Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

Roland Bosdeveix, Grand-Maître de la Grande Loge Mixte Universelle

Première interview de Roland Bosdeveix, nouveau GM de la GLMU

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 17 décembre 2019
  • 5
    Scala
    14 janvier 2020 à 11:34 / Répondre

    Souvenir maconnique : nous étions 17 ce jour là à quitter la loge Marie Bonnevial du DH, derrière Eliane Brault. Pour fonder quelques jours après la GLMU….. Oui, j’en étais.

  • 4
    Luciole
    25 décembre 2019 à 13:55 / Répondre

    J’adore « accidentellement unisexe » les transgenres?

  • 3
    Joab’s
    19 décembre 2019 à 22:41 / Répondre

    Il est légitime su’une loge se proclamant sexiste ou raciste n’ait pas sa place à la Glmu ou toute obédience refusant sexisme, racisme, homophobie Qu’elle soit accidentellement unisexe n’est pas un problème. Y a t il liberté.au sexisme, racisme ? Faut il être complaisants ?

  • 2
    lanterne
    19 décembre 2019 à 09:47 / Répondre

    J’adore les paradoxes…
    .
    « Nous n’acceptons pas de loges qui soient unisexe. La GLMU pratique une maçonnerie « républicaine » : liberté, égalité, fraternité y sont dominants »

  • 1
    yonnel ghernaouti, YG
    17 décembre 2019 à 05:33 / Répondre

    Ici même http://bit.ly/38KVEFK, le mardi 19 juin 2018, à la question posée par Geplu « Édouard, peux-tu tout d’abord nous rappeler en quelques chiffres ce qu’est la GLMF aujourd’hui ? »
    Notre Frère Édouard Habrant Grand Maître de la Grande Loge Mixte de France (GLMF) répondait : « La GLMF, créée en 1982, compte aujourd’hui 236 loges pour près de 5 100 membres, 48 % de frères et 52 % de sœurs… ».
    Sans vouloir rentrer dans une guerre d’effectif, nous sommes donc loin des chiffres annoncés dans l’interview du Grand Maître de la Grande Loge Mixte Universelle, notre Frère Roland Bosdeveix : « Nous avons beaucoup perdu lors de la création de la GLMF en 1982, qui est devenue plus importante que nous avec environ 4500 membres aujourd’hui… »
    La GLMF se classe donc parmi les « grosses » Obédiences dites moyenne, de par ses effectifs. Cette situation lui permet ainsi de participer, jusqu’à présent, dans le cadre du Salon Maçonnique de Paris organisé par l’Institut Maçonnerie de France (IMF) à une des trois conférences dites des Grands Maîtres, une année sur deux, comme par exemple le dimanche 18 novembre 2018, où Édouard Habrant, Grand Maître de la GLMF, à la conférence n°2 intervenait au côté de Marie-Claude Kervella-Boux, Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France (GLFF) sur « La franc-maçonnerie à l’épreuve du temps ».

    • 6
      Fifi
      22 janvier 2020 à 22:39 / Répondre

      Tout d’abord, Très Bonne Année à toi et à tous ceux qui te sont chers MBAF Yonnel.
      Je viens de tomber sur cet article et suis très surpris d’y trouver ce que Roland à refuser de me dire au téléphone, savoir le nombre de pratiquants du RF à la GLMU ou du moins la répartition entre le RF et le REAA.
      Concernant la GLMF, je te confirme qu’ils sont beaucoup plus nombreux que ce qui est indiqué dans cet article et qu’ils ont légèrement augmenté leurs effectifs depuis un an et demi.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous