Que représente le Grand Orient Arabe ?

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 21 février 2010
Étiquettes : ,
  • 27
    Armanjac
    21 juin 2016 à 17:05 / Répondre

    Tout cela semblerait bien trouble…

  • 26
    Armanjac
    21 novembre 2014 à 17:52 / Répondre

    Je dois avouer que tout ça est assez confus, et ne me plait guère. Il serait vraiment souhaitable d’argumenter avec plus de précision, et de documents officiels, la soi-disant « bouffonnerie » du GOAO (?). Je ne sais pas, à ce niveau, qui est sérieux et simplement honnête, qui se trompe, ou qui trompe. Ce que j’ai à dire, c’est que l’on peut compter sur moi pour mettre au clair cette histoire à dormir debout, quels que soient les fautifs. Ce que je sais de la réalité de la situation concernant le GOAO, c’est que je paye régulièrement une capitation réglementaire, suis présent aux tenues ainsi qu’aux conférences depuis bientôt quatre années, et suis en possession d’un passeport maçonnique apparemment en bonne et due forme, celui-ci ayant été déjà présenté au GODF pour tenue sans qu’il n’y eut problème. J’ajouterais que je ne suis pas le seul en ce cas, loin de là, et que ceux que je côtoie en cette obédience ne m’ont guère apparus comme étant des « bouffons », bien au contraire… Tout cela est étrange et ne sent pas très bon, à savoir de quel coté provient la puanteur; là est bien la question!

  • 25
    ombre
    27 février 2010 à 12:54 / Répondre

    Le nombre des adhérents ( nominels ) franc-mac à la Sainte républicaine, en mode de la statistique approximative ??

    Effectivement, le but n’était bien sur pas de transplanter de décors historiques, mais de clarifier uniquement et sommairement le degrés de fiabilité et d’authenticité du hadith ( Les divergences au sein de ma Oumma sont Miser e corde ). Non qu’il n’ait eu de mensonges ajoutés pour les besoins de la cause politique Ommeyade, filiation rattrapée elle-même en course en moins de 100 ans par les Abbassides, et ainsi de suite, mais parce-que le problème chiite avec l’authenticité est bien plus structurel, avec son recours systémique au mythe de l’infaillibilité et la taqia. Or vouloir accéder à une vérification méthodique dans une pareille atmosphère, c’est un peu comme vouloir convaincre Lihin que, d’un point de vue historique, comparer l’Église de l’Empire d’Occident à AL-Aassabiya des Beni-Ommeyya de la péninsule Arabique, relève du raisonnement analogique qui voudrait que comme l’éléphant possèderait une trompe, le papillon idem, donc les deux animaux sont pachyderme.

    Mais n’ayant pas plus envie de faire de digressions, qu’il n’aurait envie de sortir de l’ésotérisme, avec le Thahir Wal Batin, vers un monde de réalité profane. Je conclus qu’avec des modèles projectionnels, et de telles méthodes comparatives, la modération en critique est également souhaitable chez l’initié.

  • 24
    lihin
    26 février 2010 à 14:43 / Répondre

    Je ne pense guère que les querelles théologiques profanes entre les diverses branches de l’Islam intéressent les lecteurs Franc-Maçons plus que celles entre les diverses églises. On peut constater qu’env. 6/7 des chrétiens (nominels) adhèrent à l’Église Catholique Romaine. La même portion des musulmans (nominels) est du parti de Moawiya («sunnite»). Un exemple de la déclaration coranique de la foi se trouve en 4:136.

    À ceux qui aimeraient connaître les bases philosophiques de la grande diversité d’opinions au sein de l’Islam soit recommandé «Histoire de la Philosophie Islamique» du Professeur Henry Corbin, lui-même réputé Franc-Maçon.

  • 23
    J de Peney CERUMO
    26 février 2010 à 00:29 / Répondre

    Pour clore :Beyrouth : amaret Chalhoub autostrade de Zalka rte de Jounieh bordure de mer ! Si mr. Aract. veut participer aux débuts du convent, il en fera la demande comme tous et devra sur place justifier par originaux de ses prétentions de regularité comme tout un chacun. Le fils Kattini qui s’appelle Honein aussi n’a reçu la moindre responsabilité. Le succ. du père était le ministre des postes de Jordanie Majid Mortada.

  • 22
    de Peney
    25 février 2010 à 22:10 / Répondre

    a envoyé un dernier droit de réponse pour clore les propos de mr.Aractingui. Merci de le publier

  • 21
    ombre
    24 février 2010 à 16:28 / Répondre

    Taquin le Lihin ! Je vois que vous ne manquez aucune occasion pour accabler la fm qui ne satisfait visiblement plus vos besoins en spiritualité. Un choix que je comprendrais et ne discuterais, si votre dernière intervention n’eut été conclue par une phrase quelque peu polémique et qui se voudrait de surcroît interprétative de mes paroles ! ! !

    Enfin, puisque vous y tenez..

    Le nombre ne diffère pas (5) puisqu’à été ajouté Al-Imama par les Imamites, en ôtant celui de la Chahada. Soit la prière, l’aumône, le jeûne, le pèlerinage, et AL-Imama.

    Cela dit, j’entendais un Islam basé sur un Coran interprété par des hadiths authentifiés, n’exigeant pas l’existence d’un Imam infaillible, de la descendance du prophète, de sexe masculin ! ! ! De plus d’un, voire concrètement de plusieurs Mahdis à travers l’Histoire d’ailleurs, sauveur caché attendant l’heure de la vengeance de la «Chi’at Mu’awiyya» ! ! ! comme vous l’appelez, et par là pas besoin non plus d’un clergé représentatif du fameux Imam.

    Vous dites : « … La version coranique de la déclaration de la foi («Amantu biLlahi oa malâïkatihi oa kutûbihi …»), utilisant plusieurs pluriels, diffère des versions que l’on trouve dans les traditions (ahadith). Même l’Unicité Divine en tant que «dogme central» se trouve en face d’une multitude d’Attributs Divins, une casse-tête pour les gens de l’extérieur ».

    Je vous retourne la question. Preuves s.v.p. ?

  • 20
    lihin
    24 février 2010 à 08:20 / Répondre

    Étant donné l’irrégularité du GOA exprimée en 17 par son représentant, il n’est pas surprenant de constater ses manques de compétences et même d’intérêt en ce qui concerne la Tradition islamique prise en sa plénitude et pas restreinte à la jurisprudence extérieure (fiqh). À mon humble avis, une organisation comme le GOA n’est par auto-définition pas apte à recevoir des musulmans fidèles à leur Tradition, peut-être même pas des chrétiens fidèles à la Leur.

    Question : y a-t-il des organisations francs-maçonniques régulières au Liban ou ailleurs aux pays musulmans ? Lesquelles ?

    À ombre 19,

    Vous dites : « … l’Islam est monolithe en dogme …» Preuves s.v.p. ? Comme vous le savez probablement, même le nombre des «piliers de l’Islam» diffère d’une branche à une autre. La version coranique de la déclaration de la foi («Amantu biLlahi oa malâïkatihi oa kutûbihi …»), utilisant plusieurs pluriels, diffère des versions que l’on trouve dans les traditions (ahadith). Même l’Unicité Divine en tant que «dogme central» se trouve en face d’une multitude d’Attributs Divins, une casse-tête pour les gens de l’extérieur.

    Je suis d’accord avec vous que la science des traditions islamiques n’est guère accessible à beaucoup de lecteurs ici, en particulier à un GOA.

  • 19
    ombre
    24 février 2010 à 01:29 / Répondre

    Pas tout à fait, car l’Islam est monolithe en dogme, divers en applications. Et il n’existe concrètement plus de « parti de Moawiya » , sauf dans les esprits « savants » gavés par l’anachronisme de l’éternel retour.

    Quant au hadith, la raison est que la Tradition relative aux sciences du hadith sunnite est bien plus antérieure et nettement plus rigoureuse et objective en matière de chaine de transmission. Ce qui fait qu’en dehors d’AL-Boukhari, rien n’est moins sur que de prétendre qu’un hadith qualifié comme Da’if ou Maoudou’ , ait pu être dit par Mohammed qlSdDssl.

    Ceci dit, je crois qu’une discussion sur Ilm AL-Hadith tendra à rendre cet échange plus ou moins hors sujet; aussi s’arrêtera donc là ma contribution.

    Cordialement.

  • 18
    lihin
    23 février 2010 à 21:05 / Répondre

    À ombre 13,

    Merci du lien, en effet instructif.

    Comme vous le savez probablement, les polémiques entre le parti de Moawiya et celui d’Ali ne sont pas récentes et ne cesseront guère en un proche avenir. Pourtant, elles se situent en général dans une perspective plutôt profane et extérieur. Les ouvrages du Professeur Henry Corbin, décédé en 1978, permettent de connaître d’autres perspectives en cette matière.

    Bien qu’il y a beaucoup de traditions (ahadith) communes aux deux, les collections courantes du parti de Moawiya et de celui d’Ali sont distinctes les unes des autres. Si une tradition particulière est authentique ou non est souvent controverse même au sein d’un parti, d’une école d’un tel, etc. Les intérêts politiques influent souvent sur de pareilles déterminations.

    Le fait qui à mon humble avis devrait intéresser nos Frères Franc-Maçons est la grande diversité de l’Islam, comparable à certains égards aux divers Rites etc. en Franc-Maçonnerie. Rien de moins vrai donc que l’image d’un Islam monolithe suggérée non seulement par certains non-musulmans mais aussi par certains groupes à l’intérieur de l’Islam, ici et là le plus souvent pour des intérêts surtout politiques.

  • 17
    Jean-Marc ARACTINGI
    23 février 2010 à 20:43 / Répondre

    Réponse au commentaire N°10 posté par Jiri Pragman:

    Par rapport au GOA, posons donc les questions autrement.

    – D’où vient ce GOA ?

    *Le GOA a été fondé en 1950 à l’Orient de Beyrouth au Liban.

    – Comment a-t-il été créé ?

    *Il a été créé par son Illustre Grand Maître Elie Georges NOUR, Passé à l’Orient Eternel.

    – D’où tire-t-il sa légitimité ?

    * C’est une Obédience Symbolique Indépendante comme il en existe bon nombre au Liban .

    – Est-il reconnu par la Franc-Maçonnerie anglo-saxonne, par des Obédiences continentales, par des Obédiences des pays arabes ou musulmans ou d’Israël ?

    *Elle est Mixte et Travaille au REAA. Elle n’est pas reconnue par la Franc-Maçonnerie Anglo-Saxonne, ni Continentale. Cependant elle a eu du temps de son fondateur des relations d’amitiés avec la Grande Loge Unie d’Angleterre ainsi qu’avec la Grande Loge d’Ecosse. Au Liban, elle est reconnue par les autres Obédiences.

    – S’agit-il d’une Obédience fédérant un certain nombre (combien?) de Loges travaillant lors de Tenues maçonniques dans des pays (lesquels aujourd’hui?) du monde arabo-musulman ou s’agit d’une « simple » association de Francs-Maçons ?

    * Plusieurs Loges existent au Liban (à Achrafieh-Fassouh, au Centre- Ville, à Mazraa ; à Loges à l’Orient de Beyrouth), à Tripoli, à Baalbek..d’autres en Syrie principalement à Alep et en Palestine mais ces loges n’ont pas de locaux elle travaillent discrètement et en secret chez des Frères).

    J’ai tenu malgré ma réticence au départ de justifier notre existence sur Internet, qui je le rappelle date de 1950 soit 60 ans ! alors que plusieurs Obédiences au Liban sont relativement récentes , mais si cela contribue à lever toutes les ambiguïtés, comme tu le dis ,à ceux qui reçoivent des communiquer du GOA, je le fais volontier et avec un esprit de Franc-Maçon .

  • 16
    ombre
    23 février 2010 à 19:51 / Répondre

    ERRATUM : Miséricorde et non Bénédiction.

  • 15
    Yack
    23 février 2010 à 19:31 / Répondre

    Pas de problème cher Jiri 😉

    Nous correspondons depuis déjà quelques années, et vous savez que ma remarque était faite en toute Amitié et dans le plus grand respect.

    Sur le fond, nous sommes bien sur la même longueur d’ondes 😉

    Amitiés,

    Yack

  • 14
    Jiri Pragman
    23 février 2010 à 19:20 / Répondre

    @Yack

    Je suis déformé par mon passé de journaliste professionnel, m’étant, en son temps, spécialisé dans les mouvements sectaires (et qu’on ne me fasse pas dire que j’ai accusé telle ou telle association ici d’être une secte !).

    Je veux donc simplement savoir si les organisations sont bien ce qu’elles prétendent hier de manière à ce que les Maçons comme les profanes ne soient pas abusés.

    Mes « capteurs » sont donc en alerte ! J’espère donc que des réponses à mes questions (commentaire n°10) seront apportées.

    Pour le reste, je me demandais si le Grand Maître d’une Obédience arabe (ou musulmane-chrétienne) doit se comporter comme un vulgaire Grand Maître d’Obédience française. Vous savez : ceux à qui beaucoup reprochent de donner l’impression de parler au nom de la Franc-Maçonnerie (française en l’occurence).

  • 13
    ombre
    23 février 2010 à 18:55 / Répondre

    Tiens, plus ou moins en lien avec le sujet, concernant la FM au Maroc, du magazine TelQuel qui, par ailleurs, fait un travail courageux, et que je trouve, vu d’un œil extérieur de l’organisation, fort bien fait comme article.

    http://www.telquel-online.com/194/couverture_194_1.shtml

    @ lihin,

    Le hadith est : « Les divergences au sein de ma Oumma sont une bénédiction. » اختلاف أمتي رحمة . Et n’est pas authentique.

    Quantt à la «Chi’at Mu’awiyya» elle est une appellation d’origine chiite et est de nature politico-religieuse.

  • 12
    Yack
    23 février 2010 à 16:58 / Répondre

    Bonjour,

    Etant un lecteur assidu du blog de notre Ami Jiri depuis pratiquement sa mise en ligne, je me permets de nouveau de donner mon avis « extérieur », étant donné que je ne suis pas Maçon.

    Même si je suis tout bonnement scandalisé par les propos tenus par « bourgeois », (ce qui n’a pas empêché Jiri de publier le commentaire, alors que la confiance qu’il avait témoignée à ce monsieur y est ouvertement bafouée, cf. cette histoire de haut grade…), je dois avouer que je trouvais également que le ton de l’article semblait quelque peu accusateur, le tout sans argument(s) réellement concret(s).

    J’ai déjà eu le même sentiment, je dois le reconnaître, en lisant d’autre articles, (je n’ai plus d’exemple précis en tête).
    Ceci dit, je vous lis depuis assez longtemps, mon cher Jiri, pour connaître votre impartialité, mais je crois qu’il faut rester prudent sur le ton employé dans certains articles, car votre blog est lu par bon nombre de profanes qui n’ont pas accès à certaines sources « intérieures » à la Maçonnerie, dès lors, certains constats peuvent sembler être des accusations lorsqu’ils sont abordés par un regard extérieur à la Maçonnerie.

    Je pense, mon cher Jiri, que vous avez bien fait de poser les questions différement (post n°10), maintenant, en tout cas en ce qui me concerne, je comprends mieux ce qui peut déranger, ou tout du moins « interroger » par rapport au Grand Orient Arabe.

    Je précise également que le constat qui veut que lorsqu’un Grand Maître prend une position sur telle ou telle question, cela donne toujours l’impression, du moins aux personnes peu averties, qu’il parle au nom de la Franc-Maçonnerie toute entière, et cela, il n’y a pas que mr. Aractingi ou le Grand Orient Arabe qui le fait….

    Longue vie au blog Maçonnique,

    Amicalement,

    Yack

  • 11
    lihin
    23 février 2010 à 08:20 / Répondre

    Encore surtout de l’ignorance et de la confusion, me semble-t-il.

    Une «fatwa» est une opinion juridique publiée, pas une décision d’un tribunal, ni une loi ! Normalement, une fatwa est formulée par un docteur en jurisprudence («faqih») dûment qualifié dans le cadre d’une école juridique spécifique («madhab») dont il y en a quatre principales encore existantes en Islam communément appelé «sunnite». Son nom historique original a été «Chi’at Mu’awiyya» (parti de Mouawiya, 1er caliphe de Damas) en contraste avec «Chi’at ‘Ali» (parti d’Ali), 4ème caliphe et gendre du Messager. Bien sûr, l’Islam du parti d’Ali connaît à son tour plusieurs écoles juridiques. Aucun musulman n’est obligé à adhérer et suivre une école juridique spécifique. Cependant, beaucoup le font.

    De plus, il y sur beaucoup de questions une diversité des opinions juridiques en chaque école, fatwas et contre-fatwas. Le Messager Mohammad est réputé avoir dit quelque chose comme : «La diversité des opinions parmi les savants est une bénédiction pour ma communauté.»

    Peut-être des Frères Francs-Maçons français se souviennent-ils que Napoléon basait certaines parties du «Code de Napoléon» sur le droit islamique («charia», voie ou rue) de l’école chafaïte, courante en Égypte.

    Le fait que le GOA n’a même pas un site internet en arabe, seulement en anglais et en français, langues des principaux colonisateurs du monde musulman, est indicatif des efforts boiteux par certaines branches de la Franc-Maçonnerie d’étendre leurs «marchés» de recruitement aux musulmans. La méfiance à leur égard, fondée sur la perception de la Franc-Maçonnerie comme agent colonial chrétien, ne devrait donc surprendre personne.

    (À Jiri, Pour moi il y a un lien évident de sujets entre le dernier fil sur le Grand Maître d’une organisation franc-maçonnique française et ce fil : les rapports entre l’Islam et la Franc-Maçonnerie.)

  • 10
    Jiri Pragman
    22 février 2010 à 23:07 / Répondre

    Par rapport au GOA, posons donc les questions autrement.
    – D’où vient ce GOA ?
    – Comment a-t-il été créé ?
    – D’où tire-t-il sa légitimité ?
    – Est-il reconnu par la Franc-Maçonnerie anglo-saxonne, par des Obédiences continentales, par des Obédiences des pays arabes ou musulmans ou d’Israël ?
    – S’agit-il d’une Obédience fédérant un certain nombre (combien?) de Loges travaillant lors de Tenues maçonniques dans des pays (lesquels aujourd’hui?) du monde arabo-musulman ou s’agit d’une « simple » association de Francs-Maçons ?

    Des réponses claires pourraient lever toutes les ambiguités et faire disparaître le sentiment de malaise que connaissent certains de ceux qui reçoivent les communiqués du GOA.

    @Athanase

    La fatwa contre la Franc-Maçonnerie impose certainement la plus grande rigueur par rapport à ceux donnent de la « voix maçonnique » en direction des pays arabo-musulmans. C’est tout ce que l’on demande.

  • 9
    plot
    22 février 2010 à 22:21 / Répondre

    Salut les trolls !
    Quelle surprise pour moi cet article ! moi qui ait habité au Caire (j’étais déjà maçon) j’ignorais totalement l’existence d’une obédience !

  • 8
    athanase35
    22 février 2010 à 21:20 / Répondre

    Après avoir lu la réponse du Grand Maître du GOA.
    Je confirme ici mon soutien au GOA et à son GM
    N’oublions pas que le 15 juillet 1978 une Fatwa a été lancée contre les Francs-Maçons.
    voir sur ce même blog à cette adresse :
    https://www.hiram.be/Une-fatwa-contre-la-Franc-Maconnerie_a1547.html

    S’il est facile pour nous de l’ignorer il n’en est pas de même pour nos Frères de confession Musulmanes surtout pour ceux qui résident dans des pays où la liberté de pensée est par essence même une attaque contre le pouvoir religieux en place.

    Alors, gardons la tête froide et confirmons notre soutien à ceux qui se battent dans l’ombre ou sur le net (dans ces pays, ici, là ou ailleurs…) pour faire triompher la Liberté, L’égalité, La Fraternité…. Et tant pis s’ils ne sont pas adoubés par telle ou telle Obédience… Le GM du GOA a prouvé a de nombreuses reprises qu’il était en mesure de parler du Monde Arabe Maçonnique… il n’a jamais dit qu’il parlait au nom de nos Frères Arabes !

    (…) n’oublions jamais….. « efforçons-nous de rapprocher tous les hommes par la Fraternité. ….. Francs-Maçons, étendons la main droite ». ……………..

  • 7
    Jiri Pragman
    22 février 2010 à 11:51 / Répondre

    Il est ici question du GOA; tout commentaire faisant allusion à la GLNF sera exclu de cet espace car il n’est aucunement question de la GLNF dans cet article.

    Ce système qui consiste à poursuivre une « conversation » sous un autre article parce que des commentaires ont été fermés est pour le moins irritant. Ceux qui persisteront se verront considérés comme des « trolls ».

  • 6
    Myosotis
    22 février 2010 à 10:38 / Répondre

    Le Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française est régulièrement à ce poste. L’affubler de termes incorrects montre le niveau médiocre de celui qui insulte.

  • 5
    lihin
    22 février 2010 à 07:24 / Répondre

    Les traductions françaises du nom de l’organisation ne sont pas correctes.

    «Muhammadan» et «chrétien» sont adjectifs ; «musulmans» et «chrétiens» sont des noms.

    «Muhammadan» vient du nom du Messager Mohammad ; «musulman» par contre est dérivé de «muslim», celui affililié à la voie («religion» traduit assez mal l’arabe «dine») de l’Islam. L’appellation «mahométan» est considéré en général comme péjoratif par les musulmans, car elle suggère une sorte de similarité entre le Christianisme et l’Islam qui n’existe pas. La symbolique du Messager en Islam est mercuriel, celle du Christ (= Oint) en Christianisme «orthodoxe» est par contre voulu solaire.

    Expressions comme «judéo-chrétien» et «mahométan-chrétien» sont d’origine et d’utilisation exclusivement chrétiennes. La nouvelle organisation s’est donc clairement révélée par son choix de nom à ceux qui savent et veulent lire. «Nomen est omen.»

    Beaucoup de Franc-Maçons, s’ils voudraient, comme M François Stifani, dictateur spirituel et temporel de la GLNF, s’exprimer sur une Tradition qui n’est pas la leur, feraient mieux d’acquérir au préalable les connaissances requises.

  • 4
    ALTEC
    22 février 2010 à 07:08 / Répondre

    A Mr Bourgeois.

    « Voir ce qui se fait à côté » ! c’est exactement ce que fait Jiri Pragman sur ce BLOG? A côté mais aussi « devant ou derrière »! Travail de journaliste en fait. Ou sont le manque de courtoisie et la xénophobie?
    Si J.PRAGMAN se comportait comme vous le dite il n’y aurait plus beaucoup de visite sur hiram.be ! et me semble t’il ce BLOG est très fréquenté , j’irais jusqu’à dire qu’il est une référence .
    Je ne connais pas Mr Aractingi ni le GOA ! en quoi cet article (info+citations) porte préjudice à ce Mr?

    Ou Jiri PRAGMAN a t’il indiqué une prétention concernant « son Haut Grade »
    Quand à ses droits : il en a puisque ce BLOG est le sien et que nous ne sommes pas obligé de le lire ni d’être d’accord avec lui.

  • 3
    Jiri Pragman
    22 février 2010 à 06:56 / Répondre

    Le commentaire 2 de « Bourgeois » fait allusion à mon « haut grade ». Il oublie de dire qu’il m’a précédemment demandé comment un Apprenti pouvait rédiger des articles sur les Hauts Grades. Je lui ai donc fait remarquer que j’avais été élevé à la Maîtrise depuis quelques années et suivais mon cursus dans les « fameux » Hauts Grades. Il ne s’agit donc pas d’une vantardise mais d’une simple réponse. Curieux d’ailleurs cette attaque d’une personne qui étale son titre de 18e !

    Quant à l’accusation de xénophobie, je lui laisse se vautrer dedans. Je crois avoir assez évoqué assez d’initiatives maçonniques « étrangères » pour ne pas en être suspecté. Par contre, je considère mon travail de détecter aussi toute « initiative » qui n’est pas ce qu’elle prétend elle.

    Enfin, si l’on se donne la peine de lire ce blog, il y a heureusement beaucoup plus d’articles évoquant des Obédiences, des Loges, des manifestations maçonniques, des auteurs et leurs livres,… que des articles de « dénigrement » (selon l’expression de notre visiteur), en réalité des articles de vigilance.

  • 2
    Bourgeois
    22 février 2010 à 04:07 / Répondre

    Je soupçonne Jiri Pragman d’être un tant soi peu xénophobe et tout ce qui n’est pas connu de lui parle avec des réserves pas toujours courtoises!

    Jean Marc Aractingi est mon ami et je le défendrait, n’en déplaise à certains « bien pensants »!

    Il ne faut pas rester dans son cocon douillet mais voir aussi ce qui se fait à côté!

    En général, les articles de Jiri sont tous là pour dénigrer untel ou untel! il faudra que cela cesse!

    Son « haut grade » comme il le prétend ne lui donne pas tous les droits!

    Alain 18è degré Rose-croix (je laisse volontié Prince et souverain à ceux qui se gargarisent de leurs titres!

    Alain bourgeois

  • 1
    athanase35
    21 février 2010 à 20:58 / Répondre

    Alors là, pour le coup, c’est une info qui me laisse sans voix !
    Je retransmets régulièrement, sans me poser de questions, les infos que m’envoie directement le Grand Orient Arabe…
    Mais il faut bien reconnaître qu’au vu de ces infos le Grand Maître Jean-Marc Aractingi ne peut faire l’impasse d’une bonne explication !….
    Attendons sa réaction !

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous