La prière à Dieu de Voltaire

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 17 janvier 2015
  • 4
    danielDH
    18 janvier 2015 à 19:55 / Répondre

    ce très beau texte a été lu en loge hier lors d’une tenue au 1er degré par notre Orateur.
    je pense que les propos de Voltaire étaient modérés…

  • 3
    Marih
    18 janvier 2015 à 13:08 / Répondre

    Ce texte présente la forme d’une prière en apparence. En fait, cette prière est détournée et s’adresse, non pas à Dieu, mais aux hommes. C’est un appel à la tolérance entre les hommes. Il montre que les pratiques ou les rites religieux sont des sources de conflits entre les hommes. Voltaire appelle à la liberté dans la pratique de la religion ce qui rejoint son déisme et aussi sa laïcité.
    Pourquoi ne pas traiter tout ou partie de ce beau texte dans les écoles, collèges et lycées, avec une maîtrise et une adaptation pédagogiques professionnelles ?

  • 2
    Rainette
    18 janvier 2015 à 09:37 / Répondre

    Visiblement, (ça n’engage que moi) la religion est un mal qui ronge ceux qui ne sont soit pas immunisés, soit pas de la « bonne » religion !
    Je ne sais pas si un jour quelqu’un s’est imaginé un monde sans dieux, sans idoles, (on va garder quand même Mozart, ça peut avoir du bon, côté « idole). Un monde où on s’en remettrait juste au bon sens et pas à des divinités sorties tout droit de la peur des hommes d’être « seuls ».
    Je cherche encore si la nature profonde de l’Homme est le « vivre ensemble » ou le « vivre sous l’emprise d’un être suprême qui guiderait actes et pensées) ?
    En tous cas, le mot « tolérance » devrait faire l’objet d’une rédaction, chaque année, à tous les niveaux de l’éducation. (des fois que nos académiciens considèreraient un jour que ce mot, tombé en désuétude, doivent être retiré des dictionnaires !)

  • 1
    brutus
    17 janvier 2015 à 06:51 / Répondre

    Autre prière intéressante : celle de notre frère Mark Twain (Polar Star Lodge)
    La prière de la guerre (The War Prayer 1905)
    « O Seigneur Dieu, aidez-nous à réduire leurs soldats en pièces détachées par l’explosion de nos obus ; aidez-nous à couvrir leurs champs rieurs des formes pâles de leurs patriotes morts ; aidez-nous à couvrir le tonnerre de nos canons par les clameurs de leurs blessés se tordant de douleur ; aidez-nous à détruire leurs maisons par une tempête de feu ; aidez-nous à briser le cœur de leurs épouses innocentes accablées de douleur ; aidez-nous à les rendre sans abris et à les obliger à parcourir avec leurs petits-enfants les ruines de leur pays ravagé, vêtues de lambeaux, affamées et assoiffées, brûlées par le soleil d’été puis gelées par les vents glacés de l’hiver, brisées au plus profond de leur âme, usées par le travail et Vous implorant pour le refuge de la tombe que vous leur refuserez »

    Pour Mark Twain cette prière est une dérision.
    Mais les terroristes pourraient l’adopter.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous