Les Vœux d’Alain Juillet pour 2015

Publié par Géplu
Dans Divers

Alain Juillet, qui est descendu de sa charge de Grand Maître de la GL-AMF ce 31 décembre mais qui reste Président de la CMF a rédigé ses derniers vœux de Grand Maître en forme de testament politique. On peut les lire sur le site du Myosotis Savoie Dauphiné, le blog officieux de la GL-AMF.

S’adressant aux frères de la GL-AMF, Alain Juillet y dit notamment la nécessité de « continuer [aux cotés de Claude Beau, le nouveau Grand Maître], l’organisation de notre Grande Loge dans le respect de ses principes fondateurs ». Parlant ensuite d’une analyse lucide de ce qui s’est passé depuis 2012, il dit avoir « pris conscience d’une certaine réalité », notamment à propos d’une « vision britannique de la Franc-maçonnerie. Vision, toutefois, évolutive sur certains points » et « Une autre découverte a été celle de la notion de régularité volontairement confondue avec celle de reconnaissance pour empêcher toute autre obédience régulière de pouvoir s’exprimer ».

Revenant sur la création de la CMF il explique « …la GL-AMF avait l’ambition de proposer, avec l’aide des cinq Grandes Loges européennes, une synthèse entre ceux qui, d’un côté, privilégiaient la reconnaissance et, de l’autre, ceux qui ne souhaitaient pas trop changer leurs habitudes. » Mais il n’a pas été compris. Mais « Qu’on se rassure : la Confédération existe toujours ! » Alors, « il va falloir prendre notre bâton de pèlerin pour en expliquer les objectifs et l’espérance qu’elle porte car, dans beaucoup de Loges, les rumeurs et la désinformation ont semé le doute et la confusion. (…) Avec le temps nous atteindrons notre objectif et servirons d’exemple à de nombreuses Grandes Loges étrangères qui observent avec intérêt ce que nous construisons. » Précisant tout de même un peu plus loin « Le respect de la tradition implique son adaptation permanente à la réalité d’aujourd’hui ce qui suppose des remises en cause car rien n’est figé dans le marbre. »

Des vœux qu’il est intéressant de mettre en relation avec l’article que Roger Dachez vient de mettre en ligne sur son site Pierres Vivantes. Un article où il se pose la question : La franc-maçonnerie est-elle théiste, déiste ou bien encore… « adogmatique » – et depuis quand ?

lundi 5 janvier 2015
  • 24
    Ronan
    6 janvier 2015 à 20:33 / Répondre

    Lorsque je vais dîner chez des amis japonais, j’enlève mes chaussures à l’entrée et j’utilise des baguettes. mais jamais ils n’auraient idée d’exiger de moi que je signe un registre dans lequel je déclare adhérer au bouddhisme. De mon côté, je respecte leurs habitudes de vie selon le principe « A Rome comme les romains », je respecte leurs croyances intimes en évitant de les remettre en cause dans la discussion (de même qu’ils peuvent me questionner sur la symbolique des églises romanes mais sans me demander si je suis croyant ou non), mais jamais il ne viendrait l’idée de quiconque d’exiger qu’un visiteur adhère aux croyances personnelles de l’ami à qui il rend visite. Il faut vraiment un cerveau étrangement conformé pour avoir donné naissance à une idée aussi saugrenue…

  • 18
    Philodeme
    6 janvier 2015 à 14:35 / Répondre

    S’il était possible de faire un sondage anonyme et confidentiel auprès d’échantillons représentatifs des membres de chaque obédience croyez-vous mes SS et FF que le résultat quant aux positionnements des uns et des autres par rapport aux religions serait différent de celui recensé par le travail sur la population générale cité dans la note :
    « Une France intolérante et obsédée par les religions : deux mythes »
    Par Géplu le jeudi 25 décembre 2014 ?
    Ce travail de Sociovision donne comme chiffres :
    « D’un côté 10% de pratiquants, 36% de croyants
    qui ne pratiquent pas
    de l’autre 14% «rattachés à une communauté sans être croyants et
    surtout 39% qui affirment n’être rien de tout cela »
    page 2 de :
    http://media.rtl.fr/online/binary/2014/1210/7775825413_note-sur-la-laicite-sociovision-octobre-2014.pdf?ts=1418204107299
    Êtes-vous si sûr que les fms des obédiences soient différents des autres citoyens français ?
    Pour avoir rencontré des membres des 39 % dans toutes les obédiences y compris membres de la GLNF je pense que toutes ces déclarations et tous ces commentaires faits à la suite sont nombreux à ne pas être sincères et tout cela conduit les uns et les autres à prendre des postures très artificielles et à chicaner par amour … de la chicane.
    Que d’hypocrisie et quelle passion épistolaire est mise à son service …
    Ce n’est plus le GADLU mais le GHDLU (H pour hypocrite évidemment) !

  • 17
    joaben
    6 janvier 2015 à 11:51 / Répondre

    Comment des voeux, finalement assez banals, comme c’est souvent le cas, peuvent générer tant de polémique ?
    L’enjeu n’est pas tant dans le contenu des vœux qui n’annoncent rien d’extraordinaire et qui n’ont évidemment pas vocation à être « directeurs », mais dans la situation bien particulière où se trouve GLAMF :
    – En effet, le projet CMF qui était utilisé pour maintenir espoir aux FF de GLAMF s’écroule : La GLDf refuse de modifier ses statuts et la GLRB et les GL de Bâle renoncent à toute reconnaissance de CMF.
    – Le président de CMF, seul maintenant depuis qu’il n’y a plus de représentant GLDF est l’EX GM de GLAMF.
    – Le nouveau GM de GLAMF a annoncé en juin et n’a jamais changé de ligne depuis, sa totale fidélité aux statuts de GLAMF(Basic Principle, Foi, croyance en Dieu, etc. et pas d’intervisites).
    – AJ(ex GM de GLAMF) qui jusqu’ici annonçait (malgré les affirmations de brutus) sa totale fidélité de même semble infléchir sa position et présenter une ligne proche de GLDF.
    La situation est tendue à l’intérieur de GLAMF(là aussi si on fait abstraction des affirmations brutus de représenter la volonté unanime des FF de GLAMF) sachant que plus de 55 % s’était prononcés pour une reconnaissance de GLUA. Abandonner la demarche vers GLDF et espérer une « reconnaissance » de GLAMF seule par allemands et suisses ou basculer totalement dans l’esprit GLDF et s’y fondre ?
    Reste bien sûr à savoir quelle position prendra le GM Claude Beau :
    – va-t-il rester dans sa ligne constante depuis 2 ans de fidélité totale aux criteres « anglais » et ainsi clore l’episode CMF ?
    – ou alors basculer dans la ligne AJ …. et montrer ainsi une instabilité des convictions préjudiciable ? Car quelle confiance pourrait on faire dans des orientations changeant à 180 ° en fonction des circonstances ?

    Un discours emprunté, ambigu jouant sur tous les tableaux et laissant ouvertes toutes les voies à choisir à vue en fonction des circonstances ? Pas son style jusqu’ici !

  • 8
    brutus
    5 janvier 2015 à 18:29 / Répondre

    Les extraits des voeux d’alain Juillet choisis par notre hôte ne sont peu être pas les plus spectaculaires. 
    1 SUR LE GADLU
    Alain Juillet rejette absolument l’obligation de croire en la révélation divine
    Début de Citation : «Les règles imposées jusqu’ici reposent, de fait, sur une vision britannique de la Franc-maçonnerie. Vision, toutefois, évolutive sur certains points : celle de la conception du GADL’U, en particulier, qui selon les références évoque « l’être suprême », « Dieu et Sa vérité révélée » ou plus récemment le « Grand Architecte de
    l’Univers» ou « un être suprême ».
    Il faut souligner ici que la croyance exclusive en un Dieu révélé exclut toutes les religions qui ne sont pas issues du Livre, c’est-à-dire la majeure partie de la population mondiale, et enlève à la Franc-maçonnerie le caractère d’universalité voulu par ses fondateurs. »
    Fin de citation

    2 SUR LES INTERVISITES
    Alain Juillet conçoit la régularité en fonction du travail traditionnel effectué en Loge et non de l’identité de ceux qui la visitent et y sont bienvenus 
    Début de Citation :
    la notion de régularité a été volontairement confondue avec celle de reconnaissance pour empêcher toute autre obédience régulière de pouvoir s’exprimer. Là encore il faut rappeler qu’en reconnaissant en France rapidement une Grande Loge centenaire, la Grande Loge Unie d‘Angleterre a préféré privilégier sa créature en sachant que, suivant la règle qu’elle a elle-même fixée, cela rend impossible la reconnaissance d’une deuxième Grande Loge dans un pays sans l’accord de celle en place et nous avons pu lire récemment quel est leur niveau de fraternité à notre égard

    ‎La Franc-maçonnerie a été conçue par nos pères comme un lieu de rencontre, de tolérance et de fraternité. Jeter l’anathème sur l’autre sous prétexte qu’il ne pense pas comme vous est un dévoiement de nos valeurs. C’est méconnaître, de surcroît, les Lois françaises sur le droit associatif qui précisent que chacun est libre d’adhérer à toutes les associations de son choix. Le fait de fréquenter une Loge ou une Grande Loge « irrégulière » est donc autorisé par la Loi ! Le Frère qui souhaite pratiquer certaines visites est donc seul face à sa propre conscience pour le respect de l’engagement pris par serment lors de son Initiation. Si l’on a bien lu ce que je viens d’écrire, cela change la vision et la pratique des inter-visites. Il existe des Loges et des Grandes Loges qui sont totalement régulières par leurs pratiques. Dans ce cadre je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas visiter la Grande Loge de France ou la Grande Loge Indépendante de France, tout comme nous autorisons les visites à la GLNF et certaines autres Grandes Loges qui travaillent comme nous.

    De même il est normal que nous acceptions la visite dans nos Loges de Frères venus d’ailleurs à partir du moment où ils signent sur le registre de présence qu’ils adhèrent aux principes de la régularité et que le Frère Tuileur constate qu’ils respectent strictement nos usages. 

    Au-delà de la mixité qui sépare clairement les obédiences et que nous refusons par respect des règles appliquées internationalement sur la régularité,

    la Franc-maçonnerie française se sépare en deux familles : la Maçonnerie sociétale, groupée autour du Grand Orient de France, et la Maçonnerie traditionnaliste qui se subdivise en « conservateurs » et « modernes ». 

    Quand nous avons créé la Confédération, l’idée était bien de regrouper ces « modernes » pour construire un axe et des objectifs puis de proposer aux « conservateurs » d’évoluer en venant nous rejoindre

    Fin de citation

    • 9
      GépluAdministrateur
      5 janvier 2015 à 18:54 / Répondre

      Tu sais Brutus, il y a un lien sur l’article pour aller lire l’intégralité des vœux d’Alain Juillet. ce n’était pas la peine de tout re-reproduire ici… 🙂

    • 10
      Bruce
      5 janvier 2015 à 20:49 / Répondre

      Brutus,
      Avec de tel discours une chienne ne retrouverait pas ses chiots . Dire autant de mensonge dans si peu de phrase est un constat de déroute .

      • 11
        brutus
        5 janvier 2015 à 21:41 / Répondre

        Il est simplement dit que tous les maçons sont bien venus en loge et qu’aucun d’eux ne peut être contraint de penser contre son coeur et sa conscience.
        Mais cela un frère de la Glnf qui abdique sa volonté à son GM ne peut en effet y reconnaitre ses chiots qui comme on sait n’ont pas de conscience.

        • 15
          joaben
          5 janvier 2015 à 23:05 / Répondre

          selon toi, dès aujourd’hui , tout GO, pire GLEFU peut venir en loge GLAMF s’il signe le registre des visiteurs ??
          Le sectarisme GLNF a l’avantage d’être compréhensible.

          • 19
            brutus
            6 janvier 2015 à 15:05 / Répondre

            Oui :De même il est normal que nous acceptions la visite dans nos Loges de Frères venus d’ailleurs à partir du moment où ils signent sur le registre de présence qu’ils adhèrent aux principes de la régularité et que le Frère Tuileur constate qu’ils respectent strictement nos usages. 

            • 20
              joaben
              6 janvier 2015 à 15:44 /

              Tout le monde peut avoir un avis … mais ce qui importe c’est ce qui est défini et validé en convent : en l’occurence pas d’intervisites hors CMF pour GLAMF.
              Les reglements applicables de GLAMF ne se refont pas sur des desirs anonymes sur blog ou par des voeux d’un ex-GM!

          • 21
            brutus
            6 janvier 2015 à 16:23 / Répondre

            Les protocoles qui réglementent les intervisites en tenues émanent de la CMF dont les statuts s’imposent à ses membres comme un traité ratifié par assemblées.
            Il est par ailleurs inutile de changer quoi que ce soit ni de faire une résolution sur l’identité du Gadlu que la Glamf évoque comme un être suprême que chacun est libre de définir selon sa conscience Pour ce qui est des intervisites et du Gadlu les confédérés ne font qu’un.

            • 22
              joaben
              6 janvier 2015 à 17:57 /

              brutus …
              Justement, le traité CMF postule pour GLAMF l’interdiction de recevoir des membres d’autres obédiences que les membres de CMF !!!

              A force de multiplier les déclarations en tous sens, vous ne savez même plus où vous en êtes !
              On comprend bien que tu ne souhaites pas que les changements d’orientation à 180° soient soumis en convent ! On a vu ce que ca donnait à GLDF !
              « les confédérés ne font qu’un » … désolé, mais grosse bétise encore, en contradiction totale avec les statuts CMF ! Il est vrai qu’une CMF qui n’a d’autres membres que les GM(C’est à dire plus que AJ aujourd’hui) … c’est plus simple.

            • 23
              joaben
              6 janvier 2015 à 18:57 /

              Protocole CMF-GLAMF article 4 ;« 4. L’accueil de membres d’Obédiences non régulières est interdit dans les Tenues des Loges de la GL-AMF.
              -La Confédération aura la faculté d’admettre en son sein de nouvelles Grandes Loges sous réserve que celles-ci répondent aux critères de la Régularité Traditionnelle tels que rappelésdans l’article 1 du présent traité. Leur adhésion ne sera prononcée q&à l’unanimité desfondateurs de la Confédération.
              Article 1
              Les Grandes Loges de la Confédération Maçonnique de France respectent en leur intégralité les principes partagés par la fraternité maçonnique universelle qui en assurent l’unité et que sont:
              l’invocation du Giand Architecte de l’Univers,
              la présence en Loge des trois grandes Lumières : le Volume de la Loi Sacrée exposé et ouvert avec I’Equerre et le Compas,
              la souveraineté exclusive sur les grades symboliques,
              l’indépendance vis-à-vis de toute structure maçonnique de hauts grades,
              la non- mixité dans les travaux rituels.
              l’interdiction de discussions politiques ou religieuses,
              le caractère progressif et spirituel de la démarche maçonnique.

    • 12
      joaben
      5 janvier 2015 à 21:52 / Répondre

      Sur la question GADLU : AJ décrit les règles imposées à GLAMF qui consistent en la fidélité absolue aux règles britanniques et qu’il a défendu sans faillir jusqu’ici : Croyance en Dieu et sa volonté révélée. REGLES QUI S’APPLIQUENT A GLAMF jusqu’ici ..
      Qu’AJ change d’avis, c’est sohaitable, mais AJ ca ne fait pas l’ensemble de GLAMF.

      Sinon, il faut considérer que le protocole d’intervisites qu’il a signé avec le GODF est opérationnel.

      Si ce changement d’orientation de AJ, qui n’est plus GM de GLAMF, est soumis en convent de GLMAF et voté, alors ca deviendra une réalité.
      En attendant, les regles de GLAMF restent ce qu’elle sont : « Foi chretienne, Bible chretienne, Croyance en Dieu obligatoire, saintes écritures ».

      • 13
        brutus
        5 janvier 2015 à 22:20 / Répondre

        C’est curieux de dire très exactement le contraire de ce qui est clairement écrit par Juillet
        C’est à croire qu’on imagine que les visiteurs de ce blog soient illettrés !

        • 14
          joaben
          5 janvier 2015 à 23:02 / Répondre

          Il y a :
          – ce qu’ecrit AJ(ex-GM de GLAMF) dans ses voeux ..
          – ce que brutus souhaite qu’il aurait dit,
          – ce que brutus anonce qu’il aurait dit ou souhaiterait
          – ce qu’AJ a dit, ecrit auparavant.
          – ce que le GM actuel a dit auparavant (Croyance en Dieu)
          – ce qu’il dira par la suite …
          – ce qui sera soumis en convent de GLAMF
          – ce qui sera voté par le convent.
          – et … CE QUI EST LA REGLE aujourd’hui à GLAMF.

          Une analyse sérieuse de la situation consiste à prendre en compte tous ces éléments, pas ceux … qui plaisent.

          Des voeux d’un ex-GM ou des désirs d’un membre ne font pas la règle de GLAMF.

    • 16
      Pierre L.
      6 janvier 2015 à 07:57 / Répondre

      En résumé : « je retourne ma veste, ne vous fiez pas à ce que j’ai dit avant sur le GADLU et les intervisites, la reconnaissance anglaise c’est mort, concentrons nous sur la GLdF, de toute façon on aura pas mieux ! »

  • 5
    ce78
    5 janvier 2015 à 11:47 / Répondre

    Je souhaite, avec 2 mois d’avance (car la nouvelle année maconnique commence le… 1er mars), une excellente et joyeuse année à tous mes frères de la Glamf, Godf, Glf… et bien sûr Glnf.
    Faisant partie de cette dernière, j’espère que mes frères des autres obédiences me reconnaîtront pour tel, comme moi je les reconnais individuellement pour tels dès lors qu’ils ont reçu la Lumière. La franc-maçonnerie ne se construit contre rien ni contre personne contrairement à ce que pense AJ, qui a gardé de mauvaises habitudes profanes d’un passé révolu. Elle est une démarche spirituelle personnelle accomplie collectivement en loge. Nous avons, chacun de nous, emprunté une voie et mon voeu est que chacun de nous progresse sur son propre chemin cette année, avec l’aide du Gd Architecte de l’U. qui est Dieu. Fraternellement à vous.

    • 6
      Snobinard
      5 janvier 2015 à 12:23 / Répondre

      @CE78,
      Oui ok, la nouvelle année maçonnique commence le 1er mars, mais bon, ça fera l’occasion de de se redire une nouvelle fois, bonne année,
      et une nouvelle fois, comme tu le fais, de tailler au passage quelqu’un que tu n’apprécies pas.
      Rien que du très maçonniquement correct !

      • 7
        ce78
        5 janvier 2015 à 14:19 / Répondre

        Mais je lui souhaite de bons voeux quand même et sincèrement 🙂

  • 4
    joaben
    5 janvier 2015 à 10:59 / Répondre

    Voeux intéressants en effet (je n’ai pas dit « aveux » !) …
    Car au delà des déclarations triomphantes(d’on ne sait quel triomphe) d’une poignée de militants, on lit des déclarations très révélatrices :
    – Reconnaissance de l’échec total de la « stratégie CMF » … (« Nous avons voulu aller trop vite ») … mais bien sûr aucun doute sur son bien fondé que reconnaitront un jour …
    – Abandon complet de l’éphémère « andersonnisme » de circonstance apparu au lendemain de la déroute de la TGL de GLDF.
    – Annonce (mais qui devrait être validée en convent comme le contraire l’a été) d’un souhait d’un nouveau protocole d’intervisites identique à GLDF actuelle.
    – « GLAMF fidèle à ses principes » … c’est donc GLAMF fidèle à l’adhésion totale aux « Basic Principles », la Foi chrétienne, le principe divin, Dieu et sa volonté révélée…
    – Nouvelle promesse d’une reconnaissance « inévitable » remise … à une date indéterminée.
    – Le discours « reconnaissance et régularité » usé jusqu’à la corde resservi alors qu’il a démontré sa futilité. Ainsi donc GLAMF serait d’une régularité … reconnue par elle-même ! Dommage que de tels discours futiles réapparaissent, même si la période des voeux s’y prête.
    – « CMF existe toujours » … soit ! Le simple fait d’avoir besoin de l’énoncer montre qu’il était légitime d’en douter ! Alors qu’elle est l’existence de CMF ? La structure associative, le président, des cotisations(?) ! Mais le seul objectif de CMF (obtenir la reconnaissance des GL régulières étrangères) a disparu. Apres LNF, GLTSO qui ont abandonné CMF, GLDF n’en toûche plus mot et GLIF est en phase de rapprochement avec GLNF.
    – AJ annonce un avenir glorieux à CMF qui « servira d’exemple » (sic) !

    Phrase étrange :
    « A l’heure où je vais quitter la Grande Maîtrise de L’Alliance tout en continuant à m’occuper quelque temps de la Confédération, »

    Attendons les voeux du successeur …

  • 3
    Snobinard
    5 janvier 2015 à 09:31 / Répondre

    Je souhaite également de bons voeux à notre frère Alain Juillet, et à tous les frères de la GL-AMF et de toutes les obédiences aussi.
    Après, de que ce qui relève de la drosophilie maçonnique, il y a aussi des spécialistes pour ça, on voit ceux qui ont la vocation ce qui n’empêche pas la GL-AMF d’avancer, je leur souhaite aussi bonne année drosophile.
    Donc, bonne année à tous !

  • 2
    Rodolphe
    5 janvier 2015 à 09:10 / Répondre

    Je vous souhaite mes meilleur voeux, que cette soit une année de prospérité , de paix, de là chance et surtout là santé pour vous. Aidez moi aussi à faire partir de GL-AMF pour mieux accomplir ma mission sur cette terre

  • 1
    nanook
    5 janvier 2015 à 08:37 / Répondre

    Je souhaite également des bons voeux à A. J. et surtout à nos Frères de la GL-AMF dans cette nouvelle direction que prend l’obédience.
    Seul compte le travail en loge dans un cadre apaisé, le reste est secondaire…
    Je rejoins cependant notre Frère Géplu sur l’excellent article de R. DACHEZ sur son blog même si je doute que cela arrête le révisionnisme sur ce sujet.
    Bonne année à tous.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif