• GLNF. Le vote virtuel proposé par ‘Ni Ni’

    Le Collectif Ni Scission Ni Soumission plaide pour la démocratie au sein de la Grande Loge Nationale Française. Il souhaite que, dans un avenir proche, le Président-Grand Maître soit élu, et non plus simplement ratifié, par l’Assemblée générale de l’Ordre. Le « NINI » souhaite que soient appliquées en France les mêmes règles que celles qui régissent […]

  • France. Peut-on s’attirer le vote des Francs-Maçons?

    La posture de ces Loges parisiennes du Grand Orient de France qui auditionnent les candidats aux présidentielles alimente bien entendu les réflexions de ceux qui voient les Maçons en termes de réseaux et de pouvoirs. C’est notamment une lecture livrée par certains journalistes français. Ainsi, à Nice Matin, l’article Les bien chers frères aux premières […]

  • GLNF. Menaces de mise en sommeil de Loges

    En Province de Bretagne, des Loges de la Grande Loge Nationale Française ont reçu (après la date du 3 janvier 2012 indiquée comme limite par Cecurity.com), un courrier du Grand Maître Provincial daté du 26 décembre 2011 (considéré comme antidaté par nos correspondants) et les menaçant de sanctions (jusqu’à la mise en sommeil) en l’absence […]

  • Pour qui voteraient donc les Francs-Maçons?

    Ce pourrait être le titre d’un de ces marronniers chers aux magazines d’actualité français! C’est en fait Franc-Maçonnerie Magazine qui s’est fendu d’un tel titre avec une couverture que ces newsmagazines n’oseraient peut-etre pas (on y voit une main gantée introduisant un bulletin marqué de l’équerre et du compas dans une urne:). Comme on est […]

  • Mise en minorité du Grand Maître de la GLNF

    Les e-mails et les messages sur les blogs des « opposants » se multiplient. Et L’Express a bien évidemment tendu l’oreille en direction de l’assemblée générale de la Grande Loge Nationale Française. L’article Coup de théâtre. Le grand maître mis en minorité lors d’une AG a déjà été mis en ligne ce 25 mars 2010 vers vers […]

  • En 1937, l’extrème droite suisse demandait l’interdiction de la Franc-Maçonnerie

    Le quotidien suisse Le Temps rappelle dans son édition du 29 juillet 2008 l’initiative de ces fascistes suisses qui ont voulu interdire la Franc-Maçonnerie. Cette « initiative populaire » a été rejetée le 28 novembre 1937 à plus de 69%. Pourquoi en parler maintenant ? Parce que Le Temps publie une série politique d’été sur les campagnes […]