Le Temple de Vienne à nouveau saccagé

Publié par Géplu

Après avoir été tagué en février 2019, et plus gravement vandalisé en novembre de la même année, le temple de Vienne en Isère a de nouveau été victime d’intrusions et de saccages en ce début 2021.

Pour expliquer la situation, le Vénérable de la Loge Concorde et Persévérance du GODF, gestionnaire des locaux, à envoyé aux membres de sa loge un mail qu’il m’a transmis, et dont voici les points principaux :

Le ou les individus sont entrés dans le temple en cassant la vitre de la fenêtre gauche de la salle humide (car malgré les traces de coups ils n’ont ou il n’a pas pu casser la porte vitrée …) Les premières constations avec la Police Nationale ce Samedi matin 9/1, font apparaitre qu’il s’agirait probablement d’un squatter car il y a des produits alimentaires (frites, boissons…) et apparement de quoi dormir sur place plus un vêtement. Il semble qu’il s’agissait d’un seul individu, qui, en plus pour être tranquille, avait fixé un verrou intérieur sur la porte d’entrée et a tranquillement sorti des aliments du congélateur, mis au réfrigérateur …

Les dégâts son moins importants que la dernière fois. Mais la violation, une nouvelle fois, de nos locaux pose sérieusement la question de la sécurité de ce bâtiment. Je pense que sans attendre une éventuelle réfection du Temple (budget devrait être voté au Convent 2022, une année de retard …) il va falloir investir dans un système de protection par le biais de caméras. Au 1er étage les portes du local de la Bibliothèque et celle de la salle de réunion ont été cassées. (C’est à se demander s’il ne faudrait pas à l’avenir laisser ces portes ouvertes …). La table de mixage a été balancée par terre ainsi que les dispositifs de micro HF … Bref, je ne sais pas si la sono  va être encore fonctionnelle.

Le squatter semble un peu « dérangé » car en plus des nombreuses dégradations toutes les épées ont été disséminées et positionnées sur le sol en forme de croix, et des croix ont également été taguées sur les murs … Une inscription sous forme d’un sigle apparaît plusieurs fois sur les murs et les vitres  : QBA. Qu’est-ce que cela peut signifier ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

.

mardi 12 janvier 2021
  • 9
    Demets
    18 janvier 2021 à 14:41 / Répondre

    Lamentable de genre d’attitude. Hostilité croissante envers nos FF. Pensées Fraternelles depuis le Brésil.

  • 8
    bojahir
    17 janvier 2021 à 18:32 / Répondre

    Trois intrusions … symboliquement ne serait-il pas possible poser une alarme ; les abonnements tournent autour de 3O euros par mois : imagination – intuition – progressivité ; pensez sécurité.

  • 6
    Stéphane Simon
    13 janvier 2021 à 11:48 / Répondre

    QBA est un rappeur mexicain qui prone l’usage de drogues dans une démarche mystique et violente. Idole de certains « punks à chiens » sans forcément avoir de chiens mais avec des consommations de toxiques divers et variés qui dissimulent à peine de grandes instabilités psychiques voire une pathologie psychiatrique non traitée.
    Votre squatter est à mon avis un SDF, plutôt jeune, marginal et toxicomane.

  • 5
    Michel
    12 janvier 2021 à 21:54 / Répondre

    Appel au calme et un peu de raison.
    Ce temple est dans un lieu isolé au fond d’une impasse, c’est une ancienne maison bourgeoise dans un parc.
    Les gestionnaires ont eu la bonne idée de supprimer le poste de servant qui faisait office de gardien avec un logement de fonction.
    Vous rajoutez un accès très facile dans le parc, aucune sécurisation des ouvertures…qui sont fort anciennes. Vous constatez que c’est la troisième effraction.
    A priori, il doit rester seulement 3 ou 4 loges utilisatrices, vous rajoutez le confinement. Les lumières toujours éteintes…
    Je reconnais que ce Temple est un petit Paradis, mais un peu trop facile d’accès !

  • 3
    Biobrute
    12 janvier 2021 à 14:12 / Répondre

    Les mélenchonistes qui vandaliseraient un temple du GODF, ce serait quand même fort de café étant donné que JL. Mélenchon est un frère assumé du GODF…Cela dit, vu l’hétérogénéité des membres de la France Insoumise, ce ne serait pas si étonnant…D’autant plus que le mouvement de JLM a clairement été montré du doigt pour ses rapports border-line avec les thèses racialistes et etchnicistes…https://www.lopinion.fr/edition/politique/grand-orient-denonce-gauche-racialiste-differentialiste-136905

  • 2

    Entre les fascistes, les mélenchonistes, les gilets jaunes, les islamistes et les catholiques intégristes, votre temple demeure sous la menance permanente. Nous nous unissons en pensées fraternelles avec vous. Dans notre pays, les temples de Genève, voisins de la France, suite à des menaces en 2018, ont procédé à la suppression des signes extérieurs distinctifs. Quel climat !

  • 1
    yonnel ghernaouti, YG
    12 janvier 2021 à 04:53 / Répondre

    Une bien triste affaire…
    D’autant que cette Loge est l’une des plus ancienne de Vienne (cf. le « Livre d’or n° 1 » de la Loge de La Concorde, Orient de Vienne, 1781-1791, réédité en 2003).
    Par ailleurs, pour tenter de répondre à la question posée « QBA. Qu’est-ce que cela peut signifier ? », certains FF cibistes pourraient le confirmer, il s’agit bien d’un code utilisé par les radioamateurs et les cibistes. Est-ce le cas ici et maintenant ?
    En effet, selon le code Q, « QAB » est un code qui signifie « Quelle est votre destination ? » ou « Ma destination est… »
    Le code Q, avec le code Z, constitue l’ACP 131 (Allied Communication Publication no 131 ; publié par l’armée américaine au cours des premières années de la radio télégraphie). C’est un ensemble de codes de trois lettres, au sens bien précis, utilisé par les opérateurs radio. Il a été développé en 1912 afin de faciliter les communications, à cette époque essentiellement en morse, entre les opérateurs en mer de différentes nationalités.
    Alors un squatter-casseur ex-cibiste ???

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif