Salle humide

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 12 juillet 2007
  • 2
    Yvca
    16 juillet 2007 à 16h49 / Répondre

    D’accord avec Jacques Césius qui réussit toujours à metre le doigt la ou la main de l’homme n’a jamais mis le pied. Appelons ce lieu  » Salle dégoulinante ».

  • 1
    Jacques Cécius
    14 juillet 2007 à 15h51 / Répondre

    Une « salle » n’est jamais assez humide !

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous