Mozart

Mozart et la musique de divertissement

Publié par Géplu
Dans Divers

Pour ceux qui aiment la musique du Frère Mozart, voici un site qui liste et analyse ses principales œuvres « de divertissement », avec en plus accès à de nombreux extraits sonore.

Par exemple, « le trio à cordes en mi bémol majeur KV 563, composé en 1788, qui appartient plus au répertoire de la musique de chambre qu’à celui des cassations, en dépit des 6 mouvements dont il est constitué. Dédiée à Michael Puchberg, un camarade franc-maçon qui a aidé financièrement le compositeur en différentes circonstances, cette œuvre ambitieuse et finement ciselée est un incontestable joyau dans lequel Mozart réussit, chose totalement inhabituelle, à mettre sur un pied d’égalité le violon, l’alto et le violoncelle. »  (…)

Cet article de « Fergus » a été publié sur les sites : Agoravox et centpapiers

samedi 21 février 2015
Étiquettes :

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif