de bienfaisance

  • 1
    Brumaire
    12 février 2021 à 08:55 / Répondre

    Il y a quelques temples ouverts, à condition de ne pas se réunir le soir et de respecter les distances réglementaires, de ne pas faire d’initiations, d’élévations au 3° degré et à d’autres degrés, de ne pas faire d’agapes, etc…. mais il y a aussi des sites complètement interdits, y compris pour les loges se réunissant en journée, par des comités d’utilisateurs qui prennent des mesures unilatérales, sans aucune consultation desdits utilisateurs, lesquels continuent à payer, depuis fin février dernier, les charges et le chauffage des locaux, comme si les réunions avaient vraiment lieu.
    Donc, en plus du manque évident de manifester en direct notre fraternité à nos FF et SS de nos propres loges, s’ajoute la non-fraternité de certains comités de « non-utilisateurs », et la non-fraternité des obédiences qui demandent toujours l’intégralité des capitations, sachant aussi que, depuis un an, un certain nombre de FF et SS sont dans de grandes difficultés financières…ça n’a pas l’air d’émouvoir grand monde.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous