Leo Taxil

Tuons-les par le rire !

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 3 mai 2016
Étiquettes : ,
  • 4
    Chicon
    6 mai 2016 à 09:40 / Répondre

    Quand j’entends parler de franc-maçonnerie autour de moi, je pose inmanquablement la question : » on parle qu’on y fait des sacrifices ritueliques avec des enfants et des femmes parfois nus, mais ce n’est pas vrai, dites-moi ?  » Cela declenche en général la vive réaction d’un franc-maçon ou d’un je-sais-tout dans l’assemblée.

  • 2
    Jean van Win
    3 mai 2016 à 12:27 / Répondre

    Plus c’est énorme, plus cela laisse de traces indélébiles. Le public irrationnel a une capacité phénoménale de croyance dans les pires canulars. Les maçons qui s’intéressent à l’histoire ont un grand intérêt à relire les œuvres de l’abbé Barruel, qui demeureront à tout jamais dans l’inconscient collectif des amateurs de contes et légendes. Toute la maçonnerie mondiale en demeure influencée, et des intellectuels renommés jurent leurs grands dieux que les loges du XVIIIe siècle ont fomenté la Révolution française, et par suite, toutes les autres…
    Je vous écris ceci de ma soucoupe volante.

    • 3
      Chicon
      3 mai 2016 à 18:33 / Répondre

      Gobbels a dit :  » plus c’est gros, plus ça passe « 

  • 1
    tr
    3 mai 2016 à 00:29 / Répondre

    j’ai écrit un livre sur Taxil http://www.camionnoir.com/?p=moteur&Q=taxil

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous