L’émancipation : vers un bonheur à hauteur d’homme

Publié par jissey
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 17 juin 2022
  • 1
    Yonnel Ghernaouti
    17 juin 2022 à 10:31 / Répondre

    En vérité, de son vrai nom Marie Gouze, Olympe de Gouges publie à la mi-septembre 1791 sa « Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne ».
    Elle avait déjà signé un certain nombre de textes engagés tels que « Réflexions sur les hommes nègres » (1788), « Lettre au peuple ou Projet d’une caisse patriotique par une citoyenne » (1788), et « Le Cri du sage par une femme » (1789), etc.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous