La fraternité est un combat

Publié par Géplu
Dans Edition

.

C’est dans la plus grande discrétion que le Grand-Maître du Grand Orient de France Jean-Philippe Hubsch, assisté d’Alexis Lacroix, a travaillé ces derniers mois à la rédaction d’un livre, La fraternité est un combat, qu’annonce aujourd’hui l’éditeur Dervy et qui devrait être disponible la troisième semaine de février.

Après le « Grand Maître bashing » qu’a connu Jean-Philippe Hubsch les semaines qui ont précédé le Convent dématérialisé du GODF du 19 décembre, le titre s’imposait.  🙂

Pour la première fois, un dignitaire maçonnique témoigne de son parcours personnel, de façon franche et directe, des raisons de son engagement maçonnique et du rôle que joue la franc-maçonnerie dans la société. Il présente les actions que mène son obédience pour animer le débat public et son dialogue avec les politiques.

samedi 9 janvier 2021
  • 15
    Benjamin Rathery
    16 janvier 2021 à 18:09 / Répondre

    Entièrement d’accord .
    Guenon a élucubré sur l’Hindouisme et déliré sur la franc-maçonnerie et le compagnonnage !
    Le seul bouquin de Guénon qui tienne la route, c’est « le règne de la quantité et le signe des temps ».
    Il a sur ce point été, en bon réactionnaire, un vrai prophète sur l’évolution de notre société.
    Le reste, bof, bof , bof … Ses études sur l’Hindouisme sont très « datées » …
    C’est bizarre qu’il n’ait pas écrit sur le soufisme puisque c’est là qu’il terminé son tourisme spirituel et initiatique

    • 16
      Désap.
      17 janvier 2021 à 12:06 / Répondre

      15 – Plus exactement, avec « la crise du monde moderne » ce sont bien les deux seuls à être lus, les critiques de la pensée de Guénon ne portent quasiment que sur ces livres.
      Je ne vois pas comment ses études sur l’Hindouisme pourraient être « datées », celles-ci ne se plaçant que et exclusivement que du point de vue des principes propre à cette philosophie et en comparaison de l’universalité, comme l’ensemble de ses écrits d’ailleurs.
      C’est ainsi que classer Guénon à l’extrême droite est une bêtise nourrie de méconnaissance ; dans les années ´30, par exemple, il conseillera ouvertement à ses interlocuteurs de ne pas s’engager dans les mouvements nationalistes.
      « Le reste, bof, bof, bof … » pourquoi pas, cependant que ses explications de la notion d’Etre dans toutes ses dimensions restent conformes à l’exigence d’universalité, celles concernant la définition « d’existence », impropre à ce qui n’est pas manifesté sans pour autant entamer sa réalité, est des plus intéressant pour comprendre la substance des principes.
      Il y a bien entendu infiniment plus (positif) à dire, Guénon est à lire en principe et non selon une opinion politique ou philosophique dont il était dépourvu parce qu’inadéquate et inutile à la réflexion métaphysique.

  • 13
    rosada
    10 janvier 2021 à 21:14 / Répondre

    Un ouvrage que je lirai avec grand plaisir…
    follows me at http://www.rosada.net merci

  • 10
    Cassandra Verde
    9 janvier 2021 à 22:46 / Répondre

    Je n’ai pas encore lu l’ouvrage – qui doit être excellent, je n’en doute pas – mais je voudrais juste dire que je suis ravie de savoir que vous, les francs-maçons, vous avez gardé à l’esprit l’idée de fraternité entre les êtres humains et que vous essayez de la promouvoir dans ce bas monde. Je rajouterais que cette fraternité n’est un combat qu’ici bas. Dans le monde du Grand Architecte – qui jadis fut aussi le nôtre – elle est un sine qua non.

  • 9
    yonnel ghernaouti, YG
    9 janvier 2021 à 17:11 / Répondre

    En attendant la parution de cet ouvrage, je vous recommande la lecture de « Les Grands Maîtres du Grand Orient de France du XVIIIe siècle à nos jours » (Conform édition, 2020, 2e éd., 160 pages, 10 €), dont la préface est de la plume de Jean-Philippe Hubsch et s’intitule « Trois siècles de valeurs humanistes ». On y trouvera avec plaisir, page 155, sa biographie.

    • 11
      Victor Guerra Garcia
      10 janvier 2021 à 11:45 / Répondre

      Despues que hubiéramos escribiendo desde España trabajos sobre los Presidentes de los Consejos de la Orden del GOdF en el blog Masonería SIglo XXI:
      MASONERIA SIGLO XXIvictorguerra.blogspot.com. la editorial Conform, sacó sus librito sobre Grandes Mestros. ¡Les costó¡

  • 8
    Théophile Ferré
    9 janvier 2021 à 15:27 / Répondre

    Le « Grand-Maître Bashing » dont a été victime Jean-Philippe Hubsch est indigne de francs-maçons, encore plus s’ils appartiennent aux « hauts-grades » ou si ce sont d’anciens dignitaires. Malgré les attaques injustifiées souvent anonymes dont ont été l’objet le Grand-Maître et son Conseil de l’Ordre, les loges ne s’y sont pas trompées, qui ont voté le rapport moral à plus de 80%.
    J’espère que dans son ouvrage Jean-Philippe Hubsch ne s’abaisse pas à régler ses comptes avec ses détracteurs, ce serait leur faire trop d’honneur.
    J’espère au contraire qu’il a su élever le débat au niveau des véritables enjeux et défis qu’a à affronter la société française.

  • 7
    yonnel ghernaouti, YG
    9 janvier 2021 à 12:34 / Répondre

    Cher Géplu,
    C’est sur sa fiche WIKI.
    Extrait : « Il a fondé les Universités populaires maçonniques avec le GM du GODF, Jean-Philippe Hubsch, et l’editeur Alain-Jacques Lacot. »
    Il n’y a qu’à demander à KAGAOUA -:) !!!

    • 12
      KAgaoua
      10 janvier 2021 à 12:30 / Répondre

      7 – Bonjour, l’information que vous citez n’étant pas vérifié par une source est à considérer comme possiblement douteuses. Le Bandeau en haut de l’article est là, pour prévenir le lecteur de vérifier les informations qui sont proposées. En l’état cette donnée peut être supprimé à tout instant par un contributeur s’il le désire, à moins d’apporter une sources solides pour la vérifier. La réponse sur les acteurs et fondateurs des universités est éclaircie plus bas dans ce fil, par Geplu. Cldt

  • 5
    Désap.
    9 janvier 2021 à 11:29 / Répondre

    Notre frère Yonnel est à la franc-maçonnerie régulière ce que certains évêques sont au Vatican et son avis sur les franc-maçons.
    Merci mon Très Cher Frère.

  • 4
    MG RENAULT
    9 janvier 2021 à 10:51 / Répondre

    Pour saluer et remercier voici quelques mots :
    FRATERNITE
    Terre et ciel est notre maison à tous
    Je tombe malade lorsque trop fort tu tousses

    De tout temps on a marché, nagé
    Pour trouver un monde meilleur et mieux manger

    Où que l’on soit
    Ne pensons pas uniquement à soi

    Dans notre temps nous voilà informés en direct
    Sur la misère ne fermons pas les yeux, soyons corrects

    Respectons nos lois laïques
    Sur notre planète unique

    Respect de tous
    Amour de tous

    Où serions-nous les uns sans les autres ?
    Certainement dans une vie moins riche que la nôtre !
    FRATERNITE, le dire, la vivre
    Pour la vie ne jamais fuir

  • 3
    Benjamin Rathery
    9 janvier 2021 à 10:44 / Répondre

    Alors que les loges n’ont pu se réunir pour mener leurs travaux, que le Grand-Maître du GODF, descendant de sa charge, montre que le Conseil de l’Ordre qu’il a présidé a continué à travailler. Qu’il fasse part de son expérience et de son action ne manque pas d’intérêt.
    Si c’est fait de façon « franche et directe » comme l’annonce Geplu, c’est-à-dire sans « langue de bois », cela contribuera sans doute à démystifier la franc-maçonnerie aux yeux des profanes et à améliorer son image.
    Attendons et espérons…

  • 2
    yonnel ghernaouti, YG
    9 janvier 2021 à 06:17 / Répondre

    « La fraternité est un combat – Un Grand-Maître témoigne » est présenté de la manière suivante :
    « Le Grand-Maître de la plus importante obédience maçonnique de France (54 000 membres) témoigne de son parcours, de son rôle, de son engagement, « sans langue de bois ». »
    Il est proposé à 17 €.
    Il se dit aussi que DERVY publie le tome 3 de « Réflexions sur les Causeries initiatiques d’Edouard Plantagenet », collection Bibliothèque de la Franc-Maçonnerie, de Joël Gregogna, avocat honoraire et ancien premier Grand Maître adjoint de la Grande Loge de France. Ouvrage qui reste un outil de référence pour les francs-maçons.
    Toujours pour février, nous attendons aussi la parution de deux Guénon avec « Études sur l’hindouisme » et « Introduction générale à l’étude des doctrines hindoues ». Des classiques du domaine initiatique et ésotérique.
    Pour info, l’œuvre de René Guénon est libre de droits au Canada depuis 2002 – dans ce pays, une œuvre passe dans le domaine public 50 ans après la mort de l’auteur, qui date du 7 janvier 1951 pour René Guénon – , alors qu’en France il faut attendre 70 ans.

    • 14
      Brumaire
      11 janvier 2021 à 14:16 / Répondre

      Comme je nous l’ai déjà écrit il y a quelques semaines, »Si on pouvait nous lâcher le tablier avec René Guénon! », son domaine personnel ésotérique itou !
      La maçonnerie, je pense, a mieux à faire qu’à se référer sans cesse à Guénon… ça prouve aussi que l’imagination et la création en maçonnerie ne sont pas spécialement au pouvoir par les temps qui courent.

  • 1
    yonnel ghernaouti, YG
    9 janvier 2021 à 05:50 / Répondre

    A priori cet ouvrage, préfacé par Alain Bauer, avec « Les agapes maçonniques, à quoi ça sert ? » de Fabrice Bernard, professeur dans l’enseignement supérieur et initié en 1991 à la Grande Loge de France, dans la belle collection « Les outils maçonniques du XXIe siècle », « la collection qui pose des questions » [mais qui donne aussi des réponses] dirigé par notre Frère Jacques Carletto, seront les seules parutions DERVY de février 2021.
    Rappelons que Alexis Lacroix, journaliste, essayiste et fondateur des Universités populaires maçonniques avec Jean-Philippe Hubsch, présente et anime dans le cadre de « Divers aspects de la pensée contemporaine », le temps d’antenne donné par France Culture au GODF.
    Ils sont donnés tous deux pour une parution au 4 février prochain… Nous verrons bien.

    • 6
      GépluAdministrateur
      9 janvier 2021 à 12:10 / Répondre

      Attention Yonnel. Si Alexis Lacroix est bien l’animateur des Universités Populaires Maçonniques du GODF, il n’en est pas le fondateur. Aux côtés du GM Jean-Philippe Hubsch ce sont Philippe Laporte, Conseiller de l’Ordre du GO et Alain-Jacques Lacot qui en sont les coordinateurs et initiateurs. 🙂

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif