A Montreuil ce 9 décembre, « Que faire en Loge ? »

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 6 décembre 2022
  • 13
    Fredoboleth
    8 décembre 2022 à 15h36 / Répondre

    @6

    La GLNF a des défauts selon moi assez bien documentés, cependant, il me semble qu’en l’espèce, il s’agisse d’un souci partagé de « resserrer les rangs » vis-à-vis de certains signaux faibles de moins en moins faibles, plus qu’un souci de se pavaner au sujet de la reconnaissance de la GLUA.

    Le maçon de base s’en fout autant que du prétendu adogmatisme. Tout le monde sait que cela est de la couille en barre ou de la segmentation marketing. Pour être positif, il faut dire qu’il s’agit de la « richesse de la maçonnerie française ».

    • 15
      Pierre Noël
      8 décembre 2022 à 18h51 / Répondre

      Les défauts de telle ou telle obédience ne sont-ils plus ou moins connus, d’autant qu’elles sont proches géographiquement ? Pourquoi fustiger à longueur d’échanges telle ou telle ? Demander à un maçon « d’ailleurs » ce qu’il pense de telle ou telle, il vous dira … un truc quelconque signifiant in fine qu’il s’en fiche.

  • 7
    JMB
    7 décembre 2022 à 19h37 / Répondre

    6- Adrien C
    Il faut arrêter la paranoïa !
    En quoi ce réunions seraient-elles « un beau piège » ?
    Il faut etre particulièrement tordu pour penser un seul instant que les GM de la GLDF et du GO ne participent à ces rencontres que pour obtenir la reconnaissance de la GLNF. C’est tout simplement insulter leur intelligence, leur honnêteté et leur intégrité.
    Heureusement tout le monde n’est pas comme toi mon très cher F. Adrien

    • 8
      Luciole
      7 décembre 2022 à 23h14 / Répondre

      « …insulter leur intelligence »???? en douter????,de quoi parlons-nous?

      • 10
        JMB
        8 décembre 2022 à 8h49 / Répondre

        8-
        Est-ce que « …les insulter en doutant de leur intelligence » te convient mieux mon TCF Luciole ? 😉

        • 12
          Luciole
          8 décembre 2022 à 12h24 / Répondre

          à 10
          On peut douter d’une intelligence sans pour autant vouloir insulter qui que ce soit mon TCF JMB.
          Tu regrettes que l’on (semble) cracher sur les FF de la Glnf alors que seule l’Obédience est en cause.
          D’un autre coté, personne des 120.000 Ff qui ne ne sont pas « reconnus comme FM » ne peut admettre cela.Si les membres de la Glnf sont cohérents avec ce que tu soulignes de leurs serments ils discutent avec nous,considérés comme profanes.
          Tu me donnes donc du TCF avec courtoisie mais ne me considères pas comme FM.
          Évidemment on peut toujours se réfugier dans l’estime,le cas personnel mais au sens strict c’est une esquive.
          Doit on reconnaitre comme frère une personne qui ne pratique pas la réciprocité?
          Pour ma part je m’en tiens à ce que l’on m’a dit lors de ma réception « A quoi reconnaitrais-je que vous êtes FM?  » Tu connais la réponse.
          (Nous n’avons,à la GLdF même pas de carte d’identité et c’est fort bien.)

          • 14
            JMB
            8 décembre 2022 à 17h58 / Répondre

            12- Luciole
            1-J’ai l’impression mon TCF Luciole que nous ne parlons pas la même langue : en supposant que je comprenne bien ton message, si il un jour il m’arrivait de te dire que je doute de ton intelligence, tu ne prendrais pas ça pour une insulte ? Irais-tu jusqu’à considérer ça comme un compliment ?
            2- Désolé mon TCF mais quand on crache sur la GLNF, on crache sur l’ensemble des F. qui y adhèrent de leur plein gré. Si on faisait la même chose avec ton obédience tu resterais sans rien dire ?
            3- On ne peut pas parler de « reconnaissance » sans aborder le sujet de la « régularité ». La GLNF est effectivement le seul représentant de la Franc-Maçonnerie Régulière reconnu par la GLUA. Mais ça ne veut en aucune façon dire que les autres obédiences, appelées improprement « irrégulières », sont de moindre valeur. Cette expression est due tout simplement au fait que les autres obédiences ont supprimé tout ou partie de la « règle » en 12 points de la Franc-Maçonnerie traditionnelle.
            La GLNF respectant cette « règle » en 12 points, elle donc reconnu par toutes les Grandes Loges du monde.
            4- Je ne te « donnes » pas du TCF par courtoisie, ce n’est pas mon genre, mais par déduction en fonction de ce que je crois connaître sur toi à travers tes écrits et tes prises de position sur Hiram.
            5- « Doit on reconnaître comme F. une personne qui n’accepte pas la réciprocité » ? A toi de voir en ton âme et conscience.
            Avec mes F. Amitiés.

    • 9
      Adrien C
      7 décembre 2022 à 23h54 / Répondre

      « Il faut être particulièrement tordu pour penser un seul instant que les GM de la GLDF et du GO ne participent à ces rencontres que pour obtenir la reconnaissance de la GLNF »
      .
      Eh bien tu ne doutes de rien JMB. Ainsi à tes yeux dans les échanges GLNF /GO ou GLDF, c’est en fait la « reconnaissance » de la GLNF qui serait recherchée par ces obédiences libérales françaises ! Tu délires complétement là ! Tu prends vraiment « ta » maçonnerie comme la seule juste, vraie et authentique, la seule pouvant délivrer des blancs seins et des « reconnaissances » au reste du monde ?…. Il ne te viendrait pas à l’idée l’idée de réciprocité ? Seule la dépendance et la soumission existeraient ? Et tu appelles ça de la franc-maçonnerie ? Nous n’en avons effectivement pas la même conception.
      .
      Et, comme d’habitude tu éludes la question principale qui est ici cet article 8 des basics principes. Dis nous clairement, sans éluder la question, si oui ou non tu reconnais et fais tien cet article :
      « La Grande Loge est consciente qu’il existe des corps se déclarant francs-maçons, qui n’adhèrent pas à ces principes, et bien que cette attitude existe, la Grande Loge d’Angleterre refuse absolument d’avoir des relations avec de tels organismes, ou de les considérer comme francs-maçons. »

      • 11
        JMB
        8 décembre 2022 à 11h58 / Répondre

        9- Adrien C
        En lisant ton commentaire, j’ai eu l’impression d’assister à un procès stalinien.
        Il faut effectivement être particulièrement vicieux et manipulateur pour prêter à quelqu’un d’autre ses propres pensées.
        Je te rappelle que :
        1- c’est toi qui écrit (6):  » Un beau piège dans lequel sont tombés le GODF et la GLDF, puisque de toute façon et quoi qu’il en soit la GLNF ne les reconnaît pas et ne les reconnaîtra jamais. »
        2- je précise bien dans ma réponse (7):  » Il faut être particulièrement tordu pour penser un seul instant que les GM de la GLDF et du GO ne participent à ces rencontres que pour obtenir la reconnaissance de la GLNF.  »
        Donc soit tu ne comprend pas bien la langue française soit tu fais parti de ces tordus.
        3- je poursuis ma réponse (7) en ajoutant même : « C’est tout simplement insulter leur intelligence, leur honnêteté et leur intégrité. »

        Je termine mes propos en rappelant la Franc-Maçonnerie est fondée sur la pratique de toutes les vertus morales et sociales et que la malhonnêteté intellectuelle bien évidemment n’en fait pas parti.
        PS: il me semble évident, qu’attiré par l’odeur du sang, tu as eu envie de participer au lynchage de la GLNF. Mais, comme je l’ai dit à Jean Van Win, à un moment il faut savoir dire STOP.

  • 5
    JMB
    7 décembre 2022 à 17h25 / Répondre

    @4
    Que veux-tu, des goûts et des couleurs, on ne discute pas.
    Maintenant, je suppose, en lisant ton commentaire, que tu n’as pas dû assister à cette rencontre annuelle car sinon tu saurais qu’il s’agit d’échanges entre les délégations des 2 obédiences conduites par les 2 GM😉

    • 6
      Adrien C
      7 décembre 2022 à 17h50 / Répondre

      Oui, et il y a le même genre de réunion entre le GODF et la GLNF.
      Un beau piège dans lequel sont tombés le GODF et la GLDF, puisque de toute façon et quoi qu’il en soit la GLNF ne les reconnait pas, et ne les reconnaitra jamais : « ne les considère pas comme francs-maçons » comme nous le rappelle Anubis Re dans un autre commentaire, renvoyant au point 8 des « basics principes » de la Grande Loge d’Angleterre, principes qu’évidemment la GLNF respecte et applique à la lettre.
      Ces rencontres « inter-obédientielles » ne le sont en fait pas, car faites hors de tout cadre maçonnique. Des réunions profanes. De simples réunions profanes.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Régularité_maçonnique#Réaffirmation_en_2009_des_principes_de_reconnaissance_commune_(Angleterre,_Écosse,_Irlande)_de_1938

  • 3
    Pierre Noël
    6 décembre 2022 à 11h07 / Répondre

    Cécile Révauger a présenté cette « planche » dans une séance « zoum » organisée par la loge QC dans le cadre de ses séances publiques régulières (au sens « périodique » du mot, pas à son sens « dérivé » honni dans l’hexagone!). On peut la suivre sur you tube. Elle en vaut la peine et répond à la question fréquente : « Mais qu’est-ce que les maçons Français (ou du plat pays!) peuvent bien faire dans leurs loges ? ».

  • 1
    Luciole
    6 décembre 2022 à 0h55 / Répondre

    Lire Hiram.be.?

    • 2
      JMB
      6 décembre 2022 à 10h03 / Répondre

      1 – Luciole
      Effectivement. Ou parler des échanges prolifiques issus de la dernière rencontre annuelle des Grands Maîtres de la GLDF et de la GLNF, Thierry Zaveroni et Jean-Pierre Rollet, au siège de la GLDF à Paris.

      • 4
        Fredoboleth
        7 décembre 2022 à 16h08 / Répondre

        @2

        Prolifique ? Est-ce le bon terme ?

        J’ai comme l’impression qu’on a connu plus éminents comme grands maîtres même dans un passé récent (Alain Bauer, André Noël Dubart etc)

        C’est moi ou ce n’est pas grave parce qu’après tout comme maçon, on s’en fout un peu de l’obédientiel ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous