Christophe Habas
Christophe Habas en janvier 2017 - Photo GODF, Ronan Loaec

Décès de Christophe Habas, ancien Grand-Maître du GODF

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 28 mai 2022
Étiquettes :
  • 12
    JMB
    1 juin 2022 à 09:33 / Répondre

    « Béarnais d’origine, Christophe Habas, ancien Grand Maître du Grand Orient de France et neuroradiologue réputé, avait choisi d’être inhumé dans le caveau familial de Gan. »
    Je n’ai pas eu la chance d’échanger avec lui mais peut-être l’ai je croisé durant mes vacances car mon grand père paternel, béarnais comme lui, habitait un petit village à côté de Gan une de mes destinations préférées lors de mes ballades en vélo.
    Qu’il repose en paix.

  • 7
    Dominique Noyer
    30 mai 2022 à 14:41 / Répondre

    Lundi 30/05 14h40, toujours aucune réaction du GODF….

    • 8
      Michel K
      30 mai 2022 à 15:00 / Répondre

      C’est honteux. La plupart des anciens GM se sont prononcés pour rendre hommage à notre Frère Christophe, sauf le GM actuel du GODF.
      Cela s’appelle un manque cruel d’éducation…

      • 9
        Dominique Noyer
        31 mai 2022 à 11:09 / Répondre

        Communiqué officiel du GODF hier à 17h10

        • 10
          Michel K
          31 mai 2022 à 14:04 / Répondre

          C’est le communiqué type pour le décès d’un ancien Conseiller de l’Ordre.
          Aucune prise de parole du GM du GODF pour l’instant.
          Notre ami Christophe méritait un minimum d’hommage de la part de l’obédience à qui il a tant donné. Quatre jours après son décès, silence radio de la direction du GODF.
          C’est HONTEUX !!!

          • 11
            Dominique Noyer
            31 mai 2022 à 18:07 / Répondre

            Je partage ton indignation.
            A croire que l’approche du Convent et d’une hypothétique réélection impose de peser ses mots au trébuchet pour éviter de donner prise à la moindre critique.
            Il fut un temps pas si lointain où les GM n’hésitaient pas à se mettre en avant quitte à en subir les contrecoups.
            Hélas.
            DN

  • 5
    Montaigne
    29 mai 2022 à 08:48 / Répondre

    Ayant eu la chance de le rencontrer et de l »écouter dans différentes occasions [Rencontres Lafayette, Salons du Livres, …, (je suis un F. de la GLNF) [, je ressens une profonde tristesse à l’annonce de son décès : il justifiait pour moi le désir d’être et de rester Franc maçon…Toutes mes pensées fraternelles à ses proches et aux SS et FF du GODF.

  • 3
    Renaud HUOT de LONGCHAMP
    28 mai 2022 à 16:49 / Répondre

    Une humilité qui accompagnait sa bienveillance

  • 2
    FT 13
    28 mai 2022 à 16:35 / Répondre

    Je l’ai croisé lors du Convent de Marseille, un être d’exception, pétri de connaissances et d’humanité, sachant transmettre sans être pompeux. A l’écoute des autres.Il a poursuivi son parcours de transmission après être descendu de sa charge. Je le regrette déjà. Son passage restera empreint dans nos coeurs.
    Bien fraternellement
    JMC

  • 1
    Jean-Michel Quillardet
    28 mai 2022 à 16:30 / Répondre

    C’était le meilleur d’entre nous

    • 4
      Alexandre Rauzy
      28 mai 2022 à 20:45 / Répondre

      En quelques mots, tu as tout dit…

    • 6
      lazare-lag
      29 mai 2022 à 09:26 / Répondre

      Notre frère suisse Alexandre est bien modeste.
      En bien plus de mots, dans son article d’hier des Cahiers bleus repris ici par Géplu, il nous en dit bien davantage en nous faisant découvrir de Christophe des facettes de sa personnalité attachante.
      Pour ma part, je suis un peu comme FT13 (cf. 2), je l’ai croisé en ce même Convent de Marseille, de 2016, puis ensuite en une autre occasion maçonnique.
      Au total, fort peu de temps donc mais suffisamment pour apprécier l’homme et le frère de valeur que nous avions alors placé au sommet de notre obédience.
      Enlevé bien trop tôt à l’affection de tous, profanes comme francs-maçons.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous