L’église saint Padre Pio, temple maçonnique ou église satanique?

Publié par Jiri Pragman

Cette hypothèse n’est pas née du cerveau d’un auteur de thriller ésotérique (encore qu’elle ressemble à une thèse utilisée dans un récent roman !).

L’article L’église dédiée à Saint Padre Pio, un temple maçonnique ? relaie en fait une étude publiée sous le titre Une « nouvelle église » dédiée à Saint Padre Pio. Temple maçonnique? signée Franco Adessa. Elle est parue dans la revue en mars 2006 Chiesa Viva dirigée par l’abbé Luigi Villa dont l’ingénieur Franco Adessa est un collaborateur. Si l’on en croit l’illustration qui orne le site web de Chiesa Viva celle-ci lutte contre le néo-arianisme, le modernisme, la Franc-Maçonnerie, le freudisme, le teilhardisme et le communisme.

La thèse cette étude détaillée, méticuleuse et complète sur la « nouvelle église » dédiée à Saint Padre Pio, à San Giovanni Rotondo]i est la suivante : Cette « nouvelle église » n’est pas une église catholique mais un « temple maçonnique », ou mieux, un « temple satanique » qui glorifie la franc maçonnerie et son « dieu », Lucifer, et où la symbolique maçonnique célèbre les horribles impiétés suivantes :

  • la substitution de la très sainte trinité par la blasphématoire, satanique, maçonnique, « triple trinité »,
  • la substitution de Jésus-Christ par Lucifer comme « rédempteur de l’homme,
  • la substitution de Jésus-Christ par Lucifer comme « roi de l’univers »,
  • la subsitution du « culte de dieu » par le « culte de Lucifer »… et où la symbolique maçonnique célèbre l’arme mortelle pour la destruction de l’Eglise catholique :
  • l' »oecuménisme maçonnique » de la réunion de toutes les religions.

    Ce qui serait pour le moins ironique puisque le stigmatisé padre Pio écrivait en 1913 : Jésus a malheureusement raison de se plaindre de l’ingratitude de ses ministres ! Combien de nos malheureux frères correspondent à l’amour de Jésus en se jetant à bras ouverts dans la secte infâme de la Franc-maçonnerie!

    L’étude s’intéresse :

  • à la forme de l’église (non en croix mais en spirale, celle-ci en lien avec la « marque de la bête » 666);
  • aux portes de bronze de l’entrée liturgique et du baptistère;
  • aux fonts baptismaux en forme de coquille octogonale;
  • à l’autel en forme de pyramide renversée;
  • à la croix attachée à l’autel;
  • à la chapelle de l’Adoration;
  • le tabernacle.

    Notons que l’argument de l’ingénieur s’appuie sur les thèses de Leo Taxil avec la mention, par exemple, du Nouveau Rite Palladien Réformé. Une autre référence de l’auteur est Mgr. Léon Meurin.

lundi 22 juin 2009
Étiquettes : , ,
  • 6
    Nkum jean
    12 février 2011 à 16:28 / Répondre

    Merci , maintenant que nous savons distinguer le bien et le mal , alors je sais que je déteste le mensonge , Dieu merci je sais maintenant à qui nous avons à faire . à chacun sa merde.
    Que le Seigneur YHWH notre Dieu ,d’ïsrael , de, notre père Abraham , d’Ismaël , de Moïse , d’Elie , Elisé , de Jesus le juif , nous vienne en aide ,car c’est Lui qui est notre gardien et notre sauveur , le Dieu tendre et miséricodieux , Qu’IL dresse au dessus de nous son pavillon de paix, et nous inspire de hautes pensées et qu’ILnous entoure de sa protection en nous éloignant de la malveillance des hommes. Amen

  • 5
    Brom
    23 janvier 2011 à 17:34 / Répondre

    Cette dénonciation de l’oeuvre maçonnique en sous-main est nécessaire et vitale.
    Ce lieu Saint tel qu’il est conçu est une réelle abomination pour un chrétien et pour qui connait un peu les rituels et tenants et aboutissant de la Franc-Maçonnerie …
    Piano doit certainement en être Grand-Maître vu son ouvrage !!!

    Quel abomination pour Padre Pio !

  • 4
    Brom
    23 janvier 2011 à 17:33 / Répondre

    Cette dénonciation de l’oeuvre maçonnique en sous-main est nécessaire et vitale.
    Ce lieu Saint tel qu’il est conçu st une abomination pour un chrétien et pour qui connait un peu les rituels et tenants et aboutissant de la Franc-Maçonnerie.
    Piano doit certainement en être Grand-Maître vu son ouvrage !!!

    Quel abomination pour Padre Pio !

  • 3
    De la Panouse Vivien en entier.
    16 octobre 2009 à 19:09 / Répondre

    Stéphane ,
    Je lis sur un certain site catholique DIT « INTEGRISTE » (c’est bien sa tendance, mais je me méfie de cette désignation, d’autant que les auteurs de ce site « tonnent » presque dans plusieurs articles : « Mgr Williamson doit quitter la FSSPX : pourquoi Mgr Fellay le protège-t’il ? » ) : « Quand les conciliaires construisent de nouveaux édifices de prestige, ils s’adressent à…des ésotéristes et des occultistes (cf. Évry, Assise, Fatima et aujourd’hui ce temple maçonnique conciliaire). ». L’ésotérisme et l’occultisme servent-ils le Projet de Dieu ?

  • 2
    Stéphane
    24 juin 2009 à 06:53 / Répondre

    Le pire, c’est que la plus grande partie de la symbolique que l’auteur de cette plaquette attribue à la Maçonnerie est d’origine chrétienne.

  • 1
    EMEREK
    22 juin 2009 à 20:34 / Répondre

    De toute façon ,avec ce genre de raisonnement par analogie, on arrivera à démontrer tout et n’importe quoi.
    Dan Brown a bien compris cette astuce rémunératrice….

    Sophisme et paralogisme sont les mammelles de ce torchon.

    On peut de la même façon démontrer que la cathédrale de Paris est une oeuvre maçonnique

    Ce type de papier prouve l’indigence d’un raisonnement au ras des pâquerettes….
    Je pense ,vraiment, que l’on peut retourner à leurs auteurs le verset 18 du chapitre 13 de l’Apocalypse de Jean :

    « C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six ».

    Ces auteurs en sont restés au « 6 » répété trois fois….Hélas!!! !!! !!!

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif