La GLFF appelle à rejoindre la manifestation d’union nationale.

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 8 janvier 2015
Étiquettes : ,
  • 4
    Gérard VILLEDIEU
    13 janvier 2015 à 18:30 / Répondre

    j’aimerais comprendre comment la GLFF peut appeler au rassemblement national républicain et parisien alors que votre S.°. BAREGES a appeler sur Montauban à un contre rassemblement le dimanche 11, rassemblement déjà organisé la veille par les républicains de gauche.
    Qui plus est une certaine « lepen marion, député FHaine » aurait rejoint votre S.°. BAREGES lors de son rassemblement spécifique.
    Si cet appel était officiel ainsi que la participation de lepen, Je n’ai pas vérifié si ces deux personnes étaient présentes et défilaient ensemble. GV

  • 3
    Makhno
    9 janvier 2015 à 09:26 / Répondre

    Les commentaires sont modérés lit-on ?

  • 2
    Philodeme
    8 janvier 2015 à 20:30 / Répondre

    Quand les 39% d’athées auront pris conscience que les religions sont un danger pour eux de la société française soufflera une vraie liberté non soumise.
    Charlie par ses caricatures essayait de mettre les religions à distance mais qui comprenait et qui comprend ses journalistes ?

  • 1
    guillaume
    8 janvier 2015 à 16:45 / Répondre

    Pour que les frères francs-maçons n’ignorent pas ce qu’est l’idéologie islamique, contenue dans le Coran et les hadiths, lisez l’article ci-après pour que nul n’ignore. Il y a maintenant des musulmans dans les loges, qui veulent prêter serment sur le Coran et ils ne peuvent donc pas prétendre ignorer ce qu’il contient. « Le Coran n ‘est pas le seul livre immoral et criminogène, la bible Ancien et Nouveau Testament le sont aussi. Dans les 3 livres saints (Yahvé, Jésus et Allah) ordonnent de tuer l’infidèle, mais dans l’AT le dieu biblique ordonne aussi de tuer les homosexuels, les blasphémateurs, les filles non-vierges au mariage, les incirconcis, etc…. »Je vais sans doute choquer des frères mais il n’y a que la vérité qui blesse »: « OBLIGER DES FRANCS-MACONS A PRETER SERMENT SUR DES LIVRES IMMORAUX », qui ordonnent de tuer les infidèles, les mécréants, c’est un acte immoral et rien ne peux justifier cela et la tolérance maçonnique n’a aucun sens si les maçons vénèrent des livres criminogènes, des monuments d’intolérance et d’immoralité et vont jusqu’à prêter leur serment maçonnique sur des livres pareils qui n’ont rien de saint.

    LETTRE OUVERTE A CEUX ET A CELLES ET A CELLES QUI N’ONT PAS LU LE CORAN.

    Par Guillaume

    L’islam n’accepte ni la démocratie, le pluralisme, ni l’infidèle

    Le Coran est un avertissement pour l’univers (Sourate LXXXI, 27). Nous ne t’avons envoyé (Mahomet) que pour annoncer et pour menacer (Sourate XXV, 56). Voilà une introduction à l’islam de paix selon le Coran.
    L’islam (le Coran) ne connaît pas des notions comme tolérance, pluralisme, démocratie, droits de l’homme, etc. Il n’admet que l’existence des seuls musulmans, et tous les autres doivent le devenir sous peine d’être exterminés. Mahomet a comme spécialité d’injurier, de vilipender tous les infidèles, d’inciter à leur extermination sur terre pour ensuite les envoyer brûler éternellement en enfer. On cherche en vain la moindre tolérance à l’égard de ceux qui ne sont pas musulmans, ni ici-bas ni dans l’au-delà. Les textes ne varient pas sur ce point du début à la fin de ce livre criminogène, dit saint. La mission de Mahomet selon Allah est claire.

    Les musulmans sont supérieurs aux non-musulmans

    Vous êtes la meilleure communauté qu´on ait fait surgir pour les hommes, vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre (la Bible) croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d´entre eux sont des pervers. (S. 3:110). Excite les croyants au combat. Vingt braves d’entre eux terrasseront deux cents infidèles. Cent en mettront mille en fuite, parce que les infidèles n’ont point de sagesse (Sourate VIII, 66).

    Pour bien diviser le monde en deux camps ennemis, le Coran ne manque pas d’être clair

    Les infidèles sont vos ennemis déclarés (Sourate IV, 102). Et on n’a pas le choix quant à la religion parce que le Coran dit que « La religion de Dieu est l’islam » (Sourate II, 17), et il ne saurait donc y avoir une autre religion de Dieu, (c’est la seule vraie, Sourate IX, 29) ce qui est confirmé par d’autres sourates qui suivent : Nous vous appellerons à marcher contre les nations puissantes, vous les combattrez jusqu’à ce qu’elles embrassent l’islamisme (Sourate XLVIII, 16). Faites la guerre à ceux qui ne croient point en Dieu ni au jour dernier, qui ne regardent point comme défendu ce que Dieu et son apôtre ont défendu, et à ceux d’entre les hommes des Ecritures qui ne professent pas la vraie religion. Faites-leur la guerre jusqu’à ce qu’ils payent le tribu de leurs propres mains et qu’ils se soient soumis (Sourate IX, 29).

    Les insultes, multiples et variées, contre les mécréants, les impies, les incrédules, apparaissent partout dans le Coran :

    Les infidèles sont des méchants (Sourate II, 25, 26, 255, sourate VIII,38, sourate LII,47, Sourate LXXI,29)des perfides (II,26), des imposteurs (Sourate III,54), des impies (Sourate III,144)des pervers (Sourate V,75) les plus pervers de tous les êtres créés (Sourate XCVIII,5) des menteurs (Sourate VI, 28, Sourate LI,10) des réprouvés (Sourate VII, 44) pas animaux plus vils, sourds et muets (Sourate VIII, 22, 57),des idolâtres (Sourate IX, 5) des criminels (Sourate X,14, Sourate LV,43 ? Sourate LXXVII, 46) des injustes (Sourate IX, et Sourate X, 53)) des hypocrites (IX, 69) des maudits (Sourate IX, 69) des prévaricateurs (sourate XLVI, 19) des fourbes (Sourate LII, 46), des suppôts de Satan (Sourate IV, 78) -juifs maudits, des singes et des porcs (S. 4:46)

    Mahomet n’attaque pas simplement les croyances ou les religions autres que la sienne (qui est la seule tolérée), il attaque l’individu (l’infidèle) qui croit autrement que lui et qu’il considère comme un impie, un mécréant, un pervers, un ennemi qu’il insulte sans limites et dont Allah veut l’extermination. Il n’y a pas de place pour l’infidèle dans l’islam, il n’est qu’un être inférieur (dhimmi), qui n’a même pas le droit de vivre.

    Discrimination, menaces et injures contre les infidèles, les juifs et les chrétiens

    Mahomet ne se limite pas à des injures contre les personnes mécréantes, il multiplie les sourates criminogènes dans lesquelles il fait de la discrimination raciale, de l’incitation au meurtre, etc.
    En voici quelques exemples parmi tant d’autres que je pourrais vous citer:
    O croyants! Ne prenez pas pour amis les juifs et les chrétiens, ils sont amis les uns des autres. Celui qui les prendra pour amis finira par leur ressembler, et Dieu ne sera point le guide des pervers (Sourate V, 56.) Les mains de Dieu sont liées, disent les Juifs. Que leurs mains soient liées à leur cou, qu’ils soient maudits pour le prix de leurs blasphèmes (Sourate V, 69). La plupart d’entre eux (juifs) ne sont que des pervers (Sourate V, 84). Juifs, ne craignez point les hommes, craignez-moi et ne vendez point mes signes pour un prix infime. Ceux qui ne jugeront pas conformément à la vérité que Dieu a fait descendre d’en haut (Coran) sont infidèles (Sourate V, 48-49). « Les Juifs disent : « Uzayr est fils d Allah » et les Chrétiens disent : « Le Christ est fils d Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. » Qu’Allah les anéantisse ! (Coran 9:30). L’heure du jugement n’arrivera pas tant que vous n’aurez pas combattu les Juifs et à tel point que la pierre, derrière laquelle s’abritera un Juif, dira : Musulman ! Voilà un Juif derrière moi, tue-le ! » (El-Bokhari 56, chap.94, tome 2, p.322). Aucun musulman ne mourra sans qu’Allah n’admette à sa place un juif ou un chrétien dans le feu de l’enfer. » (Muslim, Livre 37, N° 6666)

    Les sourates criminogènes ne manquent pas dans le Coran

    Les infidèles: Quand vous rencontrerez ceux qui sont infidèles, frappez-les au col jusqu’à ce que vous les réduisiez à merci. Alors serrez les liens (Sourate XLVII, 4).Incroyants: Ce sont vos ennemis. Evite-les. Que Dieu les extermine. Qu’ils sont faux! (Sourate LXIII, 4). Que les croyants ne prennent point pour alliés des infidèles, plutôt que des croyants (Sourate III, 27) Tuez-les partout où vous les trouverez et chassez-les d’où ils vous auront chassés. La tentation de l’idolâtrie est pire que le carnage à la guerre (Sourate II, verset 189).Extermine les méchants (Sourate LXXI, 29). Croyants! Ne formez de liaisons intimes qu’entre vous: les infidèles ne manqueraient pas de vous corrompre, ils désirent votre perte. Leur haine perce dans leurs paroles ; mais ce que leurs cœurs recèlent est pire encore (Sourate III, 11). Afin d’éprouver les croyants et de détruire les infidèles (Sourate III, 135). Les infidèles sont vos ennemis déclarés (Sourate IV, 102). S’ils retournent à l’infidélité, saisissez-les et mettez-les à mort partout où vous les trouverez. Ne cherchez parmi eux ni protecteur ni ami (Sourate IV, 91). Moi je jetterai la terreur dans le cœur des infidèles. Abattez leurs têtes et frappez les extrémités de leurs doigts (Sourate VIII, 12). Quel spectacle, lorsque les anges ôtent la vie aux infidèles? Ils frappent leur visage et leurs reins, et leur crient : Allez goûter la peine du feu (Sourate VIII, 52). Moi je jetterai la terreur dans le cœur des infidèles. Ce n’est pas vous qui les tuez (les infidèles), c’est Dieu. Quand tu lançais (un trait), ce n’est pas toi qui le lançais, c’était Dieu, pour éprouver les fidèles par une belle épreuve, car Dieu entend et sait tout (Sourate VIII, 17). O croyants! Combattez les infidèles qui vous avoisinent, qu’ils vous trouvent toujours sévères à leur égard (Sourate IX, 124). Ceux qui combattent Dieu et son apôtre: vous leur ferez subir le supplice de la croix, vous leur couperez les mains et les pieds alternés, ils seront chassés de leur pays. (Sourate V, 37) Quel spectacle, lorsque les anges ôtent la vie aux infidèles! Ils frappent leurs visages et leurs reins, et leur crient: Allez goûter la peine du feu. (Sourate VIII, 52). Les fidèles et les incrédules sont deux adversaires qui se disputent au sujet de Dieu; mais les vêtements des infidèles seront taillés de feu, et l’eau bouillante sera versée sur leurs têtes. Leurs entrailles et leur peau en seront consumés, ils seront frappés de gourdins de fer. (Sourate XXII, 20-21). Nous exterminâmes jusqu’au dernier ceux qui avaient traité nos enseignements de mensonges et qui ne croyaient pas. (Sourate VII, 7O). Tu reconnaîtras que ceux qui nourrissent la haine la plus violente contre les fidèles sont les juifs et les idolâtres (Sourate V, 85). Allah est l’ennemi des infidèles (S:98)
    L’exhortation au djihad contre les non-musulmans est omniprésente dans le Coran
    Faites la guerre à ceux qui ne croient point en Dieu ni au jour dernier, qui ne regardent point comme défendu ce que Dieu et son apôtre ont défendu, et à ceux d’entre les hommes des Ecritures qui ne professent pas la vraie religion. Faites-leur la guerre jusqu’à ce qu’ils payent le tribut de leurs propres mains et qu’ils soient soumis. (Sourate IX, 29). Excite les croyants au combat. Vingt braves d’entre eux terrasseront deux cents infidèles. Cent en mettront mille en fuite, parce que les infidèles n’ont point de sagesse (Sourate VIII, 66). Ne croyez pas que ceux qui ont succombé en combattant dans le sentier de Dieu soient morts: ils vivent près de Dieu et reçoivent de lui leur nourriture.(Sourate III,163) Les terroristes ne doivent rien craindre, en mourant les versets adéquats existent, pour leur faire croire qu’ils ne seront pas morts, mais récompensés par la jouissance que leur procureront 72 vierges.

    Mahomet l’esclavagiste

    Mahomet prône aussi l’esclavage: Dieu vous propose pour exemple un homme esclave qui ne dispose de rien et un autre homme à qui nous avons accordé une subsistance ample. Ces deux hommes sont-ils égaux? Non, grâce à Dieu (Sourate XVI, 78). Ne convoitez pas les biens par lesquels Dieu vous a élevés les uns au-dessus des autres. (Sourate IV, 36) Heureux les croyants qui bornent leur jouissance à leurs femmes et aux esclaves que leur a procurées la main droite, dans ce cas ils n’encourent aucun blâme (Sourate XXIII, 6). Il vous est défendu d’épouser des femmes mariées, exceptées celles qui seraient tombées entre vos mains comme esclaves. Il vous est permis du reste de vous procurer avec de l’argent des épouses que vous maintiendrez dans les bonnes mœurs et en évitant la débauche. Celui qui ne sera pas assez riche pour se marier à des femmes honnêtes et croyantes prendra des esclaves croyantes. N’épousez les esclaves qu’avec l’accord de leurs maîtres (Sourate IV, 28 à 30).

    Voleurs – Ils doivent être mutilés

    Vous couperez les mains des voleurs, hommes ou femmes, en punition de leur crime. C’est la peine que Dieu a établie contre eux. Il est puissant et sage.(Sourate V, 42). Quant on sait qu’en Angleterre 4O% des musulmans demandent l’introduction de la charia, quel affreux sort attendrait ceux à qui elle serait appliquée.

    Infériorité de la femme, mépris de la femme et polygamie, lapidation

    Mahomet était polygame (13 femmes, des concubines et de nombreuses femmes-esclaves dans son harem), raison pour laquelle le Coran autorise la polygamie: Dieu vous a choisi des épouses dans votre race (Sourate XVI, 75) N’épousez point les femmes idolâtres, tant qu’elles n’auront pas cru « . Une esclave croyante vaut mieux qu’une femme libre idolâtre (Coran S.II.221). Vous devez aussi savoir qu’une femme musulmane ne peut qu’épouser un musulman. Imaginez qu’on interdirait en Europe, qu’un Musulman puisse épouser une Européenne? Les hommes sont supérieurs aux femmes à cause des qualités par lesquelles Dieu a élevé ceux-là au-dessus de celles-ci. Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises. (Le voile doit le confirmer). Vous réprimanderez celles dont vous aurez à craindre la désobéissance, Vous les reléguerez dans des lits à part, Vous les battrez mais aussitôt qu’elles vous obéissent, ne leur cherchez point querelle (Sourate IV, 38). Aïcha, le prophète l’a épousée quand elle avait six ans et il a consommé son mariage quand elle avait neuf ans, et alors elle est restée avec lui pendant neuf années » (Hadith, Sahih Bukhari 7:62:64). « Aïcha a raconté: J’avais l’habitude de laver les traces de Janaba (spermes) des vêtements du prophète et il avait l’habitude d’aller à la prière avec de l’eau encore dessus » (Hadith, Sahih Bukhari 1:4:229). Mohamet ordonne la lapidation pour la femme adultère (Bukhari XXXVIII.508) et pour adultère commis les couples mariés (Muslim XVII 4191). Le prophète a dit: J’ai regardé en enfer et j’ai vu que la majorité des habitants étaient des femmes (Imra ibn Husain, Bukhari LIV 467), et Une nation qui se donne comme chef une femme ne connaîtra jamais la réussite (Abu Bakr, Bukhari LXXXVIII 219) et Après moi, je n’ai pas laissé calamité plus douloureuse pour les hommes que les femmes (Usam ibn Zai, Bukhari LXVII 33). Le Prophète avait des relations sexuelles avec toutes ses femmes en une nuit et il avait neuf femmes (Ana, Bukhari, LXII 6) et le prophète a dit: si l’homme a des rapports avec sa femme et qu’il éjacule le premier, l’enfant ressemblera au prèe, et si c’est la mère qui a un orgasme en premier c’est à elel que l’enfant ressemblera (Anas, Bukhari LV 546)
    Voilà le prophète que les musulmanes prennent comme modèle de moralité, pour se voiler comme au 7ième siècle.

    Coran contraire aux lois nationales et internationales

    Tous ceux qui ont lu le Coran, les hadiths, savent que ces livres sont contraires à la Déclaration Universelle des Droits de L’homme, à la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales, au Pacte relatif aux Droits civils et politiques, à la Constitution de tous les pays européens, au Droit pénal national des pays européens, et au droit international. On parle tant de tolérance, il faut croire que cette notion ne doit pas être appliquée à la religion et aux religieux (intégristes catholiques, protestants, islamistes, hindouistes, bouddhistes, etc.).

    La loi du talion

    Le Coran prône toujours œil pour œil et dent pour dent : O Croyants! La peine du Talion vous est prescrite pour le meurtre. Un homme libre pour un homme libre, l’esclave pour l’esclave, et une femme pour une femme.:(Sourate II, 173). Quiconque venge une injure reçue ne sera point poursuivi. (Sourate XLII, 39) Comme la moindre critique du Coran est considéré comme une injure pour les musulmans, ils peuvent tuer impunément puisqu’absout par la loi coranique.

    Le Coran, texte criminogène, mais autorisé à la publication

    Toute personne éprise d’équité, de justice, d’humanité, et respectueuse des conventions précitées, ne peut comprendre que des textes religieux aussi contraires à tous les droits humains, à la dignité de l’homme et de la femme soient publiés impunément. Les imams sont mêmes payés par le contribuable, pour enseigner ces textes inhumains dans les écoles publiques. Avez-vous jamais vu les Imams soi-disant modérés dirent que ces textes coraniques sont inacceptables dans une société civilisée? Peut-on laisser apprendre dans les écoles des textes aussi dangereux pour l’éducation d’un enfant qui y trouve tous les ingrédients pour la violence, le meurtre, le terrorisme? N’est-ce pas un devoir de chaque européen de combattre des textes aussi barbares et que certains pays islamistes appliquent à la lettre dans des pays comme le Pakistan, l’Afghanistan, le Soudan, l’Iran, l’Arabie Saoudite, etc.

    La vie ne vaut rien dans les républiques islamiques

    Dans ces pays où la loi islamique (la charia) est d’application, la vie humaine ne vaut rien pour les chefs religieux musulmans. On assassine des êtres humains dans ces pays sous prétexte de blasphème, d’adultère, d’apostasie. On tue des femmes par lapidation, on coupe les mains des voleurs (Sourate V, 42). En Iran les Ayatollahs font pendre des homosexuels et des blasphémateurs. Les imams vivant en Europe ne s’opposent jusqu’à présent à aucune sourate du Coran qui prescrit ces peines barbares et on apprend à toute la communauté musulmane à considérer toutes les autres communautés comme des ennemis: les athées, les agnostiques, les chrétiens, les bouddhistes, et toutes les autres sectes qui pullulent, autrement dit tous ceux qui ne se soumettent pas à Allah et son prophète.

    Pas de contrainte en religion – une tromperie

    Alors la Sourate II, 256, (Pas de contrainte en religion) est un tromperie, parce que contredit par d’innombrables versets d’Allah et d’hadiths de Mahomet. L’apostat doit être tué: S’ils optent carrément pour l’apostasie, saisissez-les et tuez-les où que vous le trouviez? Gardez-vous de prendre parmi eux des amis ou des auxiliaires (S. 4.89); Mahomet ordonne la mort pour apostasie dans plusieurs hadits: hadith Bukari 52:230 – 83:37 -84:57 – 89.271 – 84:64-65), tuez les polythéistes partout où vous les trouverez (S. 9:5)
    Tout dans l’islam est violence, incitation à la haine et la vie humaine de l’infidèle ne vaut rien et le Coran le proclame: La vie de ce monde n’est qu’un jeu et une frivolité, la vie future vaut mieux pour ceux qui craignent, ne le comprenez-vous pas? (Sourate VI, 32) Que de villes nous avons détruites! Notre colère les a surprises, les unes dans la nuit, d’autres à la clarté du jour. Sourate VII, 3 Quel était leur cri au moment où notre colère les a surpris? Ils criaient: Oui! Nous avons été impies. (Sourate VII, 4).
    Les textes criminogènes à caractère religieux ne font pas l’objet de poursuites pénales
    Toute personne qui publierait un texte, comparable au Coran, aujourd’hui, serait poursuivie pour atteinte aux droits humains, comme incitateur à des crimes contre l’humanité. Lorsque la religion prône le racisme, la haine entre les peuples, l’incitation au meurtre de tous les infidèles, aucune autorité publique ne proteste et on fait semblant de ne rien savoir. La Bible est un livre criminogène tout comme le Coran qui n’en est qu’un plagiat. Qui ne dit mot consent, mais personne ne peut se taire devant une idéologie conquérante, agressive, dangereuse, et criminogène, ayant pour but d’instaurer partout des théocraties musulmanes où règnent en maître les ayatollahs, les mollahs, les imams, ou les talibans. La violence, l’extrémisme, la haine, l’antisémitisme, la polygamie, l’esclavagisme, l’incitation au meurtre, tout cela est dans le Coran. Le Coran contient la violence, le fanatisme, l’extrémisme, la haine de l’infidèle, le racisme, la misogynie, la haine du juif et du chrétien, l’intolérance totale à l’égard du non-musulman. Ceux qui mettent ces sourates criminogènes en pratique, ne font qu’obéir aux textes sacrés d’Allah. Pour l’islam ceux qu’on qualifie d’extrémistes sont de « bons musulmans » qui font ce qu’Allah leur ordonne dans le Coran. Comment d’ailleurs un musulman serait encore un musulman, s’il rejette ce qu’il y a dans le Coran? Comment un bon musulman serait un mauvais musulman s’il fait ce qu’Allah ordonne dans le Coran? C’est cela tout le problème du Coran, c’est pourquoi la psychiatre iranienne Chahdort Djavan dit: c’est le Coran lui-même qu’il faut combattre, parce que c’est le Coran selon elle qui est le problème.

    Il faut lire le texte du Conseil Européen pour la Fatwa et la Recherche et vous comprendrez que l’islamisation de l’Europe est bien en train de se réaliser. Voici un court extrait du texte:

    Le Conseil doit essayer de réaliser les buts et les objectifs suivants:
    Emettre des fatwas collectives qui répondent aux besoins des Musulmans en Europe, qui résolvent leurs problèmes, conformément aux règles et aux objectifs de la charia.
    Publier des études et des recherches juridiques qui résolvent les problèmes qui se présentent aux Musulmans en Europe, d’une manière qui rejoigne les objectifs de la charia et les intérêts des Musulmans.
    Faire des efforts continus afin que les autorités officielles dans les pays européens reconnaissent officiellement le Conseil et qu’ils se réfèrent au Conseil pour les jugements islamiques. Organiser des cours de la Charia afin de former et spécialiser les savants et ceux qui travaillent pour la da’wa islamique.
    Les buts et les objectifs de la Charia doivent être pris en considération tandis que les tromperies et les solutions déviées qui contredisent les buts de la Charia doivent être évitées dans tous les cas.  »
    Il n’y a pas d’islam modéré et il n’y a qu’un seul Coran pour les diverses sectes dans l’islam.
    L’expression ‘islam modéré’ est laide et offensante, il n’y a pas d’islam modéré. L’Islam est l’Islam, a déclaré R.T. Erdogan, 1er ministre turc. Il a tout à fait raison, l’islam modéré cela n’existe pas, mais il existe heureusement des musulmans modérés. Il n’existe pas de Coran modéré, il n’y a qu’un seul Coran dont rien ne peut être modifié et qui vaut pour toutes les sectes faisant partie de l’islam. ”Ceux qui font une distinction entre l’islam et l’islamisme trompent le peuple ou ignore le contenu criminogène du Coran. L’islamisme n’est que l’application littérale de ce qui se trouve dans le Coran. Sans Coran, il n’y a pas d’islam et sans islam il n’y a pas d’islamisme. L’islamisme n’est pas tombé du ciel, l’islamisme est dans l’islam. Il a sa source dans les textes criminogènes du Coran, qui incitent au meurtre et à la haine contre les infidèles qui sont « les ennemis déclarés ». Le Coran c’est un monument de haine, d’intolérance, d’incitation au meurtre. Lisez-le si vous en doutez.
    Guillaume
    • -P.S Les hadith ne sont pas meilleurs. N.B toutes les religions (synonyme secte petite ou grande) ont le même but: exploiter et dominer les gens crédules, s’emparer directement ou indirectement du pouvoir (l’inquisition ne peut revenir ni comme islamique ni comme chrétienne. Les religions communautarisent et séparent les êtres humains et les opposent l’un à l’autre. Les livres saints des 3 religions monothéistes ont en commun l’ordre de leur dieu: il faut tuer l’infidèle

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous