Municipales narbonnaises et Franc-Maçonnerie

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 20 octobre 2013
  • 1
    Frédéric
    21 octobre 2013 à 13:53 / Répondre

    Quand il est question de FM, la presse fait souvent preuve d’un manque de sérieux. Bien sûr, la FM est une société « discrète », mais bon, nul besoin d’être maçon pour s’informer et savoir au moins un petit peu de quoi on parle. Si les journalistes ne parlaient que de ce qu’il connaissent « bibliquement », je veux dire par expérience, ils ne raconteraient pas grand chose. Ils racontent bien l’élection d’un Pape ou un voyage sur la Lune sans l’avoir expérimenté, alors bon, un minimum est de lire quelques bouquins, parler avec quelques maçons, visiter quelques sites sérieux pour savoir « dans les grandes lignes » que par exemple, la présence de la Bible dans une loge n’a rien de religieux. Etant moi-même profane, je ne connais pas la FM de l’intérieur mais elle ne me semble pas si secrète que certains veulent le faire croire (fantasme?). Je me souviens de cet article de La Libre qui présentait le testament philosophique comme l’expression des dernières volontés et d’un professeur de communication à LLN (par ailleurs journaliste à La Libre à cette époque) qui s’était foutu de ma tronche devant toute la classe parce que j’avais dit que de nombreux francs-maçons étaient chrétiens. A la limite, je me demande si la FM ne devrait pas mettre en ligne un « dossier de presse » présentant la FM en général, les différences au niveau des obédiences et des pays, la place des symboles etc. Il ne s’agit bien sûr pas de dévoiler quoi que ce soit mais de faire le point sur ce que tout le monde peut savoir et devrait savoir. mais bon, il me semble illusoire de penser que cela fera disparaître ces fantasmes, mais si ça peut au moins aider les journalistes à dire moins de bêtises…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous