Leur curé est Franc-Maçon

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 5 juin 2013
  • 6
    Rethy
    6 juin 2013 à 11h06 / Répondre

    Car ma maçonnerie se vit aussi dans le monde, non pas un monde choisi et séparé, mais le monde tel qu’il est, et qu’il me faut aimer à la manière du GADLU. Et la liberté de conscience prôné par Anderson ?

  • 5
    Matthieu
    5 juin 2013 à 23h42 / Répondre

    Une épinglette maçonnique pour monter cette affaire en épingle ?
    Possible.
    L’hebdomadaire chercherait-il à servir la soupe à l’intolérance … et à tirer son épingle du jeu en augmentant sensiblement les ventes ?
    Que faire alors ?
    Le lire ?
    Le voler ? ( c’est pas bien )
    Le parcourir rapidement et se rendre compte certainement qu’il n’y a pas que la seule presse dite satirique qui soit capable de nous faire rire …
    Jaune.

  • 4
    Luciole
    5 juin 2013 à 23h22 / Répondre

    C’est dommage! l’occasion était belle de montrer qu’il n’y avait pas d’incompatibilité entre ces deux courants spirituels et que les FM pouvaient être des des chrétiens sincères et dévoués.
    Personne ne s’était plaint de son ministère et il vivait sa vie d’un village comme les autres.

  • 3
    yaka
    5 juin 2013 à 20h52 / Répondre

    j’ai aussi trouvé la réponse de ce site un tantinet … heu …

    http://www.croire.com/Definitions/Mots-de-la-foi/Chretien/Peut-on-etre-chretien-et-franc-macon

    j’ai cru un instant que l’article était assez équilibré sur le choix personnel d’un chrétien lambda qui désirerait rejoindre la FM , mais finalement l’auteur se fend d’un :

     » Car son christianisme marqué par le MCC se vit dans le monde, non pas un monde choisi et séparé, mais le monde tel qu’il est, et qu’il lui faut aimer à la manière du Christ. Et la liberté de conscience prôné par saint Thomas d’Aquin ? Reste l’autorité des pasteurs de l’Église, nécessaire comme dans toute organisation… »

    normal, il ne va pas saborder son fond de commerce.

  • 2
    yaka
    5 juin 2013 à 20h39 / Répondre

    et que dit l’article à ce sujet ?

  • 1
    Fred
    5 juin 2013 à 19h21 / Répondre

    Dommage !!!! J’avais survolé rapidement la page et une lecture en travers m’avait fait comprendre « Mon curé chez les Francs-Maçons »… J’ai cru au retour de Paul Préboist.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous