GLNF. Le Grand Maître d’Honneur souhaite voir partir l’actuel Grand Maître

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 12 août 2011
  • 12
    monka jeanmarie
    15 août 2011 à 11:34 / Répondre

    A toutes les loges régulières de France
    Avec mes réserves écrites en fin de Texte
    Je soussigné,Jean Marie MONKA  Frère de la Respectable Loge *** Les Pierres Jumelles ***, membre de la Franc-maçonnerie universelle, traditionnelle et régulière, inscrit sous le n° 515, dans la matricule de la Grande Loge Nationale Française,
    Considérant que le Grand Maître démissionnaire François STIFANI a, par ses actions, manqué au respect des principes qui, de manière coutumière, gouvernent les Loges régulières, notamment :
    L’article 6 de la Règle en douze points de la Franc-maçonnerie édictée par la Grande Loge Nationale Française :
    «La Franc-maçonnerie impose à tous ses membres le respect des opinions et croyances de chacun. Elle leur interdit en son sein toute discussion ou controverse religieuse.
    Elle est un centre permanent d’Union Fraternelle où règne une compréhension tolérante et une fructueuse harmonie entre des hommes qui, sans elle, seraient restés étrangers les uns aux autres»
    L’article 11:
    «Les Francs-Maçons contribuent, par l’exemple actif de leur comportement sage, viril et digne, au rayonnement da l’ordre dans le respect du secret maçonnique».
    L’article XIX des règlements des constitutions de la première Grande Loge, dites Constitutions d’Anderson (1723) :
    «Si le Grand-Maître abusait de son Pouvoir et se rendait indigne de l’obéissance et la Sujétion des Loges, il serait traité alors de la manière qui sera fixée par un nouveau Règlement: jusqu’ici en effet, l’ancienne Confrérie n’a jamais eu l’occasion de la faire, parce que tous ces GRANDS-MAÎTRES se sont toujours montrés dignes de cet honorable Office».
    Considérant que ces manquements graves et renouvelés expliquent le chaos qui règne actuellement au sein de l’obédience G.L.N.F. : intimidations ; invitation des caméras de télévision dans l’espace sacré de nos loges ; communications dans les médias et engagements politiques ; sanctions et exclusions de nombreux frères ne demandant que le retour au travail et aux valeurs de la Franc-maçonnerie de tradition ; non-respect de décisions judiciaires exécutoires ; rupture unilatérale avec les Juridictions ordinales traditionnelles et régulières;
    Considérant que ces errements ont déjà entrainé sur le plan extérieur la suspension de la reconnaissance de la G.L.N.F par plusieurs Grandes Loges étrangères régulières ;
    Considérant que, pour l’ensemble de ces raisons, la majorité des loges régulières ne reconnaissent plus, depuis janvier 2011, le TRF François Stifani comme Grand Maître;
    Considérant que les dérives de sa gouvernance chaotique ont entraîné notre Obédience en dehors des chemins de la régularité, et soucieuse de permettre aux Frères de leur Loge, sans exception aucune et quel que soit leur rite, de poursuivre leur parcours maçonnique dans un climat apaisé; En dehors de toute appartenance à un quelconque mouvement particulier et sans ambition personnelle:
    …/…
    ( 2 )
    DÉCIDE
    – suspendre provisoirement les liens maçonniques avec la gouvernance actuelle de l’obédience Grande Loge Nationale Française et demande que soit supprimées toutes références nominatives à la dite gouvernance.
    – rester membre de l’association G.L.N.F. loi de 1901, mes cotisations 2009 en faisant foi, les cotisations à venir seront versées lorsque le montant aura été déterminé par l’assemblée générale.
    – d’appeler l’ensemble des Loges de la Grande Loge Nationale Française, tous Rites confondus, à me rejoindre pour travailler, à la Gloire du Grand Architecte de l’Univers, dans cet espace de respect retrouvé de l’autre, aussi longtemps que la gouvernance de cette obédience continuera de s’écarter des Principes Fondamentaux de la Maçonnerie Universelle.
    Au besoin, en nous regroupant prochainement dans une structure conforme aux valeurs universelles et intemporelles véhiculées par la Franc-maçonnerie, pour y accueillir les Frères réguliers qui, membres de l’association G.L.N.F., loi de 1901, ne trouvent plus dans l’obédience G.L.N.F. – telle qu’elle est actuellement orientée et représentée – les conditions de travail maçonnique traditionnel et régulier.
    Espérant que la Grande Loge Nationale Française saura, après le départ de celui qui prétend encore être son Grand Maître, redevenir une obédience régulière incontestée, centre d’union fraternelle où règnent une compréhension tolérante et une fructueuse harmonie entre les hommes.
    A Hénin-Beaumont le : 15 Août 2011
    Coordonnées du Frère signataire: Monka Jean Marie 180 rue Joseph Fontaine
    62110 Hénin-Beaumont.
    Commentaires ajoutés.
    Chers Fréres des logesregulieres@gmail.com,
    Ecoutez … !!! J’ai lu avec attention tout ce qui fût écris un peu partout sur la GLNF et Maître Stifani.
    Sachez que pour Moi, ce fût terrible de lire et de concevoir dans l’esprit tout ce que j’ai lu…
    Je ne sais pas ou se trouve la vérité,
    Cette vérité que l’on bafoue aujourd’hui sans prendre la mesure des mots et des maux.
    De la petite fenêtre qu’est Internet, toute personne peu aujourd’hui vomir le mal sur n’importe qui, et de n’importe où, détruire l’Ame d’un Etre Humain.
    Tous les regardant de ces Petites Fenêtres, prennent pour argent comptant toutes les choses qu’elles lisent, voir entendent sur des petites vidéos arrangées parfois, et même truquées.
    Pour Moi…C’est Terrible de lire cette Fraternité inexistante.
    Les racines de ce Mal ne sont pas d’aujourd’hui et, c’est pour cela que j’ai suspendu provisoirement  mes participations aux tenues régulières et invitations dans d’autres Obédiences.
    Maître parmi mes Frères des Pierres Jumelles, je me suis mis volontairement en congé sabatique pour une durée interminée, mais aussi pour ne pas avoir à intervenir dans un groupe constitué. Ce fût aprés 1994.
    Je n’ai jamais démissionné et, je me suis même inscrit à la GLF, au travers d’un abonnement à la Revue Initiatique, qui est d’une qualité littéraire merveilleuse, pleine d’espoir et de lumière pour le demain.
    Je suis tellement désolé pour Maître STIFANI et, voir ce qui se passe, sans qu’aucune solution ne soit trouvée, afin de ne pas détruire l’Ame de l’Homme, mais aussi pour la mémoire propre de la Grande Loge Nationale de France. Je connais un peu, Maître STIFANI, pour l’avoir croisé sur Paris au sein d’un loge précise.
    …/…
    ( 3 )
    Même si j’ai mon opinion sur l’Homme, celle-ci m’appartient, et je n’ai pas à la traduire par l’écriture, sauf d’écrire => « Frére STIFANI…Tu es mon Frère et tu reste Mon Frére »
    Sachez que seul celui qui se regarde dans un miroir, peut dire a celui qu’il voit dans ce miroir :
    « Suis-je dans mon Âme !!! Ce que je vois ??? »
    Par l’esprit que chaque Homme(e) sur cette Terre détient, personne ne peut s’octroyer le privilège d’être un Miroir pour son Frère. La seule chose qu’il peut faire c’est d’apporter la lumière manquante dans ce noir afin que son Frère puisse se voir et mieux apprécier la qualité de sa coiffure. Nous savons tous que le mal , tombe a chaque fois chez le coiffeur, et qu’a la racine du cheveux c’est le bien qui pousse, si l’un, sait se nourrir de l’autre pour le bien commun.
    Chers Frères des Loges Régulières…
    Demain…!!! Soit pour le pouvoir,
    Soit pour tout autres intentions négatives,
    Soit dans un but politique,
    N’importe lequel d’entres vous pourra subir ce que Maître STIFANI, subit aujourd’hui.
    Dans la société civile et Humaine mais aussi administrative.
    On tue des Préfets,
    On tue des Magistrats…
    On fait des pressions afin de nuire ou de faire varier des décisions.
    Maître STIFANI, n’était pas seul, dans toutes les décisions, à défaut cela voudrait dire que la démocratie légale n’existait pas au sein de la GLNF, qui est une association Loi 1901 d’Hommes(e). Je le précise.
    J’ai vécu, pratiquement la même chose pour une prise de pouvoir dans une association.
    Je n’ai pas fait ce que Maître STIFANI, a fait… Ou fait actuellement.
    J’ai tourné une page, et je suis parti en secouant les chaussures sur le tapis d’une porte que je n’ai plus jamais franchi.
    Aujourd’hui…!!! Cette association, n’existe plus et en quelques années elle fut détruite financiérement, et complétement. Elle le fût aussi, mais sur le plan Humain.
    Tous aujourd’hui …  « Les Témoins !!! »
    Par manque de courrage détournent le regard ou baissent les yeux.
    Une autre Association, a essayé la même chose, et toujours sur le même Plan et le même lien. Celui de l’association à un parti politique.
    Une fosse à purain et même pire que cela…Une grande piscine.
    J’ai eu les meilleurs AMIS(e) de la Terre, ils furent Préfets…
    Magistrats…
    Procureur de la République…
    Ministre aujourd’hui.
    Gendarme …
    Policier …
    Politiques de toutes natures
    Et Amis(e) de la société civile…et Ma Famille
    . …/…
    ( 4 )
    Pas une seule fois, je n’ai produit une demande particulière, ou demandé une action particulière, pour nuire à quelqu’un, ou pour produire des actions négatives.
    Mes Chers Fréres de Toutes les Loges Régulières…
    Quelques soient vos pensées, et vos décisions pour le demain, de la Grande Loge de France, et pour notre Grand Frére Maître STIFANI.
    Je vous le demande…
    Bien que je ne sois qu’un tout petit point, parmi les milliards de petits points sur la Terre…
    Je vous le demande…
    Respirez a plein poumons afin que l’oxygène de l’air vous apporte la meilleure réflexion de la Terre, car ceux qui jettent des Pierres sur Maître Stifani, et la GLNF.
    Dites leurs…Un homme illustre a dit il y a bien longtemps.
    «Que celui qui n’a jamais pêché lui jette la première pierre »
    L’être Humain fût sauvé uniquement grâce à cette phrase.
    Je reviendrais parmi Vous…
    Je suis toujours là, et je n’ai pas démissionné de la GLNF.
    Le temps est le plus grand Maître de l’Univers,
    Il arrange toujours TOUT pour le bien de l’Homme et son demain, même en produisant parfois des catastrophes terribles, fussent t’elles Matérielles ou Humaines.
    Celle que j’ai lu, est produite par l’Homme et contre l’Homme dans son appartenance Fraternelle parmi les Hommes.
    Dans ce temps appelé « Grand Maître »,
    C’est à l’Homme de s’entendre Fraternellement pour le soin de l’Homme.
    N’oubliez jamais que c’est le mot, AMOUR, qui vaincra de tout, et je vous transmets comme métaphore le titre d’un Film : « Mon Ami JO » Il suffit d’un Individu qui fasse du bruit avec un hochet, pour que toute une collectivité décide de TUER le mot : AMOUR. Un procureur décide même de piquer le mot : AMOUR. Des autres de le tuer.
    Qui sauve le mot, AMOUR dans ce film. ??? Je vais vous le dire pour celui qui ne l’a pas vu.
    L’AMOUR que l’on voulait tuer, en offrant sa vie pour le plus petit des plus petits AMOUR.
    C’est à dire Un Enfant, !!! A été sauvé par le geste d’***AMOUR ***.
    Imaginez !!! Faute de n’avoir pu profiter de ce maudit FRIC, ils ont décidé de TUER l’amour.
    Ils ont perdu …L’Amour a gagné. Alors faite la même chose.
    Sachez qu’ici dans le 62. J’ai vu pire.
    Cet écrit n’engage que le Frére Jean Marie MONKA, des Pierres Jumelles, et dégage toutes les responsabilités de celles ou ceux qui pourrait le produire à des tiers pour le savoir et le partage .
    . ° . Jean Marie Monka . ° .

    * Nota Bene : Cette déclaration est à envoyer uniquement par le net à logesregulieres@gmail.com (le message courriel fait foi).

  • 11
    leonard
    14 août 2011 à 16:28 / Répondre

    Alors que la responsabilité des événements actuels  de la GLNF est collective ( et non le fruit d’un seul homme) par petits renoncements successifs de chacun pendant tant d’annees  –  Sauf erreur de ma part je n’ai jamais lu sur divers forums de quelconques excuses prononcées par  nos frères pour la souffrance causée  également aux Frères et Soeurs de la maçonnerie universelle qui ne peuvent qu’observer effarés au désastre d’un des membres de la grande famille universelle. Des EXCUSES du prochain Grand Maitre que vous allez choisir au nom de tous les Frères de la GLNF pour le mal causé a la franc-maconnerie universelle serait un acte d’une grande Sagesse  FOrce  et Beaute et un acte fondateur noble pour l’entretien de notre respect mutuel entre obédiences et développement de la réputation Generale de la franc-maconnerie universelle. Ce point relatif aux excuses devrait être intégré dans le programme de tout prétendant a la Grande Maitrise. Bon courage dans ce chemin vers l’humilité mes frères, l’analyse de vos renoncements destructeurs et la reconnaissance de la souffrance des Frères et Soeurs des autres obédiences. 

  • 10
    Patrick37
    13 août 2011 à 18:08 / Répondre

    Oui, moi aussi, je suis effaré et même inquiet de voir de tels personnages cracher dans la soupe qui les a amplement nourris; que ne s’est-il pas levé avec les autres Frères qui sont allés, seuls, au charbon? Maintenant, que c’est l’hallali, on voit ce Frère se ménager une porte de sortie…c’est bien une pétaudière et j’espère de tout cœur que les Frères sincères et courageux qui ont « secoué le cocotier » ne se laisseront pas prendre au piège d’un nouveau « sauveur » tout revêtu d’or et d’argent…

    Cordialement,

  • 9
    georges
    13 août 2011 à 15:00 / Répondre

    Notre frère Claude Charbonniaud manque pour une fois de retenue. Eu égard à ce que notre maison lui a apporté en matière de confort et d’honneurs, j’aurai pensé qu’il ne fasse pas partie d’une pareille mascarade. Le plus triste, c’est qu’il semble ignorer les règlements de la GLNF qu’il a pourtant lui même établis. Comme ma grand mère me disait souvent : ce n’est pas beau de vieillir. Je pense qu’il aurait été préférable qu’il reste dans le silence de sa fonction. Mais que voulait-il donc faire ? se voir en haut de l’affiche. Je dois vous avouer ma déception. amitiés à tous, Georges.

  • 8
    yunus
    13 août 2011 à 12:57 / Répondre

    Damnatio memoriae est un ensemble de condamnations post mortem à l’oubli votées par le Sénat romain à l’encontre d’un personnage politique. Elles consistent par exemple en l’annulation de ses honneurs, l’effacement de son nom des monuments publics, la déclaration de son anniversaire comme jour néfaste ou le renversement de ses statues.
    Lorsque l’on a la chance de visiter des monuments de l’Égypte ancienne on est attristé devant les stèles et des cartouches martelées qui semblent témoigner de la barbarie humaine. À mieux y réfléchir, on peut comprendre que la souffrance collective a été telle sous la direction des obscurs despotes que leurs contemporains les aient frappés de damnation mémorielle.
    Lorsque nous pénétrons dans le temple, le spectacle des portraits des trois derniers « grands maîtres » de la GLNF nous rappelle aussitôt la volonté de puissance, la faiblesse et la laideur de l’homme. Car ce n’est pas la folie mais la volonté de puissance qui est bien le contraire de la sagesse. La volonté de puissance s’oppose au bien-être collectif. Elle se nourrit d’égoïsme, de fatuité, d’aveuglement et de surdité. Elle se termine dans un autisme masturbatoire destructeur puisque le sujet n’est alors plus capable d’aucune création. L’avoir y a totalement absorbé l’être.
    Leurs portraits officiels sont conformes aux personnages : C.C éternellement jeune devant la cathédrale de Pisan ; J-C F, l’autosuffisance personnifiée par la Lavallière ; F.S à la bonhomie vorace posant devant les drapeaux français et européen.
    Plutôt que de décrocher ces portraits, nous vous proposons de les tourner vers le mur, au piquet, en signe d’infamie et de rejet définitif.
    Tout droit dans le mur, voilà où ils nous ont conduits…

  • 7
    CORTO
    13 août 2011 à 11:55 / Répondre

    @ Charles :

    Mieux vaut tard que jamais…mais c’ est depuis son mandat que les dérives commencent vraiment !
    Et vous souhaitez de la décence, mais il faut arrêter de vous comporter en bon jésuite….
    Procurez-vous vite le livre de Pierre Marion :  » Mes Bien-Aimés Frères » et vous constaterez ques les dysfonctionnements datent depuis fin décembre 1995 avec Charbonniaud.
    Pierre Marion était franc-maçon de près près d’ un demi-siècle : 48 ans de parmi les frères.
    Charbonniaud + Foellner et la cerise sur le gâteau : le Duche Stifani.

  • 6
    Rethy
    13 août 2011 à 09:57 / Répondre

    Y en a qui ne manque pas de culot : nous demander à nous de la décence…

  • 5
    jacques
    13 août 2011 à 08:52 / Répondre

    il faut demander a G.RAMON ce qu’il pense de la bande des 4 MAFIEUX ‘ JCC .JCT. F .SF.

  • 4
    Charles
    13 août 2011 à 03:35 / Répondre

    Mes Frères un peu de décence, Réjouissons-nous de la prise de position de JC Charbonniaud et de JC Tardivat…

    Le principal est le départ de Stifani,

    Après cela et seulement après, nous pourrons demander en tête à tête et entre nous, des explications à certains de nos Frères sur leurs positions et actions, mais certainement pas en public et sur des blogs…

    Aujourd’hui nous avons besoins de TOUS les Frères (même de la 25 heures…), car Stifani dans sa folie ne se retirera pas de lui-même, il ira jusqu’au bout, et la partie risque d’être encore difficile…

    Au contraire Encourageons les Frères encore indécis, hésitant, ou qui par intérêt ou calcul n’avaient pas pris position à nous aider à l’expulsion de ce triste personnage

    Nous serons dans l’avenir « Séparer le bon grain de l’ivraie »

  • 3
    Bran Ruz
    12 août 2011 à 21:00 / Répondre

    C’est vraiment de la folie. On se croirait dans l’histoire du canard de Robert Lamoureux. Tout le monde lui tire dessus (à juste raison). Et il est encore là. Maintenant, même les plus improbables le lâchent. Il ne va bientôt plus rester que le Nazgûl… oups pardon pour ce lapsus tolkienien,… le Sebdul, derrière le démissionnaire. On a dépassé depuis longtemps l’intelligible. Mais avec cette déclaration de Claude Charbonniaud – et quoi qu’on pense de la responsabilité de celui-ci dans la crise actuelle – si Stifani est encore là dans 15 jours, c’est à ne rien comprendre et à désespérer. Mais gémir, gémir… et espérer toujours quand même, on a l’habitude.

  • 2
    Leduck75
    12 août 2011 à 20:32 / Répondre

    Sans parler de son homophobie légendaire

  • 1
    EMEREK
    12 août 2011 à 20:06 / Répondre

    C’est un peu facile !!!!…Voici ce que diront certains frères de la GLNF ,critiques de l’administration Charbonniaux :
    Charboniaux est celui qui transforma la GLNF en une association Loi 1901 en dépossédant les loges de leur indépendance financière qu’elles avaient jusqu’alors.
    Il fut à l’origine d’une augmentation des cotisations…double de ce qui aurait été suffisant dit-on…afin d’assurer un « train de vie » digne d’un grand Maître et de terminer la décoration du vaisseau amiral Pisan.
    Son « oeuvre » centralisatice et économique fut poursuivie d’une poigne de fer par Foellner qui désigna son successeur Stifani(son avocat conseil dans la vie profane),candidat unique et officiel…..sans que personne n’y trouve à redire .
    Et Charboniaux,Foellner étaient Grands Maître d’honneur……avec tous les avantages de leur fonction……Sans qu’ils n’y trouvent à y redire …….
    Il est donc maintenant un peu tard pour cracher dans la soupe servie, dans une vaisselle dorée, à cette troïka…
    La mécanique initiée par Charbonniaux,continuée par Foellner et parchevée par Stifani ne pouvait aboutir qu’à ce que l’on connait aujourd’hui …un délire maniaque et une folie des grandeurs stifanienne ….
    On reconnait l’arbre à ses fruits … L’arbre ici a été,hélas, mal greffé …L’élagage s’impose..d’Urgence….

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous