Milliardaire, franc-maçon et socialiste

Publié par Jiri Pragman

Dans son édition du 26 avril 2007, le magazine économique belge Trends trace le portrait de Jean Thomas, patron d’Immobel, qui a été inculpé dans une affaire relative au marché des logements de l’ancien hôpital militaire d’Ixelles.

Ce portrait très détaillé a pour titre Le Citizen Kane de l’immobilier a-t-il toujours autant d’influence ?. La journaliste mentionne que l’homme d’affaires s’affiche volontiers « milliardaire, franc-maçon et socialiste ». Elle ajoute plus loin : Même si Jean Thomas déclarait que la franc-maçonnerie lui a appris à tempérer son caractère impulsif, on le dit de plus en plus irascible.

jeudi 26 avril 2007
Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif