esoterisme pour les nuls

L’Ésotérisme pour les nuls, par Jack Chaboud.

Publié par Géplu
Dans Edition

La collection « pour les nuls », qui a pour vocation de rendre compréhensible à un néophyte un sujet qu’il ne connait pas encore, vient de s’enrichir d’un nouveau titre, avec L’Ésotérisme pour les nuls, rédigé par notre frère Jack Chaboud.

Un sujet vaste et complexe, difficile à aborder et donc pas facile à « vulgariser ». Jack Chaboud s’y essaye, et il faut reconnaître que si le lecteur arrive à aller jusqu’au bout des 360 pages du bouquin, il aura compris le B.A. BA de ce que recouvre l’ésotérisme. La construction des livres de cette collection étant faite pour qu’ils soient vraiment accessibles au plus grand nombre, « pour les nuls » que nous sommes tous en fait.

Dès son introduction Jack le dit : l’ésotérisme se trouve accolé à une foule de domaines : Occultisme, Magie (blanche ou noire), Franc-Maçonnerie, Sociétés secrètes, Spiritisme, Astrologie, Kabbale, Alchimie, New Age, Parapsychologie, Chamanisme, Tarot… …tous ces mots qui évoquent des mondes plus ou moins mystérieux : inquiétants pour les uns, mais ridicules pour les autres. En faisant un léger effort, on peut réunir ces termes par un dénominateur commun : l’ésotérisme.

Le sujet dépasse donc bien évidemment le simple cadre de la franc-maçonnerie. Un chapitre (de 20 pages) y est tout de même consacré : Ce fut du côté des bâtisseurs que vient la création d’un mouvement à la fois intellectuel et spirituel qui est sans doute aujourd’hui le grand dépositaire de l’ésotérisme occidental : la franc-maçonnerie.

Un voyage assez long donc, parce que complet, et que Jack Chaboud conclue en ces termes : (…) Je vous ai entraîné aux marges de l’ésotérisme et de l’occultisme, mais pouvait-il en être autrement dans cette exploration des territoires des fantasmes et du rêve. (…) Vous avez compris que les courants ésotériques majeurs, à l’image de la poésie, veulent participer à un réenchantement du monde, allier science et sacré, raison et imaginaire, visible et invisible ; ils veulent aller au-delà des religions et des philosophies, pour retrouver, de l’Orient à l’Occident, une sagesse primordiale perdue.

Le livre se structure en 6 grandes parties :
– Les sources de l’ésotérisme,
– Les Lumières et les illuminations,
– Quand l’occultisme s’en mêle,
– Au grand bazar contemporain,
– La partie des dix,
– Les annexes.

mardi 22 décembre 2015
Étiquettes : ,
  • 1
    Lionel MAINE
    22 décembre 2015 à 06:20 / Répondre

    L’occultisme est à l’ésotérisme, ce que la pornographie est à l’érotisme.

    • 2
      blazing star
      23 décembre 2015 à 08:56 / Répondre

      la franc maconnerie est a la sagesse ce que l’ivresse est au bon vin.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif