Inauguration du jardin Paule Minck

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 1 juin 2021
  • 2
    Luciole
    1 juin 2021 à 12:29 / Répondre

    C’est de toute façon une bonne chose de dédier un jardin à une femme ,une militante des droits sociaux e une FM.
    Dans le même esprit il faudrait encourager la venue au Panthéon de Joséphine Baker qui a elle aussi plusieurs droits à la reconnaissance de la France.
    Noire,femme,résistante,artiste,aidant aux adoptions ,FM ,elle fut une personne de qualité dans toutes ses actions.

  • 1
    Yonnel Ghernaouti
    1 juin 2021 à 06:06 / Répondre

    Quant à l’inauguration du jardin Paule Minck, le site « Que faire à Paris » nous apprend ceci :
    « Inauguration du jardin Paule Minck
    Dans le cadre des commémorations des 150 ans de la Commune, le jardin Saint-Fargeau prendra le nom de Paule Minck, figure éminente de la Commune de Paris.
    Paule Minck est une femme de lettres et militante féministe qui a consacré sa vie à la lutte pour les droits des femmes, notamment ceux des travailleuses. Elle fonde en 1868 la « Société fraternelle de l’ouvrière », organisation mutualiste féministe révolutionnaire, puis adhère à l’association Internationale des travailleurs. Figure éminente de la Commune de Paris en 1871, elle anime entre autres des clubs révolutionnaires, ouvre une école professionnelle gratuite dans l’église Saint-Pierre de Montmartre et collabore avec Louise Michel et Sophie Poirier au Comité de vigilance de Montmartre. Elle parvient à échapper à la répression de la Commune et s’enfuit en Suisse. Elle revient en France à la proclamation de l’amnistie des Communards et meurt en 1901.
    Le jardin choisi pour rendre hommage à Paule Minck est le jardin Saint-Fargeau. Ouvert au public en mars 2019, ce jardin doté d’une superficie de 1630m2 est situé dans un quartier du 20ème arrondissement qui souffrait d’un réel déficit d’espaces verts. »

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous