Le « blasphème », un discours de liberté !

Publié par Charles Conte
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 22 novembre 2020
  • 2
    Bernard Bonnin
    29 novembre 2020 à 12:48 / Répondre

    En 2020 même dans un pays dit « moderne »,en fait rien n a changé.
    L intolerance règne en maître on pourrait faire de longs discours argumentés,mais ceux ci changeraient quoi!
    Moins de dogmatisme,plus de fraternité,de comprehension et peut-être,la penser de l homme va t elle évoluer,c est ce que je souhaite.

  • 1
    AAZAM-ZANGANEH
    26 novembre 2020 à 21:01 / Répondre

    Le plus terroriste acte contre Humanisme c est la religion islamique
    Qui est un instrument de dictateur et obscurantisme. Contre
    Tout les penseurs libre philosophe/journaliste/comédien
    Syndicats/écrivain/Les femmes les minorités religieuses etc
    Vu le d’inanitions de destruction sociétal/politique et modernisme
    Ce phénomène facilite des grandi puissance pour aider ces organisations prendre le pouvoir DAGHESH Omar Bshir Khadafi et d’autre et pendant des années des millions être humain souffre ,

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous