Quimper

Manuscrit de Quimper, une retranscription proposée

Publié par Géplu
Dans Divers

Jeudi 31 mars nous vous avons présenté, sous la signature de Pierre Mollier, un article sur le magnifique manuscrit de Quimper, manuscrit qui contient le plus ancien témoignage sur l’existence d’un haut grade templier. Conservé aux Archives Départementales du Finistère – qui ont accepté de le prêter pour l’exposition « Templiers et francs-maçons » actuellement au Musée de la franc-maçonnerie – ce cahier de 16 pages, daté de 1750, présente le rituel de l’ »Ordre Sublime des Chevaliers Élus ».

Des frères de Quimper nous ont envoyé une retranscription complète du texte, plus lisible et surtout plus accessible que le manuscrit. Vous pourrez la télécharger ici : STATUTS QUIMPER 1750

Notons qu’une autre retranscription (ou la même ?) a déjà été publiée par la revue Renaissance Traditionnelle, il y a …quelque années.

dimanche 17 avril 2016
Étiquettes :
  • 2

    […] deux documents les plus anciens témoignant de la légende templière dans la franc-maçonnerie : Le manuscrit de Quimper et La patente […]

  • 1
    Speculum
    18 avril 2016 à 19:24 / Répondre

    Les termes inspirés librement de l’hebreu sont apparemment dans la veine du REAA. Cela complique un peu la comprehension des vertus designees dans le cathechisme par rapport a d’autres rites. Mais c’est bien du maçonnique de l’epoque, quoique la sensibilisation aux vertus ne serait peut être pas inutile aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif