GLNF. Alliance d’associations de Loges d’opposants et droit de réponse

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 5 septembre 2011
  • 1
    Jean-Claude Villant
    6 septembre 2011 à 10:13 / Répondre

    Maçon depuis un quart de siècle, je viens de lire le blog : »la Lumière »
    Je voudrais savoir pourquoi des frères se disent plus réguliers que d’autres?
    Régulier veut dire conforme à la règle.
    Dès 1773, à la création du Grand Orient de France, cette nouvelle obédience déclare que seul les Loges qui ont reçu une patente du GODF sont régulières. Cet autoritarisme a été renouvelé en 2011 pour les chapitres Français au convent de Lisbonne en 2011.
    J’ai relu « Les Constitutions d’Anderson » et « Ahimon Rezon » pas de règle en 9 ou douze ponts. Par contre une grande tolérance et ouverture d’esprit.
    On n’aborde ni la religion, ni la politique.
    Rappelons que : c’est en 1913 que Le « Centre des Amis », et « La Loge Anglaise de Bordeaux », se transforment en « Grande Loge Nationale Indépendante et Régulière pour la France et les Colonies françaises » (5 novembre) qui deviendra GLNF.
    La GLUA est née en 1813 pour s’occuper des 3 grades bleus y compris l’arche Royale, au style Emulation et rien d’autre.
    Où est la régularité et surtout la continuité initiatique pour les Loges, Chapitres et Conseils travaillant aux : Rites Moderne, Français, Ecossais, Rectifiés etc.???
    Jean-Claude Villant
    jvillant@yahoo.fr http://www.pertuis.fr http://www.alienor-pertuis.fr/

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous