Le mausolée Goblet d'Alviella

Le mausolée d’Eugène Goblet d’Alviella

Publié par Jean van Win

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 2 novembre 2022
  • 3
    Pierre Noël
    4 novembre 2022 à 11h04 / Répondre

    J’ ai longtemps habité à 500 m de cette maison. Elle est décrite le renvoi cité en #2 : Intérieur en bon état de conservation : décoration d’esprit Renaissance italienne (marbre, céramique, mouluration et bas-relief en plâtre).
    Actuellement occupé par une école privée.

  • 2
    Jules Graton
    3 novembre 2022 à 14h56 / Répondre

    Rue Faider à Saint-Gilles (Bruxelles), sa maison est classée mais comme laissée à l’abandon.
    https://monument.heritage.brussels/fr/buildings/3490
    Le GOB ne pourrait-il pas intervenir auprès du bourgmestre Jean Spinette ?

  • 1
    Pierre Noël
    2 novembre 2022 à 14h55 / Répondre

    Un lieu cher à mon coeur, un cimetière de campagne dans un lieu bucolique, des prairies s’étendant à l’horizon, des vaches éparses autant qu’indifférentes, et au milieu le testament spirituel d’un homme d’un autre siècle, celui des cols cassés, des lorgnons et des montres de gousset, d’un homme engagé dans les remous politiques, religieux et intellectuels de son temps. Ses écrits ont vieilli et nul ne les lit encore qui n’y est pas forcé, mais son message demeure inscrit dans la pierre et gravé sur l’entrée de la crypte où reposent ses cendres.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous