Philippe Charuel
Philippe Charuel, Grand-Maître de la GLDF (photo GLDF)

Philippe Charuel sera au Mans le 11 octobre, et à Fontainebleau le 13

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 10 octobre 2016
  • 4
    DD
    13 octobre 2016 à 23:18 / Répondre

    Retrouvez Phlippe C. dans les remix de son plus grand succès dans toute la France ! Après « La franc-maçonnerie, une initiation dynamique pour le troisième millénaire » le jeudi 13 octobre 2016 à Fontainebleau, « La Grande Loge de France : une invitation dynamique pour un avenir radieux », à Valenciennes, ne manquez pas « La Grande Loge de France, un projet pour un avenir harmonieux » à Bourg-en-Bresse…
    Comment faire trois conférences en ne changeant que les titres (et encore en gardant les mêmes mots d’un titre à l’autre)… (bulletins d’adhésions en cadeaux à l’entrée)

  • 1
    BRUCE
    10 octobre 2016 à 21:08 / Répondre

    c’est un thème bateau , ou pour recruter , mais pas de FM .
    c’est le thème de prédilection de la GLDF avec la primauté historique (maison) sur le GO .
    décidément les GM sont clonés a la GL .

    • 2
      Lionel Maine
      11 octobre 2016 à 09:24 / Répondre

      Je ne compte plus les Grands Maîtres de la Grande Loge de France que j’ai entendus en conférence publique, ces trente dernières années; je ne partage pas ton ressenti.
      Ce vendredi soir, à Valenciennes, j’écouterai avec attention l’actuel Grand Maître; alors, seulement, je pourrai me faire une opinion.

      • 3
        yasfaloth
        11 octobre 2016 à 13:07 / Répondre

        Je partage ton avis : sur plusieurs plans Philippe Charuel est très différent de ses deux prédécesseurs, il me semble plus dans le registre du « chef d’entreprise » et moins dans celui du responsable d’un « ordre », ce qui était peut être ce qu’il nous fallait après les expériences récentes et les remous qui en ont résulté…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous